WhatsApp s’attaque à Snapchat avec « Statuts », disponible en bêta

Le marché des applications de discussion instantanée est l’un des plus difficiles à entrer, les concurrents de grands noms se bousculant les uns les autres pour atteindre la première place. Il semble que la dernière des cibles à tuer en priorité soit Snapchat, puisque c’est désormais au tour de WhatsApp de proposer une fonctionnalité similaire au réseau social dans sa dernière bêta.

Les smartphones sont restés relativement proches de leurs « ancêtres » les téléphones portables. Bien que leur puissance peut désormais rivaliser avec certains PC d’il y a quelques années, leur philosophie reste la même : l’aspect social domine avant tout.

C’est pourquoi les applications de discussion instantanée sont devenues si primordiales, alors que le texto vieillissant ne gère pas assez bien (voir pas du tout) la photo et la vidéo. Aussi, WhatsApp et ses alternatives ont pris le pas sur smartphone désormais.

Cela représente un marché colossal, dont le concurrent le plus plébiscité par la jeunesse Snapchat effraie les plus installés. Aussi, WhatsApp teste désormais dans sa version bêta une nouvelle fonctionnalité baptisée Statuts, qui intègre plus ou moins les mêmes outils que son concurrent jaune.

A l’aide d’un nouvel onglet Statut, qui vient remplacer l’habituel « Contact », vous aurez la possibilité de voir les messages temporaires envoyés par vos amis, sous la forme de photos ou de vidéos retouchées avec des écritures et des smileys.

Bref, Snapchat en somme. La fonctionnalité n’est toutefois pas réellement « lancée » en bêta, mais est présente dans le code de la dernière version. Il est toutefois étrange de voir WhatsApp l’incorporer, alors que Facebook fait de même sur sa propre application.

En effet, on pensait que Snapchat avait déjà un concurrent de la marque Facebook avec les Instagram Stories, qui reprennent exactement le même principe sur le réseau social dédié à la photographie le plus populaire au monde. Mais il semble que le développeur veuille écraser Snapchat qu’importe le logiciel employé.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Teddy

    A long terme j’ai l’impression qu’il y a une application qui va être lésée et une ou plusieurs qui prendront le marché…

  • Insomnia

    Copier ce qui est existe et avec le nombre d’utilisateur que facebook a c’est plus facile de couler les autres…