Wiko se voit déjà dans le top 5 mondial des constructeurs

Date de dernière mise à jour : le 28 mars 2016 à 22 h 52 min

La marque française Wiko, basée à Marseille et détenue par la firme chinoise Tino, ne cesse de progresser en Europe et est devenue en peu de temps un acteur reconnu sur le marché des smartphones. La marque veut se mêler à la lutte avec les plus grands.

  • Lire également : Wiko annonce les U Feel et U Feel Lite disposant d’un lecteur d’empreintes et d’un processeur 4 coeurs
Wiko U Feel Lite

Wiko U Feel Lite

Lancée en 2012, elle a vite rencontré son public en France, en ne passant pas par le circuit habituel des opérateurs, mais dans les grandes surfaces, les magasins de proximité ou encore Internet. L’arrivée de Free Mobile la même année a certainement aidé à cette ascension.

Elle est numéro 2 des marques en France (hors opérateurs), 3 au Portugal, 4 en Italie et 5 en Belgique. En 2015, nous avions d’ailleurs vu que Wiko vendait plus de smartphones qu’Apple en France.

Elle veut désormais passer par les opérateurs afin de continuer sa croissance. Le directeur général de Wiko, Michel Assadourian déclare ainsi que « Wiko compte 15 millions d’utilisateurs dans plus de trente pays ». La marque a vendu 8 millions de smartphones dans le monde l’an dernier. Le Wiko Ridge 4G a d’ailleurs connu un bon succès.

Mais la marque vise « 15 millions de ventes » en 2016 en augmentant sa « présence géographique et en étant référencé chez plus d’opérateurs. En 2020, nous visons la place de numéro cinq mondial ». Vous avez bien lu, Wiko vise la 5e place mondiale d’ici 2020.

Et pour y arriver, Wiko compte sur la mise en place « d’équipes locales à l’écoute de chaque marché, et de produits offrant le meilleur rapporte qualité/prix ». Il explique également que de « mettre une caméra à 32 millions de pixels ne touche pas la majorité des consommateurs » et que Wiko offre aux consommateurs les caractéristiques « qu’ils attendent ».

Assadourian ajoute qu’il aimerait voir Wiko devenir une « une marque mondiale, avec le soutien de notre actionnaire chinois Tino. Nous allions le savoir-faire marketing occidental au savoir faire industriel en Chine ». La marque envisage de diversifier sa gamme de produits selon les pays.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Valerie Di Bagio

    ben non merci pour les wiko vraiment de la daube aucune mise a jour telephone en bois etc etc etc …

  • tagun

    marque qui devrais être interdit a la vente tellement c’est de la merde … entre leur bug , leur fragilité et les merdes que c’est a réparer … c’est pour moi la pire marque du marcher et de très loin

  • Antoine De Roose

    Halala Wiko top 5 mondial…

    Bonne blague.

  • nono

    pire que les telephon e made in china ne jamais mettre son argent dans un wiko a part si vous désiré un telephone jetable

  • trollinlove

    J’ai un scoop,la formation des équipes locales des équipes locales de Wiko qui vont être à l’écoute de la clientèle,mdrrr

  • Valerie Di Bagio

    mdr

  • emmanuel milcent

    Autant pour Huawei je crois qu’il peut bien atteindre le rang n°1 ou n°2 mondial, autant là c’est la blague du siècle.
    Dites moi quand et où se jour le One Man Show de ce Michel Assadourian, il a l’air de ne pas manquer d’humour. Gad El Maleh et Kev Adams ont du souci à se faire :)

    • psgced

      Tu parles en termes de ventes ou de bénéfices ? Car je suis d’accord Huawai pourrait devenir numéro 1 en termes de ventes mais j’ai du mal à imaginer Qpple se faire détrôner tout de même mais bon, sa leur ferait pas de mal un petit coup de pied au fesse :)

  • Oberkampfer

    HA HAHAHHHA HA HA HA. Ces losers???? HA HA HA

  • Will

    Dans le top 19 serait déjà très bien comme objectif.

  • sam

    oh bordel je suis mort

  • Laurent

    Deux wiko pour mes filles, hs au bout de la garantie. Passer son chemin.