Windows 10 est désormais installé sur 500 millions de PC, consoles et smartphones

Date de dernière mise à jour : le 10 mai 2017 à 20 h 12 min

Dans le cadre de sa conférence BUILD, Microsoft vient d’annoncer que Windows 10 a passé le cap des 500 millions d’installations sur PC, tablettes, smartphones, et consoles de jeux. Un palier important pour le dernier système d’exploitation en date de la firme de Redmond.

À l’été 2015, Microsoft lançait Windows 10. Présenté comme une refonte complète de Windows, suite aux nombreuses critiques émises à l’égard de Windows 8, le système d’exploitation a parcouru un long chemin depuis cette date. Aujourd’hui, la firme créée par Bill Gates annonce que Windows 10 a passé la barre des 500 millions d’installations, principalement sur des ordinateurs, mais aussi sur smartphone, tablette, Xbox One, Surface Hub et casques de réalité virtuelle / augmentée.

En septembre 2016, l’OS atteignait les 400 millions d’installations. Depuis huit mois, 100 millions d’utilisateurs sont donc passés à Windows 10. Parmi ces utilisateurs, certains utilisaient jusqu’à présent une version antérieure de Windows, d’autres se servaient directement d’une autre plateforme comme macOS ou Linux.

Windows 10 : un taux d’adoption en baisse depuis la fin de la gratuité

Si le nombre de 500 millions d’installations peut sembler impressionnant, Windows 10 se répand à un rythme plutôt modéré. Rappelons qu’initialement, Microsoft envisageait le milliard d’installations pour 2018. Depuis lors, la firme a pris conscience de la réalité et a revu ses prévisions à la baisse en juillet 2016.

Lors de sa sortie, et jusqu’à l’été 2016, Windows 10 était proposé gratuitement aux utilisateurs de Windows 7 et Windows 8.1. De fait, durant les premières semaines qui ont suivi sa sortie, cet OS s’est propagé à vive allure parmi les utilisateurs de Windows. À présent, il est nécessaire de payer une licence, et les nouveaux usagers sont donc moins enclins à opter pour cette version.

La croissance du taux d’adoption a fortement ralenti depuis la fin de la gratuité. De plus, depuis que Microsoft a abandonné le marché du smartphone, le nombre d’appareils compatibles Windows 10 a diminué. Quoi qu’il en soit, avec 500 millions d’appareils, Windows 10 compte parmi les principaux écosystèmes d’applications, et les développeurs ne peuvent plus l’ignorer.

La firme va donc tenter à nouveau de convaincre ces derniers de créer des applications Universal Windows Apps ou de porter leurs applications existantes sur le Windows Store.

Réagissez à cet article !
  • PMN

    Très bon système. Je les ai tous utilisés depuis windows XP, j’ai commencé à jouer sous windows 7 et je suis très content des performances sur windows 10

  • alexandre

    ba jetait pas de cette avis il y a un certain temps.
    mais franchement ça va faire presque 1 ans que je tourne sur win 10 sur 6 ordinateurs et franchement niveau réactivité ping internet c’est tout simplement la perfection
    puis windows 10 quand on décoche les case qu’il faut a l’installation
    et la désinstallation des programme et jeux natif avec ccleenner c’est extra
    franchement même sous ubuntu c’est limite limite au niveau ping.
    d’ailleurs si quelqu’un connait une distribution linux avec une réactivité internet aussi bonne je prend.

    me dite surtout pas que le systeme d’exploitation n’a rien avoir avec la réactivité internet car sur faut un ensemble.
    mais l’os y fait beaucoup aussi

  • La table de Wolff

    Franchement, hormis le système de Maj automatiques totalement foireux, ce système d’exploitation est vraiment bien, tout cela en combinant le meilleur du 7 et du 8. Bref j’aime bien windows 10 ^^

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Mark Zuckerberg : le fondateur de Facebook se verrait bien Président des Etats-Unis en 2020

Alors que l’actuel président des USA fait les choux gras de la presse, il se murmure que le CEO et fondateur de Facebook, le richissime Mark Zuckerberg, envisagerait de plus en plus sérieusement de se présenter à la présidentielle américaine de 2020, et ce afin de contrer la menace Donald Trump. Quels sont les indices qui nous indiquent la candidature du jeune philanthrope ?

46e4938ccd911592d4b5626936ecb7ae88888888888888888