Voici les mots de passe les plus fréquemment testés par les hackers pour vous pirater

Date de dernière mise à jour : le 5 avril 2016 à 9 h 34 min

Comment les hackers parviennent à trouver vos mots de passe et à pirater vos comptes ? Soit ils parviennent à vous les subtiliser, soit ils parviennent à les deviner. Et pour cela, ils essayent toutes sortes de combinaisons.

Si le top de pires mots de passe de 2015 publié en début d’année nous révélait que « 123456 » était, de loin, le mot de passe le plus pointé du doigt par SplashData, il n’est pas celui le plus testé par les hackers. Ceci dit, ce n’est pas non plus une raison pour l’utiliser. La dernière étude de Rapid7 nous révèle aujourd’hui quels sont les mots de passe les plus testés par les pirates.

Pour faire simple, toutes les données de l’étude ont été recensées sur des honeypots, systèmes conçus pour susciter et détecter des attaques informatiques, entre février 2015 et février 2016. En un an, plus de 200 000 tentatives de connexions frauduleuses ont été recensées au sein de 119 pays à partir de 5076 adresses IP différentes.

hackers

Les « login » les plus fréquemment testés par les hackers.

Aujourd’hui Rapid7 nous propose un top 10 des mots de passe et des identifiants les plus fréquemment testés. Une sorte de dictionnaire des mots de passe et des logins qui ont le plus de chances de fonctionner, selon les hackers. Deux classements édifiants au sein desquels on peut notamment constater qu’ « administrator » suivi de sa variante avec une majuscule remportent les deux premières places tandis que « user1 » et « admin » arrivent troisième et quatrième.

mot de passe hacker

Les mots de passe les plus fréquemment testés par les hackers.

Du côté des mots de passe, c’est « x » qui détient la première place avec plus de 11 000 tentatives de connexion, suivi de « Zz » qui arrive second. Mention spéciale pour « P@ssw0rd » qui arrive cinquième. N’hésitez pas à consulter notre tutoriel comment sécuriser vos mots de passe.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article