Les voitures autonomes pourront bientôt rouler sur les routes françaises

Maj. le 26 novembre 2017 à 14 h 26 min

Les voitures autonomes sur les routes françaises, c’est pour bientôt ! Oui, vous croiserez probablement d’ici quelques mois maintenant des voitures sans chauffeur alors que vous prenez tranquillement la route pour le travail. Non ce n’est pas de la science fiction.

voitures autonomes routes françaises

Aujourd’hui la loi sur la transition énergétique est entrée en vigueur. Cette loi autorise le gouvernement à prendre dans un délai d’un an « toute mesure relevant du domaine de la loi fain de permettre la circulation sur la voie publique de véhicules à délégation partielle ou totale de conduite (…) à des fins expérimentales ».

Pour faire simple, la loi autorise désormais la circulation des véhicules autonomes à titre expérimental comme c’est déjà le cas dans certains états des Etats-Unis aujourd’hui.

Le gouvernement passe enfin la seconde

Le gouvernement semble déterminé à promouvoir cette technologie puisqu’il pourrait selon nos confrères de Nextinpact prendre une ordonnance d’ici la mi-octobre autorisant ces expérimentations. Que contiendra cette ordonnance ?

Pour être honnête aucun détail n’a pour l’instant été révélé mais selon un rapport du sénateur Ladislas « des ajustements dans le Code des transports, le Code de la voirie routière, le Code de la route ou encore le Code général des collectivités territoriales étaient nécessaires pour autoriser des expérimentations de circulation sur les voies ouvertes à la circulation publique de véhicules à délégation partie ou totale de conduite ».

voitures autonomes societe

Le Ministère de l’Ecologie a par ailleurs fait savoir que même si le gouvernement disposait d’un an pour publier son ordonnance, tout était déjà bien avancé. L’ordonnance est « en cours de validation interministérielle » et sera présentée « début octobre, à l’occasion du salon des véhicules connectés et des transports intelligents qui se déroule à Bordeaux du 5 au 9 octobre ».

Un enjeu important pour l’industrie française

Si le gouvernement s’active sur ce terrain c’est parce que la filière française des voitures autonomes représente un enjeu de taille notamment concernant les plans de la Nouvelle France Industrielle. Aujourd’hui, le marché de la voiture autonome est largement dominé par le géant Google qui a pu dores et déjà effectuer de nombreuses expérimentations aux Etats-Unis. Les voitures autonomes sont même déjà autorisées à circuler en Californie.

En France les voitures sont prêtes et les expérimentations étaient censés pouvoir être possible à partir de l’été 2015. Finalement il faudra encore attendre quelques mois pour pouvoir faire des tests grandeur nature dans l’Hexagone, en attendant que les barrières juridiques soient officiellement tombées.

voitures autonomes enjeux

Outre la place importante que pourrait prendre la France sur un nouveau marché, le gouvernement affirme qu’il a décidé de passer la seconde car les voitures autonomes représentent également une avancée certaine pour la société.

Des impacts positifs sont attendus en termes de réduction de l’insécurité routière, des congestions et des disparités de desserte. Une amélioration dans l’accès à la mobilité et dans la qualité de vie est attendue. – Etude d’impact du gouvernement –

Selon l’étude d’impact du gouvernement, les voitures autonomes pourraient régler plusieurs problèmes d’ordre commun comme la réduction d’accidents de voitures, les embouteillages, les problèmes de transports en commun dans les provinces reculées. Les voitures autonomes pourraient réellement changer les choses.

On peut très bien imaginer un service comme Uber mais avec des véhicules sans chauffeur. Bon en France, il faudra certainement s’attendre à une opposition d’un tel système par les taxis, en témoignent les récents évènements survenus avec Uber.

La seule grande inconnue reste néanmoins la question des responsabilités civiles et pénales en cas d’accident par exemple. Le véhicule n’étant conduit par personne, qui sera tenu pour responsable d’un accident ?

voitures autonomes securite

Néanmoins, les premières expérimentations aux Etats-Unis sont plutôt encourageantes sur cette question. Les voitures autonomes ont été impliquées dans très peu d’accidents, et lorsqu’elles étaient impliquées elle n’étaient pas responsables. Il faudra rester très attentifs aux personnes malintentionnées qui ont déjà trouvé le moyen de pirater ce type de véhicule.

Et vous, comment percevez-vous l’avenir avec les voitures autonomes ? Pensez-vous qu’elles sont des atouts indéniables pour l’industrie, l’écologie et la vie des citoyens français ? Ou estimez-vous que le plaisir de conduire va disparaître et que c’est bien dommage ?

Via

Réagissez à cet article !
  • MoutonNoir

    Zut alors, ce sont les taxis qui vont encore pleurer après l’attaque des VTC, l’attaque des voitures sans chauffeur xD
    J’espère que les voitures auront une sorte d’option « désactiver les données mobile »
    Ainsi tu roule l’esprit libre en profitant du paysage.

  • Asturion

    « toute mesure relevant du domaine de la loi fain de permettre la circulation »

  • prog-amateur

    On veut aller plus vite que la musique pour vendre vite. Comment se faire des sous rapidement… Google a fait une voiture connectée ?! Faut que nous aussi on en fasse une.
    Et comme Peugeot ou Renault, c’est pas Google en terme de précisions (noi de budget) sur tout ce qui est connecté (comparez donc rien que leur GPS embarqué et Google Maps), il y a des chances que ça vire au bide absolu.

    • MoutonNoir

      Après ils peuvent se rentabiliser auprès des constructeurs avec leur brevet comme Intel par rapport a l’os Android.

  • CuPoFtY

    Pourra-t-on prendre la voiture en état d’ébriété, là est la vrais question :p

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Les voitures autonomes pourraient sauver 500 000 vies en 30 ans !

Malgré les craintes des automobilistes en matière de sécurité, les voitures autonomes pourraient sauver de nombreuses vies en réduisant le nombre d’accidents de la route. De 2020 à 2050, les voitures sans chauffeur pourraient bien épargner 500 000 vies humaines !

Voitures autonomes : Uber va s’offrir 24 000 Volvo d’ici 2021 !

Le géant du VTC vient de signer un accord avec Volvo : entre 2019 et 2021, le constructeur automobile suédois va fournir jusqu’à 24 000 SUV autonomes à Uber . Avec cette flotte de voitures sans chauffeur, Uber entend bien révolutionner à nouveau le monde du transport urbain.