Voiture électrique : 800 km d’autonomie en 1 minute de charge grâce à cette batterie révolutionnaire !

Maj. le 26 novembre 2017 à 14 h 22 min

Une voiture électrique avec 800 km d’autonomie en une minute à peine de charge, soit encore moins de temps qu’il n’en faut pour faire le plein d’essence ? L’entreprise Fisker Automotive assure avoir mis au point une telle batterie en utilisant la nouvelle technologie des batteries à électrolytes solides (solid-state batteries). En plus d’être plus faciles à charger, et fournir une densité de courant deux fois plus importante que les batteries Li-On actuelles, ces batteries seraient également beaucoup plus sûres. 

fisker emotion batterie voiture electrique

Et si les voitures électriques devenaient encore plus pratiques que les voitures thermiques actuelles ? C’est ce que semble suggérer l’annonce de Fisker Automotive, une entreprise fondée par Henrik Fisker, designer star du secteur, puisqu’on lui doit les lignes redoutables de la BMW Z8, ou encore de plusieurs modèles de voitures chez Aston Martin. Il a fondé sa propre entreprise en 2016, et annonçait au départ vouloir être le premier à commercialiser une voiture électrique avec une batterie au graphène. Mais très vite ses ingénieurs auraient rencontrés des problèmes, si bien qu’ils ont décidé de se rabattre sur des batteries plus conventionnelles Li-On.

Voiture électrique : Fisker dévoile une nouvelle batterie capable de donner 800 km d’autonomie en 1mn de charge

Pour autant, les équipes de R&D ont poursuivi le développement de nouveaux types de batteries, et l’entreprise annonce ce mercredi 15 novembre avoir mis au point une batterie à électrolyte solide qui pourrait bien révolutionner l’industrie automobile. Celle-ci n’utilise pas de lithium, mais un amalgame de nickel manganèse et cobalt, et surtout un électrolyte solide. Une nouvelle technologie qui porte le nom de solid-state battery, que nous avons pris la liberté de traduire ici par batterie à électrolyte solide.

L’entreprise fait rêver lorsqu’elle décrit les facultés de sa nouvelle batterie : « Les batteries à électrolyte solide de Fisker comporteront des électrodes tridimensionnelles avec une densité énergétique 2,5 fois plus importante que les batteries lithium-ion […] dotant [le véhicule] d’une autonomie de plus de 500 miles (800 km, ndlr) en une seule charge et se rechargeant en à peine une minute – moins de temps qu’il n’en faut pour remplir un réservoir« . La présence du Dr. Fabio Albano à la tête du département recherche des systèmes de batterie de la firme semble donner de la crédibilité à ces affirmations.

Fisker pense pouvoir produire ce type de batterie dès 2023. Bien sûr, beaucoup de choses peuvent encore se passer d’ici là. Mais si ce type de batteries se retrouvaient dans les voitures, cela pourrait donner un avantage comparatif décisif en faveur des voitures électriques. D’autant que l’on pourrait aussi tout à fait imaginer le même type de technologie dans des téléphones portables plus sûrs et plus pratiques. En outre, la firme promet déjà, avec sa voiture Emotion, commercialisée d’ici deux mois à peine, 200 km d’autonomie en à peine 9 minute de recharge. Hélas la firme vise pour l’instant uniquement le marché du luxe : comptez 129.900 dollars pour le modèle de base.

Réagissez à cet article !
  • Yoni L.

    Wow!!! on ne sait pas combien de cycle cette batterie peut tenir ni le coût de fabrication mais ça fait réver!!! en tout cas le coût d’utilisation est minime, ça va en faire pleurer plus d’un, j’espère que l’ingénieur en charge à une bonne assurance vie…

  • Patrick TOUZET

    Bah voyons… Les lois de la physique étant immuables, le temps de charge annoncé fait perdre toute crédibilité aux annonces toutes plus mirobolante les une que les autres… Que ne ferait on pas comme pitrerie pour obtenir des fonds (convaincre des investisseurs).
    En effet, pour charger une batterie de 150kWh (il faut cette énergie pour faire 800km) en une minute, il faudrait une puissance de 150×60=8000 kW (oui, 8 Méga Watt) soit 10000A avec une tension de charge de 800V (soyons fou). Pour passer 10000A il faut un cable gros comme une cuisse (qui va peser un bras…) et le connecteur fera la taille d’une roue de camion… Sans compter qu’avec la puissance d’une centrale nucléaire (1300 MW) on ne chargera que 162 voiture à la fois !
    Du pur délire :-) Déjà qu’une charge en 15 minutes, c’est chaud…

