Wikileaks Vault 7 : Google a lui aussi corrigé presque toutes les failles de la CIA

Dévoilé mardi par Wikileaks, le dossier Vault 7 révélait que la CIA espionnait les smartphones Android, l’iPhone et les Smart TV Samsung depuis maintenant plusieurs années en exploitant des failles zero day. Alors qu’hier, Apple promettait avoir corrigé la plupart des vulnérabilités exploitées par l’agence, Google fait aujourd’hui une annonce similaire.

google vaut 7

Vault 7 : pour Google, les failles exploitées par la CIA sont déjà corrigées

En début de semaine Wikileaks lâchait une véritable bombe avec Vault 7. Les activistes de l’organisation de Julien Assange dévoilaient au grand jour plus de 8000 documents ne laissant pas le moindre doute sur le fait que la CIA espionnait les utilisateurs Android, iOS et Samsung depuis plusieurs années.

Suite à ce scandale, Apple a rapidement réagi, prétextant avoir corrigé la majeure partie des failles exploitées par l’Agence Centrale du Renseignement. Peu après, Google faisait une annonce similaire. La directrice de la sécurité de l’information et de la vie privée au sein de l’entreprise, Heather Adkins, déclarait que la plupart des failles évoquées par les documents de Wikileaks avaient déjà été corrigées ces dernières années.

« Après analyse des différents documents, nous sommes confiants vis à vis des mises à jour déjà déployées au sein de Chrome et d’Android. Celles-ci protègent déjà les utilisateurs de ces prétendues vulnérabilités. Notre analyse est encore en cours et nous mettrons en œuvre toute autre protection que nous jugerons nécessaire. Nous avons toujours fait de la sécurité notre priorité absolue et nous continuerons à investir dans la protection de l’utilisateur. »

Tout comme Apple, Google n’affirme pas avoir corrigé toutes les failles mais la majorité. L’examen des documents de Vault 7 étant cependant toujours en cours, on peu compter sur lui au cas où d’autres vulnérabilités nécessitant d’être corrigées étaient mises en lumière.

Comme d’habitude, les utilisateurs tournant sous les dernières versions de l’OS restent les mieux protégés mais sachant qu’à l’heure actuelle, Android 7.0 Nougat n’est présent que sur 2,8% des terminaux et que Lollipop qui date de 2014 est présent sur près d’un tiers des terminaux en circulation, peut-on vraiment s’estimer protégés ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !