WhatsApp : Google dément avoir proposé 10 milliards de dollars ! (MàJ)

Maj. le 30 mars 2018 à 11 h 52 min

[Mise à Jour]

Un journaliste de CNN avait révélé la semaine dernière que Google avait proposé 10 milliards de dollars pour racheter WhatsApp et ce, avant l’offre formulée par Facebook. A l’occasion du Mobile World Congress, le vice président Sundar Pichai a démenti cette rumeur, déclarant « ne jamais avoir fait d’offre » et que « tous les articles prétendant le contraire ont tout simplement tort ». Pichai admet cependant s’être rapproché de l’application dans le passé afin de travailler en étroite collaboration.


Impossible de passer à côté, c’est l’information de la journée. Le rachat de WhatsApp par Facebook pour la « modique » somme de 16 milliards de dollars. Un rachat surprise et risqué pour de nombreux spécialistes qui estiment que la somme est bien trop importante. Les 2,91 milliards de dollars déboursés par Lenovo pour racheter Motorola à Google paraissent bien dérisoires à côté. Google, justement, n’étais pas contre l’idée de casser sa tirelire pour s’offrir WhatsApp.

google dément proposition whatsapp

Google avait tenté de racheter WhatsWapp pour la somme de 10 milliards de dollars !

Evidemment, une application forte de 450 millions d’utilisateurs a de quoi séduire. Si c’est bien Facebook qui a remporté la mise, Google avait auparavant tenté sa chance. C’est ce qu’annonce un journaliste de CNN qui explique que deux sources distinctes lui ont fait part de cette tentative. Une tentative qui s’élevait à 10 milliards de dollars ! Seul soucis mais de taille, l’offre n’était pas suivie de garanties quant à une place assurée au conseil d’administration de Google pour l’un des co-fondateurs de WhatsApp.

Si l’on ne connait pas la date à laquelle a eu lieu cette proposition, on en sait davantage concernant Marc Zuckerberg et WhatsApp. La petite histoire raconte que le PDG de Facebook aurait formulé son offre le 9 février avant que Jan Koum, l’un des co-fondateurs de WhatsApp, ne vienne lui rendre visite le jour de la Saint-Valentin pour finaliser la transaction, interrompant un diner privé.

A l’instar d’Instagram, WhatsApp restera indépendante. Cette transaction montre la volonté qu’a Facebook de se renouveler, lui qui était considéré sur le déclin. Quant à Google, nul doute que la société suit de près les potentiels des applications et start-up. En témoigne le rachat récent de SlickLogin. Ces sommes vous paraissent-elles démesurées ?

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !