Windows 10 : seulement 10 jours pour annuler la mise à jour et revenir en arrière

Alors que la mise à jour anniversaire se déploie progressivement sur tous les ordinateurs équipés de Windows 10, celle-ci change une condition particulière : la possibilité de faire marcher arrière et revenir à son ancien système d’exploitation, qui passe à 10 jours.

Les systèmes d’exploitation sont passés de bien, un logiciel que l’on achète pour installer sur son PC indéfiniment, à un service, un logiciel gratuit donné par les développeurs qui se rémunèrent sur les achats et abonnements étant fait en son sein.

Apple a choisi de l’offrir gratuitement, tandis que Microsoft passe par un système de renouvellement temporairement gratuit pour Windows 10 afin de toujours pouvoir vendre ses clés aux monteurs. Le système a récemment reçu sa mise à jour anniversaire, qui a changé la donne pour les consommateurs.

En effet, lors du passage à Windows 10, vous aviez la possibilité de revenir à votre ancien système d’exploitation (Windows 7, 8 ou 8.1) facilement pendant 31 jours. La mise à jour s’annulait, et votre OS favori reprenait sa place.

Avec la mise à jour Anniversaire toutefois, le processus se raccourcit : vous ne disposerez que de 10 jours pour faire marche arrière, sans quoi la nouvelle version du système d’exploitation restera installée. Une pratique déloyale ? Pas vraiment.

En effet, Microsoft a expliqué que les utilisateurs mettaient un maximum de 10 jours avant de revenir en arrière selon leurs statistiques. Afin de libérer de l’espace disque plus rapidement, ce retour en arrière réservant quelques gigaoctets de stockage pour exister, ils ont donc raccourci ce temps de confirmation.

Arrivé sur Windows 10 Anniversaire et ses nombreuses nouvelles fonctionnalités, on aura du mal à vouloir revenir en arrière toutefois. Microsoft n’a pas loupé sa copie avec ce dernier OS et cette mise à jour, et nous l’avons adopté bien vite. Aussi, 10 jours semblent bien suffisants pour que les derniers non convaincus puissent profiter de l’OS leur convenant.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Angelneo

    Non contrairement à ce qu’annonce microchiotte, l’intérêt est important pour eux. En effet, même si la decision vient au bout de 10 jours, rares sont les gens qui vont faire ça directement mais plutôt prendre leur temps.
    Désormais vu que le délai est seulement de 10j, les clients vont abdiquer et laisser la version installée ( en général, on s’occupe du pc le we par exemple)

    • kevin david

      La nouvelle version de Windows 10 n’apporte que de bonnes choses. Microsoft laisse 10 jours aux utilisateurs pour qu’il puisse revenir en arrière si la mise a jour pose problème. C’est largement suffisant et c’est une bonne chose de donner cette possibilité.

      • Kevin B.

        « La nouvelle version de Windows 10 n’apporte que de bonnes choses. »
        C’est subjectif. Je n’aime plus l’interface depuis Windows 8.

        Le forçage d’Aero empêche les ordinateurs peu puissants de tourner convenablement (je pense notamment aux Asus Eee PC qui, sous Windows 10 ont des performances vachement médiocres comparé à Windows 7 Starter).

        La tonne de logiciels installés (les blotwares) qui permettent à Microsoft de nous offrir l’OS sont assez présents et alourdissent le système (heureusement que l’on peut les désinstaller !).

        Cortana est intrusif, n’est plus désactivable paraît-il et ne sert à rien sur un ordinateur de bureau (si tu prends Cortana pour ton ami je me pose sincèrement des questions).

        • kevin david

          Aero est desactivable sur windows 10 et pour ma part j’ai trouvé que mes pc étaient plus rapide qu’avec windows 7. Après j’ai fait une installation propre car la mise a niveau peut rendre le pc très lent. Et puis même avec Windows 7 les Eee pc sont très lent.

          Pour les bloatwares je suis d’accord avec toi mais comme tu le dis ils sont desinstallable et heureusement.

          Enfin pour cortana, elle n’est en effet pas desactivable dans la dernière version mais si tu desactive toute les options de confidentialité c’est comme ci cortana n’étais pas activé car elle ne serra pas fonctionnelle.

          • crachoveride

            Tu peux désactiver Cortana mais on va dire pas officiellement pour l’instant, il faut faire une petite bidouille simple, qui dure quelques secondes et qui est décrite dans cette vidéos ci-dessous, à partir de 4 min 03 sec :)

        • crachoveride

          Les bootloader sont installé par la marque du pc que tu achère, donc si tu en a c’est que tu a acheté un pc tout fait, ça ne dépend pas de Microsoft ni de windows 10 mais de la marque, et c’est désinstallable.

          Aero est bien heureusement désactivable dans les paramètres

          Cortana est également désactivable comme expliqué sur certaines vidéos youtube dont celle ci-dessous à 4 minutes 03 par exemple. C’est très simple et ne prend que quelques secondes.

      • Novaslash

        10 jours, ça peut être suffisant comme le contraire en fonction des personnes.

        Pour reprendre les propos d’Angelneo, la personne qui a peu de temps à accorder à son pc la semaine ne pourra tester W10 que le week-end (s’il n’a pas prévu autre chose).
        Ça réduit du coup la marge de manœuvre de 2/3, ce n’est pas rien.

        Il ne s’agit pas seulement de vérifier si W10 fait buguer son pc mais aussi si ça convient à la personne et en général, il est difficile de s’en rendre compte en 20 minutes.

        Mais d’un autre côté, Microsoft a tout de même laissé 30 jours durant un an pour s’apercevoir du feeling avec cette version.

        • kevin david

          Je suis d’accord avec toi mais bon ce n’est pas une version qui change l’expérience de windows. Ce sont juste de petites nouveautés.

      • Angelneo

        Ouais enfin vu le bordel pour revenir, c aussi chiant. Tester et désapprouver ^^. Je vais attendre un peu lol

        • kevin david

          Oui pour revenir a une ancienne version ca marche 1 fois sur 2. C’est vrai que c’est un gros bordel