WhatsApp, Viber, Hangouts : quelle est l’application la plus sécurisée pour vos conversations

Maj. le 26 mars 2018 à 12 h 39 min

Avec toutes les polémiques actuelles sur la sécurité des différents cloud, les utilisateurs sont en droit de se demander si les messageries qu’ils utilisent protègent elles aussi correctement leur vie privée. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas.

Secure Messaging EFF

En effet, l’ONG américaine EFF qui défend la neutralité du net et la vie privée des internautes a analysé divers logiciels de messagerie instantanée afin de déterminer leur niveau de sécurité en ce basant sur 7 interrogations précises :

  • Le message est-il chiffré lors de son transfert ?
  • Est-ce que le fournisseur d’accès internet peut lire le message ?
  • Peut-on vérifier l’identité de son contact ?
  • Les anciennes communications sont-elles sécurisées si nos clés de chiffrement sont volées ?
  • Est-ce que le code source est accessible pour un audit indépendant ?
  • Les mesures de sécurité sont-elles correctement documentées ?
  • Le code source a-t-il été analysé par une entreprise de sécurité tierce ?

C’est donc 39 messageries différentes qui ont été analysées pour des résultats parfois surprenants. Nous nous apercevons que les messageries les plus populaires ne sont pas forcément les plus sécurisées, au contraire. Par exemple, WhatsApp ne parvient qu’à remplir 2 critères sur 7 tout comme Skype et SnarChat. Viber quand à lui n’en remplit qu’un seul.

Du côté des plus exemplaires, nous avons CryptoCat qui remplit un score de 7 critères respectés sur 7, ainsi que Silent Phone ou encore Silent Text par exemple. D’autre plus connus s’en sortent avec les honneurs comme iMessage, Facetime, Off The Record Messaging ou bien Mailvelope qui s’en tirent avec des notes oscillant entre 5 et 6 sur 7.

La sécurité dans les différentes messageries

Cette étude nous permet de nous apercevoir que les messageries propriétaires ne sont pas forcément les plus sécurisées, loin de la. Si vous voulez être sur que vos messages soient protégés, il faudra vous tourner vers des solutions moins connues, même si celles-ci ne sont pas beaucoup utilisées par votre entourage.

Votre messagerie personnelle n’est bien entendu qu’un début. Si vous voulez sécuriser à 100% votre vie privée, il vous sera très difficile de passer à travers les mailles du filet de la surveillance généralisée. De son côté, Android 5.0 promet une meilleure sécurité qui vous à précédemment été expliquée à travers plusieurs points.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !