Vous utilisez des smileys ? Alors vous avez une vie sexuelle heureuse

Vous utilisez régulièrement des emojis dans vos messages ? Alors il y a de fortes chances pour que vous soyez comblés sexuellement, comme le révèle une nouvelle étude en provenance des USA.

Un nouveau sondage réalisé sur un échantillon de 5600 utilisateurs de sites de rencontres vient de révéler que 36 à 40% des individus qui pensent au sexe plusieurs fois par jour sont les plus susceptibles d’utiliser des emojis dans leurs messages. En revanche, ceux qui pensent moins souvent au sexe utiliseraient des emojis régulièrement mais pas dans tous leurs messages tandis que les personnes sans désir sexuel n’utiliseraient que très peu de smileys.

Évidemment, le fait de penser au sexe plusieurs fois par jour ne veut pas forcément dire qu’on est comblé dans ce domaine, toutefois, l’étude a également révélé que 54% des personnes qui utilisaient des smileys avaient eu des relations sexuelles en 2014 contre seulement 31% chez les non utilisateurs d’emojis. Le fait d’utiliser des emojis dans nos messages serait-il donc à ce point révélateur de notre comportement face au sexe et surtout face à nos partenaires potentiels ?

Peut-être pas totalement, en revanche, le fait d’exprimer ses émotions par des emojis peut-être assez révélateur de l’attitude d’une personne. Dans le cas de l’étude, on notera que les emojis les plus utilisés restent le clin d’œil suivi du bisou. Deux smileys qui finalement ne sont pas sans équivoque.

Comme le met en avant le Dr Helen Fisher, anthropologue biologiste à l’Université Rutgers, qui a contribué à l’étude, les individus sont en face d’une technologie qui « compromet leur capacité à montrer leurs émotions ». Un message texte ne permet de percevoir ni le ton de la voix de l’interlocuteur, ni son regard, on compense donc avec des emojis.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • iAndroid

    Mmm, faut être frustré pour faire ce genre d’étude et en déduire des comportements.

    • Novaslash

      Frustré, peut être mais c’est surtout qu’ils sont payé pour pondre des études de plus en plus débiles. Je trouve d’ailleurs qu’on en voit de plus en plus dans le genre.

      Ils ont vraiment rien à faire d’autres de réellement sérieux. J’aimerais connaître la paye de ces gens là car si c’est le jackpot à chaque début de mois, je vais me reconvertir et sortir des études tout aussi stupide.

  • fred

    LOL l’étude qui tue. mouarffff

  • Nileju Oo

    N’importe quoi :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :)

  • incognito

    Il y a des enfants de 14 ans utilisent presque tous des smiley, je pense pas qu’ils sont tous comblés sexuellement, à part si ils sont tous précoces…

    • jean-luc Mutabazi

      Croyez-moi la génération dont vous et moi sommes issues n’a rien à voir avec la génération ado d’aujourd’hui

      • incognito

        Je connais plein de personnes de mon âge qui utilisent des smileys tout le temps et moi aussi d’ailleurs, mais il n’y a strictement aucun rapport avec ma vie sexuelle !

        • jean-luc Mutabazi

          Ah non mais je n’insinuais pas que cet étude était véridique ^^

          • incognito

            Ah autant pour moi alors ! ^^

  • Truc Much

    La source de cette soit disant étude ?

  • jean-luc Mutabazi

    Mes amis ne les utilisent pas et n’ont pas as de vie sexuelle je confirme cette étude est 100% véridique ;-)

    • joe2x

      ils t’auraient menti qu’ils ont eu une ou font semblant d’en avoir une … simple hypothèse ;)

  • SSSD

    Bah enfaite c’est vrai. Je viens de faire un pti tour dans mon entourage et ceux qui n’utilisent pas de smiley bah… Ils trempent pas beaucoup le biscuit, contrairement à d’autres :)
    C’est dingue ça, j’avais jamais remarqué

  • Tony Fiant

    :(((((((((((((

  • Courgito Alf

    Pour moi, la fille la plus excitante reste celle qui sait oublier son téléphone !
    On peut être fan de techno sans oublier l’essentiel…

  • yu

    heu… lol? ou simplement qu’un message sans smiley parait froid et que c’est pour ça qu’on l’utilise?
    puis c’est débile cette analogie (et puis, ceux qui y pensent le plus sont ceux qui n’ont pas l’occasion d’en avoir nan? je trouve ça plus logique…)