WhatsApp : le partage des données avec Facebook serait illégal

WhatsApp opérait l’été dernier un changement majeur au sein des ses conditions générales d’utilisation. Désormais, l’application de messagerie instantanée partage certaines données utilisateur comme le numéro de téléphone avec sa société mère, Facebook. Une option qu’il est toutefois possible de désactiver, néanmoins, la façon dont les choses seraient présentées ne serait pas conforme avec les lois en vigueur en Europe.

Fin août, on pouvait lire que désormais, WhatsApp partagerait certaines données personnelles avec Facebook, notamment le numéro de téléphone de façon à proposer des suggestions d’amis plus pertinentes ainsi que pour améliorer le ciblage publicitaire opéré sur le réseau social. Une mesure qui n’est pas du goût de tout le monde et pour cause. Qui aurait envie de retrouver son patron ou son voisin en suggestion d’amis sur Facebook ? Elle serait, en outre, illégale.

En Allemagne, les autorités de la ville de Hambourg ont déjà réagi en demandant à l’application de cesser purement et simplement ce partage. Bien qu’il soit tout à fait possible d’empêcher WhatsApp de partager vos données avec Facebook, le réglage permettant de paramétrer cette option est proposé sous forme d’opt-out passif, entendez-par là qu’il nécessite de décocher une case pré-cochée. Une pratique jugée trompeuse et qui viole la législation relative à la vie privée de l’utilisateur.

Au Royaume-Uni, ces pratiques déplaisent également. La commissaire de l’équivalent britannique de la CNIL, Elizabeth Denham, vient de confirmer qu’une enquête venait d’être ouverte concernant ce partage de données après que la commission ait reçu plusieurs plaintes de la part des utilisateurs.

Il faut dire que lors de son rachat par Facebook en 2014, WhatsApp avait lourdement insisté sur le fait qu’il ne partagerait aucune information avec le réseau social. Une promesse que la société n’aura finalement pas tenue.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article