    • Breck

      Ralalala comment t’es défaitiste ! :P
      La voiture sera livrée avec un cable de charge de seulement 2.5 mm² de section patce qu’il sera gainé d’une enveloppe d’azote liquide ! Vas-y envoie les Méga Watt !!! :D

      • Francois91

        Patrick Touzet a parfaitement raison. ces labos font des tests sur de petits éléments de quelques watts, et extrapolent allègrement en faisant croire à tout le monde qu’on peut recharger une batterie de grande capacité rapidement. Et on oublie aussi que la recharge n’a pas un rendement de 100%. Même avec 99% de rendement de recharge et l’exemple ci-dessus, il faut encore dissiper 1,5 kwh pendant la recharge. Soit 1,5 kw pendant 1 h ou 10 kw pendant 10 mn. On pourra en profiter pour faire chauffer ses oeufs au plat sur la batterie ….

    • fredmoy

      Merci, quand j’essaie d’expliquer ça mes collègues, ils me disent que je suis trop vieux pour comprendre, malgré mon bac F2.

    • Anal_Jay_Zik

      Henrik Fisker n’est pas un pitre et les stations tesla superchargers rechargent déjà ta caisse à 80% en 30 min. Mais c’est vrai que c’est ambitieux. Rendez-vous dans 6 ans ;-)

    • crachoveride

      Ils arrivent quand même à faire 200km en 9min pour l’instant, je suis curieux de voir ça.

  • Daminos

    « Fisker pense pouvoir produire ce type de batterie dès 2023 »

    ah ok donc ils n’en sont même pas sur en plus.
    tout le monde peu faire des annonces similaires surtout 6 ans à l’avance

    mais dur retour à la réalité, pour le moment ils ne savent pas faire mieux que 200km en 9min, cela fait quand même une différence gigantesque.

  • LaDenrée

    Dommage mais Toyota ont annoncé pouvoir fabriquer leurs solid-state battery a partir de 2020. :D

  • Neikster

    L’annonce hasardeuse et amateur de Fisker n’a aucun intêret, on est habitué à ça avec eux. Mais il y a quelques choses d’extrêmement intéressant à noter: Dans le secteur de la batterie solide, ces derniers mois des géants comme Toyota, Dyson, Continental (Incluant un consortium de 3 entreprises) ont prévue d’investir plusieurs milliards de $ chacune dans cette technologie.

    On est clairement face à une ébullition du monde industrielle dans le domaine de la batterie, rien avoir avec toute les précédente annonce sans queue ni tête à base de Graphéne et autre matériaux valant la peau des fesses.

    Qui sait, dans un futur assez proches les batteries utiliseront peut être cette technologie.

  • Freex

    Doc et Marty on reussi, eux !!

    • aRmata

      2,21 JIGO WAAAATTSSS ??!!! 2,21 JIGO WATTS !!!!

  • aRmata

    Moi dans 17 ans je vais inventer une batterie de 45000 km d’autonomie (ont pourra faire plus d’une fois le tour de la terre avec la même charge) et quand ont aura plus d’électricité dans la batterie ont branchera son smartphone en USB à sa voiture et au bout de 4.32 seconde la batterie sera a bloc bloc bloc

  • Ohnon

    Non la marque Fisker est beaucoup plus ancien que 2016, il avait déjà lancé une premier auto,électrique il y a pas mal d’années qui s’appelait karma

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Les voitures autonomes pourraient sauver 500 000 vies en 30 ans !

Malgré les craintes des automobilistes en matière de sécurité, les voitures autonomes pourraient sauver de nombreuses vies en réduisant le nombre d’accidents de la route. De 2020 à 2050, les voitures sans chauffeur pourraient bien épargner 500 000 vies humaines !

Voitures autonomes : Uber va s’offrir 24 000 Volvo d’ici 2021 !

Le géant du VTC vient de signer un accord avec Volvo : entre 2019 et 2021, le constructeur automobile suédois va fournir jusqu’à 24 000 SUV autonomes à Uber . Avec cette flotte de voitures sans chauffeur, Uber entend bien révolutionner à nouveau le monde du transport urbain.