Wiko Cink Slim : mise à jour Android 4.1 Jelly Bean

Maj. le 24 juin 2016 à 20 h 28 min

Le Wiko Cink Slim vient de profiter de la mise à jour Android 4.1 (Jelly Bean) pour se mettre au goût du jour.

La marque française Wiko, fait profiter à son téléphone d’entrée de gamme,  le Wiko Cink Slim, la mise à jour 4.1 Jelly Bean ! Nous vous en parlions dans notre guide complet, ce téléphone a prix très compétitif, 140€ proposait une puissance modeste mais un outil à la hauteur tout de même. De quoi satisfaire les porte-monnaies les moins épais avec un petit abonnement qui amenait le mobile à presque rien.

La prise en main agréable qui devrait être encore améliorée avec cette update puisque la rapidité amenée par le Project Butter devrait faire plaisir. De même pour l’accessibilité du téléphone avec Google Now qui s’ajoute avec Jelly Bean.  Plus de widgets, de réactivité à la gesture, de langues disponibles mais aussi un système de notification amélioré. De quoi relancer l’intérêt du smartphone sur le marché « 1er prix ».

Wiko Cink Slim & brothers, la mise à jour 4.1

Sans faire trop de bruit, la mise à jour 4.1 pour Wiko Cink Slim, suit celle de deux autres modèles de la marque, le Wiko Cink Peax et Cink King qui avaient eu le droit au même ajout il y a quelques semaines cependant elles avaient fait un petit couak et certains utilisateurs avaient eu des problèmes d’affichage ou de réseau (perte de fluidité, scintillement…). Espérons que Wiko a tiré de l’expérience de cet échec pour cette mise à jour là, il semblerait en tout cas puisque aucune sirène d’alarme n’a sonné depuis l’ajout de cette mise à jour.

La réponse dans quelques jours.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Wiko : tout savoir sur la fuite de vos données personnelles vers la Chine

Depuis ce matin, la marque française Wiko est victime d’un grave bad buzz : un internaute a découvert que les smartphones de la marque envoient des informations privées sur ses utilisateurs jusqu’en Chine ! Comment Wiko s’y prend-t-il ? Pourquoi la firme transmet-elle ses informations jusqu’à sa maison mère ? Peut-on faire confiance à l’entreprise, filiale d’un grand groupe chinois ?