Pour Vladimir Poutine, l’intelligence artificielle va devenir le maître du monde !

Pour Vladimir Poutine, l’actuel président de la Russie, l’intelligence artificielle est l’avenir de l’humanité. Le dirigeant ne mâche pas ses mots et affirme que le pays qui deviendra le leader dans le domaine sera ni plus ni moins le maître du monde ! Quels sont les raisons qui ont poussé le chef du Kremlin à faire de telles allégations ? 

Vladimir Poutine IA

De nos jours, l’intelligence artificielle est partout ! C’est très simple : elle transforme nos smartphones de fond en comble. Pour preuve, de nombreuses marques misent sur des services et des composants dédiés à son essor, comme Huawei, qui a dévoilé le premier processeur pour smartphone entièrement dédié à l’intelligence artificielle.

Face à cet évolution, il est légitime qu’une pointe d’inquiétude surgisse. Difficile de ne pas faire le parallèle avec des films de science-fiction comme Terminator ou iRobot et les dernières déclarations du président Poutine ne devraient pas vraiment rassurer le grand public de l’interêt de cette nouvelle innovation. Sa surprenante déclaration relance en effet le débat sur les risques de l’intelligence artificielle pour l’humanité.

Vladimir Poutine : « l’intelligence artificielle est l’avenir non seulement de la Russie, mais de toute l’humanité »

Le président de la Russie est déjà connu pour ses prises de position musclées et controversées. Malgré tout, sa dernière apparition publique, retransmise sur tous les téléviseurs russes, restera à n’en pas douter dans les annales .Face à la nation russe entière, il y a en effet affirmé que l’intelligence artificielle était la clef pour devenir maître du monde ! 

Dans « La Russie tournée vers l’avenir », une sorte d’émission de propagande  à destination des plus jeunes, Poutine a affirmé que le pays qui deviendra le maître de l’intelligence artificielle deviendra de facto le maître du monde. Il tempère et rassure en précisant qu’il ne souhaite pas que ça arrive. Selon lui, si la Russie détient un jour le pouvoir de l’intelligence artificielle, elle partagera son savoir avec les autres nations. Une attitude bien magnanime pour le rude chef d’état.

Le chef du Kremlin compare volontiers l’intelligence artificielle aux technologies nucléaires et atomiques. Pour Poutine, l’IA – Intelligence Artificielle – c’est une arme d’expansion et un outil de négociation. A ce titre, il s’est un peu étendu sur les drones de combat, la véritable armée du futur, en ces termes peu engageants :

Quand les drones d’un pays seront réduits à néants par le camp ennemi, celui-ci n’aura pas d’autres choix que de se rendre !

Elon Musk : « alors ça commence… »

Ces déclarations alarmistes et belliqueuses ont provoqué l’inquiétude sur la toile. Elon Musk, le célèbre fondateur de Tesla, a tenu à faire de ses inquiétudes sur sa page Twitter. Le PDG craint en effet une véritable 3ème Guerre Mondiale 2.0 basée sur l’intelligence artificielle. Selon lui, cet essor et cette course au développement technologique pourrait être l’une des causes les plus plausibles d’un éventuelle nouveau conflit mondial.

C’est loin d’être la première fois qu’Elon Musk s’inquiète de l’essor de l’intelligence artificielle. Afin de dissiper ses angoisses, l’homme a  d’ailleurs d’ores et déjà enjoint les Nations-Unies à réglementer au plus vite les armes autonomes.

Le monde politique est-il inquiet des propos et des vues de Vladimir Poutine ? Les autorités internationales entendront-elles les supplications d’Elon Musk ? Craignez-vous l’avénement de l’intelligence artificielle ? Un projet comme Google Deepmind apporte-il de l’eau au moulin des détracteurs de l’IA ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
La TNT pourrait disparaître à cause de la 5G

La TNT pourrait un jour disparaître à cause de la 5G selon les propos du président de l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) Sébastien Soriano. La TNT n’est plus le moyen privilégié par les Français pour…