Victime de piratage, Orange craint désormais un risque de phishing

Date de dernière mise à jour : le 1 avril 2016 à 16 h 09 min

Si vous faites partie des nombreux clients d’Orange, vous avez alors du recevoir un mail vous informant que l’espace “Mon Compte” du site internet de l’opérateur avait été piraté durant la journée du 16 janvier 2014. Bien que l’intégrité des mots de passes des utilisateurs ne soit pas remise en question, il apparaît néanmoins que plusieurs données sensibles ont été dérobées. Raison pour laquelle l’opérateur a décidé de mettre en garde ses clients contre d’éventuels risques de phishing.

Pour rappel, le phishing est une technique frauduleuse qui consiste à se faire passer pour une entreprise ou ici, en l’occurrence, un opérateur mobile pour adresser des emails visant à récupérer encore plus de données. Afin de s’en préserver, il suffit de se montrer vigilant sur la provenance des emails que vous pourriez recevoir en vérifiant tout simplement l’adresse de l’expéditeur et bien sûr de ne pas cliquer sur les liens qui vous amèneront vers des sites miroirs.

orange piratage

Orange met ses clients en garde contre les risques de phishing

Bien que les mots de passes ne soient pas concernés par ce récent piratage d’Orange, une foule de données utilisateurs plus ou moins personnelles ont néanmoins pu être récupérées. Voici ce qu’on peut lire dans la missive d’Orange à ce sujet :

Cet incident a consisté en la récupération éventuelle d’un nombre limité de données personnelles vous concernant ou concernant votre foyer. Il peut s’agir des noms, prénoms, adresse postale, adresse mail de contact, numéro de téléphone (fixe ou mobile) ou des informations que vous auriez pu déclarer (composition du foyer, nombre d’abonnements Orange ou concurrents, informations concernant vos préférences de contact).

Suite à ce piratage d’Orange, nos confrères de PC Inpact sont parvenus à interviewer le directeur technique de l’opérateur, Laurent Benatar qui leur a alors stipulé que seulement 3% de ses clients étaient concernés par cette affaire. On apprend également, non sans soulagement, que les données bancaires n’ont pas été touchées, une partie des chiffres contenus dans les RIB étant remplacés par des étoiles tandis que les versions complètes sont stockées dans sur autre serveur.

Pas trop de souci à se faire à ce sujet donc. On apprend, par ailleurs qu’une plainte a été déposée.

mail orange piratage
Voici une copie du mail envoyé par Orange à ses clients.

Via

Réagissez à cet article !
  • David

    Quoi de mieux qu’un courriel officiel d’ORANGE pour permettre aux pirates de lancer le Fishing?
    Surtout que le courriel contient des Hyperliens!
    Vraiment n’importe quoi!

    • Jean-Louis Pétrod

      Oui enfin il fallait bien qu’Orange prévienne ses clients d’une manière ou d’une autre même si ce que tu dis n’est pas faux.

    • Vincent

      PHishing

  • Arnaud

    Piratage en effet j’ai été prélever de 30 € sur “Starpass” alors que je connais pas et effectivement c’était bien un piratage … Grr heureusement ce site m’a rembourser sur le mois de février j’attend de voir … Pour ce protéger désactivé orange+ et crée une seconde adresse mail c’est les conseil d’orange … breff a ce jours je sais toujours pas comment ce pirate a fait ( j’ai le n° et l’IP utilisé ) mais ça m’avance à rien mdr

  • Vincent

    Euh, le mot c’est phishing (hameçonnage) !

  • newsoftpclab

    Vous êtes méfiant des mails douteux ou on vous demande vos coordonnées bancaires , vos logins et mots de passe.Pensez qu’il peut s’agir d’un phishing.C’est d’ailleurs souvent le cas.Vous devez rester vigilant.C’est la meilleure façon de se défendre.Les hackers du net utilisent souvent cette méthode pour soutirer des informations à leur victime.A partir de ces renseignements ils peuvent agir sur vos comptes.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Play Store: les développeurs d’Android viennent d’y débusquer un nouveau malware

Bravo aux développeurs de l’équipe Android ! Ceux-ci viennent en effet de remporter une belle victoire contre un nouveau malware qui avait bien décidé de se répandre sur le Google Play Store. Par leur promptitude à l’action, les développeurs sont parvenus à empêcher le déploiement de Lipizzan. Que s’est il passé au juste au fin fond du code du Play Store ?

d9cc25ef581ef17e33462d7de63a1159,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,