Vie privée : les applications Android plus sûres que les applications iOS

Sur quelle plateforme mobile les applications sont elles le plus sûres ? Android ou iOS. La dernière étude de Zscaler nous donne la réponse et contrairement aux idées reçues, l’OS d’Apple n’est pas si sûr qu’on pourrait le penser. Les applications laissent, en effet, fuiter plus de données personnelles que les applis Android.

android ios securite

Si Apple a souvent pointé du doigt la politique de confidentialité de Google, ce n’est pas pour autant qu’il est meilleur élève que son rival. Comme en témoigne la dernière étude de Zscaler, Les applications iPhone laissent, en effet, échapper plus de données que les applications Android, à savoir 0,5% (sur 26 millions de transactions) pour iOS et 0,3% (sur 20 millions de transactions) pour l’OS de Google comme le révèle un test réalisé à partir du cloud.

donnees privees ios

donnees privees android

Des chiffres qui restent toutefois assez faibles, en outre, la plupart des données en fuite ne sont pas des données pouvant être considérées comme sensibles. Les données en fuite sont classées en trois catégories : métadonnées de l’appareil, informations relatives à la localisation et données personnelles identifiables qui restent minoritaires. La plupart des fuites concernent donc les informations de l’appareil ou la localisation.

Sur iOS, seulement 0,2% des données en fuite sont des données privées comme l’adresse email ou le numéro de téléphone de l’utilisateur contre près de 3% sur Android. Dans les deux cas ça reste faible. 58% des fuites de données sur Android concernent les métadonnées de l’appareil (numéro IMEI, adresse Mac, version de l’OS) et 39,3% sont liées à l’emplacement de l’utilisateur et aux coordonnées GPS.

En revanche, là on ça devient inquiétant, c’est lorsqu’on constate que 50% des développeurs ne testent pas les failles de sécurité de leurs applications. Globalement, 4% des activités faites sur mobile par le biais des applications laissent échapper des données plus ou moins personnelles soit environ 200 000 sur les 45 millions de transactions effectuées. Notez qu’il y a deux ans, la CNIL avait conclu qu’Android exploitait moins vos données personnelles qu’iOS.

Sécurité sur Android : l’éternel point faible de l’OS de Google ?

donnees applications

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !