WiFi public : le réseau bientôt accessible gratuitement et partout en Europe

Surfer sur internet dans n’importe quel pays d’Europe sera encore plus simple d’ici quelques années. L’Union Européenne vient en effet de débloquer plusieurs dizaines de millions d’euros qui seront nécessaires quant au développement et à l’installation de hotspots WiFi un peu partout dans les Etats membres.

Wifi passif

Á moins de disposer d’un forfait 4G et de data monstre tous les mois, il peut être assez pratique de passer par la case WiFi si l’on veut éviter tout hors-forfait et ainsi surfer librement sur le web.

Solliciter ce système du réseau sans fil est même devenu très fréquent, la plupart des enseignes (MacDonald’s, Starbucks, …), grandes villes et environnements ruraux étant désormais massivement équipés de hotspots WiFi. Il y en a de partout à présent, mais visiblement pas assez aux yeux de l’Union Européenne.

L’UE va allouer 120 millions d’euros au développement du WiFi

La Commission, le Parlement et le Conseil européen ont pour vocation à proposer une Europe plus numérique, davantage tournée vers les nouvelles technologies. Tous trois réunis sont ainsi parvenus à trouver un accord en ce qui concerne le développement du WiFi au sein des Etats membres de l’Union Européenne.

Comme indiqué dans ce communiqué officiel, les trois entités concernées se sont engagées à ce qu’un montant global de 120 millions d’euros soit alloué au financement d’équipements publics WiFi gratuits. L’accord en question concerne entre 6 000 et 8 000 municipalités membres de l’UE.

Au travers de cette initiative baptisée « WiFi4EU », l’objectif selon Jean-Claude Juncker, président de la Commission, est d’avoir « chaque village européen et chaque ville doté d’un accès internet sans fil gratuit autour des principaux centres de la vie publique d’ici à 2020 ».

Á l’horizon de 2020, les citoyens seront ainsi en mesure de profiter de points d’accès répartis un peu partout, ces derniers allant des mairies, aux parcs, aux bibliothèques en passant par d’autres espaces publics divers. En clair, un projet dynamique qui a du bon, qui vise à redonner une certaine dimension high-tech à l’Europe, un peu à la manière de la SNCF et de son projet de WiFi à bord des trains d’ici fin 2017.

Réagissez à cet article !
  • Mouais pourquoi pas, mais faut il encore que la technologie soit maintenu à jour et les équipements en états. M
    Bien souvent c’est tout beau au début puis abandonné.
    Ca à été le cas dans ma ville du Wi-Fi public un peu partout. Mais avec le coup d’entretien ça a été mis un peu de côté et maintenant il n’y a plus vraiment de réseau.
    Dans les fait autant continuer le développement du réseau mobile, certes certains n’ont pas de data dans leur forfait, mais c’est une autre histoire.
    Ne vaut il mieux pas inciter les opérateurs à améliorer leur qualité de réseau, et éviter de faire une énième dépense (public).

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Honor 6A vs Moto e4 : lequel choisir pour la rentrée 2017 ?

Le Honor 6A et le Moto e4 sont deux smartphones proposés à 170 euros. Les cibles sont les jeunes adolescents en quête de leur premier smartphone. Les deux terminaux proposent un bon rapport qualité-prix, mais lequel est le meilleur ? Réponse dans notre comparatif complet.

Hebdroid : T411 tout beau, la Nintendo Switch se plie, Trump se fait Amazon

Comme chaque semaine l’Hebdroid rassemble les meilleures actualités de la semaine, le bendgate de la Nintendo Switch, Trump fait perdre 6 milliards à Amazon et T411 et tout neuf tout beau après un ravalement de façade. C’est une semaine particulièrement chaude en plein mois d’août, voici le résumé de la semaine.

d4db79299e1cf38d891c8a993ba3d5b1++++++++++++++