WhatsApp interdit aux moins de 16 ans !

WhatsApp est désormais interdit aux moins de 16 ans en Europe. Pour se conformer aux nouvelles règles du RGPD (Règlement général sur la protection des données), qui entreront en vigueur le 25 mai 2018, l’application de messagerie instantanée a fait passer l’âge minimum d’utilisation de 13 à 16 ans. Les utilisateurs devront confirmer qu’ils ont bien au moins 16 ans lorsqu’ils devront accepter la nouvelle politique de confidentialité et les conditions de service de la prochaine version de WhatsApp.

whatsapp age

WhatsApp augmente l’âge minimum d’utilisation de l’application de messagerie de trois ans en Europe, passant de 13 à 16 ans. Reuters rapporte que WhatsApp va demander la confirmation de leur âge aux utilisateurs lors du déploiement de la nouvelle version de l’app. Nous devrons alors également accepter les nouvelles conditions de service ainsi que la politique de confidentialité.

WhatsApp : l’âge minimum d’utilisation passe à 16 ans

D’autres changements sont à venir, avec notamment la possibilité donnée aux utilisateurs de télécharger une copie de leurs données qui ont été transmises et conservées par WhatsApp (contacts, numéros bloqués, modèles des différents appareils utilisés). Une nouveauté qui sera disponible dans le monde entier. Dans un post de blog explicatif, WhatsApp explique qu’il n’allait demander aux utilisateurs aucune nouvelle autorisation de collecte de données personnelles.

WhatsApp anticipe les nouvelles règles apportées par le RGPD (Règlement général sur la protection de la vie privée), qui entrera en vigueur dans l’UE à partir du 25 mai 2018. Facebook a lui aussi déjà commencé à se conformer au RGPD, et a également effectué quelques modifications en ce qui concerne la jeunesse. La reconnaissance faciale sera désactivée par défaut sur Facebook pour les comptes des jeunes, alors que les paramètres d’audience ne seront plus réglés automatiquement sur « public ».

Bien sûr, on imagine bien que de nombreux jeunes qui n’ont pas 16 ans vont continuer d’utiliser WhatsApp, qui est tout bonnement indispensable pour communiquer dans certains pays comme l’Espagne par exemple, où cela fait des années que les SMS ne sont quasiment plus utilisés. Pour rappel, le gouvernement français veut remplacer WhatsApp, Telegram et consorts avec sa propre application de messagerie instantanée chiffrée.

Réagissez à cet article !
  • Christ-Alain Kamanda

    Encore du flan..

    Etant donné que maintenant depuis les attentats, toutes les cartes sim prépayées ou avec abonnement doivent obligatoirement être nominatives (liées à l’identité d’une personne), il faut « simplement » que les réseaux sociaux de ce type, qui permettent de se connecter via son numéro de téléphone, fassent directement le lien entre les deux afin de savoir avec certitude si la personne a l’âge requis.

    • Chops

      C’est quoi cette histoire de SIM nominative ? Jamais entendu parler.

      • Christ-Alain Kamanda

        Avant, on pouvait aller chez un opérateur, acheter une carte sim prépayée et rentrer chez soi directement, passer des coups de fils sans jamais être attrapé(e). Depuis les récents attentats, les forces de l’Ordre (la choses n’est pas encore au niveau mondial. En Belgique, mon pays, c’est maintenant le cas) ont enfin décidé que toutes les cartes sim délivrées doivent avoir une identité. Fini d’avoir plusieurs cartes sim pour agir dans l’ombre. Ils connaisent directement l’identité de la personne qui a appelé.

        • Chops

          Ah ? Ben pas en France

          • Christ-Alain Kamanda

            https://uploads.disquscdn.com/images/ca5e06ed80ab8fd80d3480cc783f6121f6933388db34c688b10de227c7bdbd55.jpg Bon ben.. Mon message est tout à coup détecté en tant que pourriel et maintenant en attente d’approbation.. J’ai l’impression d’avoir mis le doigt sur un sujet sensible..

          • Little Monster

            Non, c’est « l’I.A » de ce blog qui débloque totalement… :p

          • Christ-Alain Kamanda

            J’espère :p

  • diordnAi

    Ouf, j’espère que cela mettra de l’ordre. Les jeunes vont enfin arrêter de s’inscrire sur Whatsapp.
    Non mais sérieusement ils croient vraiment que « VOUS DEVEZ AVOIR AU MOINS 16 ANS » à côté d’une case à cocher va les arrêter ?

  • Modou karim fallilou syll

    Je suis parfaitement d’accord pour cette nouvelle .Peut être ça va régler beaucoup sur l’abus des enfants mineurs

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !