Les voitures autonomes pourraient sauver 500 000 vies en 30 ans !

Si de nombreux automobilistes craignent encore l’avénement des voitures autonomes, celles-ci pourraient pourtant permettre de sauver d’innombrables vies humaines. Des experts estiment que de 2020 à 2050, les voitures sans chauffeur sauveront jusqu’à 500 000 vies. 

voitures autonomes

Dans cette nouvelle étude centrée sur les voitures autonomes et sur leur impact en matière de sécurité, les chercheurs de Rand Corporation Nidhi Kalra et David G.Groves posent des questions de grande importance. Peut-on se permettre de retarder l’avénement des voitures autonomes indéfiniment, alors que celles-ci peuvent permettre de sauver des milliers de vies ? Les statistiques mises en avant par ce rapport sont à couper le souffle et soulèvent des interrogations essentielles sur le sujet.

Voitures autonomes : plus fiables que les conducteurs humains, elles sauverons de nombreuses vies

Dans  » The Enemy Of Good – Estimating the Cost of Waiting for Nearly Perfect Automated Vehicles » soit « L’ennemi du mieux – attendre des voitures autonomes parfaites a un coût humain », les chercheurs mettent en lumière certaines statistiques méconnues. Sur base de nombreuses données, ils ont prédit plusieurs futurs possibles.

Dans le cas où les voitures autonomes ne se montrent que 10% plus fiables que les êtres humains, le nombre de morts par 100 000 de miles, soit 160934400 KM n’est plus que de un ! Bref, même si les voitures autonomes ne sont pas parfaites, si elles ont des défaillances ou des bugs, elles restent un moindre mal par rapport conducteurs humains. Cette étude corrobore les craintes de Google, qui affirme que les conducteurs ne sont pas fiables. Au vu des statistiques en matière de sécurité routière, peut-on encore en douter ?

Les chercheurs vont encore plus loin en estimant qu’attendre trop longtemps pour mettre des voitures autonomes sur nos routes fait chaque jour des blessés, voire des morts. Cette phase d’attente a donc un coût humain non négligeable. Comme on le sait, il ne faudrait pas beaucoup de voitures autonomes pour transformer nos routes. On estime que 5% de véhicules sans chauffeurs suffiraient à éradiquer les embouteillages.

Comme le précise certains experts, l’opinion publique est encore trop encline à pardonner les erreurs humaines plutôt que les lacunes des machines. Avant d’être déployées sur les routes du monde entier, les voitures autonomes vont devoir convaincre, à la fois les usagers lambda et les autorités. Chaque modèle devra-t-il passer une sorte de permis de conduire avant d’être commercialisé ? Que pensez-vous des voitures sans chauffeurs ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !