WhatsApp : désormais, vous saurez si vos messages sont chiffrés ou non

L’application WhatsApp s’améliore constamment. Alors que les appels vidéo ne devraient plus tarder à faire leur arrivée, voilà qu’une nouvelle fonctionnalité vient d’être découverte au sein même de la dernière beta.

WhatsApp qui est désormais gratuit pour tout le monde et de façon définitive prépare déjà sa prochaine mise à jour. Une mise à jour qui devrait rassurer tous les utilisateurs inquiets pour leur vie privée avec une option relative au chiffrement des messages. Si pour l’instant, celle-ci n’est pas fonctionnelle, à part sur les smartphones rootés et à moins d’être un peu bidouilleur, elle est néanmoins déjà présente au sein des paramètres de la dernière beta 2.12.413.

Comme on peut le voir sur les captures d’écran postées sur Google+ par un utilisateur de cette beta disponible sur le site de l’éditeur, l’application propose désormais d’afficher un indicateur de chiffrement, permettant de s’assurer que ses conversations sont bien sécurisées. Un chiffrement de bout en bout qui va de l’expéditeur au destinataire et empêche quiconque d’avoir accès à vos messages et à ses appels vocaux.

Une option de chiffrement de bout en bout introduite par WhatsApp en novembre 2014 afin d’assurer une meilleure sécurité à l’utilisateur. Toutefois, encore aujourd’hui, celui-ci n’a aucun moyen de savoir si ses messages sont chiffrés ou non  Une découverte qui laisse entendre que la fonctionnalité est en test et sera proposée par le biais d’une prochaine mise à jour

En outre, WhatsApp pourrait bientôt concurrencer Skype avec des appels vidéo. L’an dernier, le client de messagerie avait déjà introduit les appels vocaux en VoIP, l’introduction de la visioconférence au sein de l’appli serait donc la suite logique de tous ces efforts. Les applications proposant des appels vidéo sont déjà nombreuses mais WhatsApp qui touche désormais 900 millions d’utilisateurs actifs et voudrait maintenant atteindre le milliard se doit de proposer cette option.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • joe2x

    Sécurisé par rapport à l’exterieure seulement, mais cela n’empeche pas Mark Zumberger de récupérer les communications.
    Tant que ce sera une entreprises privé, il n’y a pas vraiment de sécurité, c’est comme Google qui fait style, on protège vos données mais ils prélèvent un max d’info venant de Google Map, Google Search, Google Mail. Cela avait fait flipé un pote quand son Google Now qu’il ne fallait pas qu’il oublie tel truc. Bref, cela de la foutaise ces histoires de chiffrages. Juste pour se donner une bonne image.