Windows 10 : le blocage des jeux piratés pourrait être imposé

Maj. le 5 avril 2016 à 11 h 32 min

C’est l’inquiétude qui frappe les nouveaux venus sous Windows 10. Avec la nouvelle version du contrat d’utilisation de l’OS de Microsoft, la société est dans la capacité de bloquer toute utilisation de jeux issus de contrefaçons voire même de périphériques non autorisés.

windows 10 blocage jeux

Depuis maintenant trois semaines, l’ultime version de Windows est déployée à travers le monde. Dès le premier jour, des millions d’internautes ont pu profiter de la mise à jour dématérialisée. D’autres ont par la suite profité de l’installation via clé USB par exemple.

Si globalement, tout se passe sans accroc et que 8,3 % des français la possèdent déjà, quelques interrogations se font au niveau de la politique de confidentialité du système. Par défaut, l’OS transmet nos informations personnelles à Microsoft, active le partage de la bande-passante afin de faciliter le déploiement de ses mises à jour à travers le monde,…

Beaucoup de nouveautés plus ou moins bienvenues ont été remarquées, l’une des plus décevantes étant  celle des mises à jours automatiques forcées. Aussi, un manque de transparence certain de la part de la société américaine a amené les défenseurs du respect de la confidentialité à se heurter à l’opacité du jargon juridique du contrat d’utilisation.

Interdiction de jouer aux jeux piratés ?

La semaine dernière était mis en lumière un nouvel accord d’utilisation et des politiques de confidentialités unifiés sensé apporter plus de clarté sur les politiques de Microsoft cependant, des point inquiètent certains utilisateurs. Dans ce contrat d’utilisation concernant certains logiciels comme Bing, Cortana, Office 365 et d’autres, une clause stipule que Microsoft possède le droit de bloquer des versions de jeux piratés ou contrefaits.

Nous pouvons automatiquement vérifier la version de votre logiciel, télécharger des mises à jour et modifier vos configurations, incluant celles vous empêchant l’accès au Services, de jouer à des jeux contrefaits ou d’utiliser des périphériques contrefaits.

Cette pratique rappellera sûrement des épisodes semblables à certains car comme le précise The Verge, cela avait déjà été mis en place par Microsoft pour la Xbox. Là aussi, des mises à jour finissaient par bloquer certains jeux piratés et périphériques.

microsoft windows 10 pirate windows 7 8.1

Nous savons que la société cherche à unifier son parc, que Windows 10 sera le dernier noyau autour duquel viendront se greffer tous les ordinateurs, consoles, tablettes, smartphones et objets connectés, voilà pourquoi tout est en phase d’uniformisation. Ce concept de « One Windows » semblerait avoir pris sa source avec la Xbox dont les jeux sont jouables sur PC. Cette harmonisation va sans nul doute s’appliquer ensuite aux tablettes et autres smartphones.

Le blocage pourrait-il donc se mettre en place prochainement ? Tout reste à faire car si effectivement, le blocage se fait sous Xbox, c’est avant tout parce que c’est un produit Microsoft, n’oublions pas que la grande majorité des terminaux hormis les Lumia et Surface viennent d’autres marques risquant d’être plus difficiles à convaincre.

via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Windows 10 : le clavier SwiftKey débarque sur ordinateur !

Le clavier SwiftKey débarque sur les ordinateurs sous Windows 10. Le célèbre clavier alternatif vient en effet de faire son apparition dans la dernière version Insider Preview Build 17792 de Windows 10. Découvrez son fonctionnement et ses fonctionnalités.  SwiftKey est l’un des meilleurs…