Ventes de smartphones : Samsung dégringole, Apple et les constructeurs chinois se frottent les mains !

Maj. le 18 mai 2016 à 15 h 48 min

Le cabinet Gartner a publié hier soir les chiffres de ventes mondiales de smartphones pour le troisième trimestre 2014. Personne ne sera surpris d’apprendre que Samsung s’effondre pour le plus grand bonheur d’Apple et des constructeurs chinois.

Le rapport de Gartner souligne avant tout la part croissante des smartphones dans le marché de la téléphonie mondiale puisque les ventes téléphones mobiles « classiques » (ne disposant pas de bibliothèque d’applications) ont chuté de 25% au profit des smartphones.

Pile of smart phones

Ceci s’explique principalement par la recrudescence de smartphones d’entrée de gamme aux tarifs proches des features phones. Pour le même prix les consommateurs préfèrent s’orienter vers un smartphone. Ainsi ce sont 301 millions de smartphones qui ont été vendus au cours du troisième trimestre 2014, soit une hausse de 20,3% par rapport à 2013 (250 millions d’unités). Toutefois, malgré cette croissance toujours aussi impressionnante, la répartition connaît quelques bouleversement chez les constructeurs.

Ainsi, le grand perdant est Samsung. Le géant coréen, qui demeure le leader en terme de volume de ventes (73 millions de smartphones vendus), a vu sa part de marché chuter de presque 10%, passant de 32,10% en 2013 à 24,4% en 2014.

3ème-trimestre-chiffres-smartphones

Evidemment Apple se frotte les mains puisqu’avec 38 millions d’unités vendues sur le trimestre l’américain augmente sa part de marché de 0,6% passant de 12,1% en 2013 à 12,7% en 2014. Mais ceux qui bouleversent littéralement le marché sont les constructeurs chinois.

Derrière Samsung et Apple, ils sont trois à être au coude à coude : Huawei (15,9 millions d’unités), Xiaomi (15,7 millions d’unités) et Lenovo (15 millions d’unités). La progression la plus forte vient de Xiaomi : la marque a vu sa part de marché passer de 1,5% à 5,2%.

3ème-trimestre-chiffres-OS

Toujours est-il que malgré une redistribution des cartes chez les constructeurs, le grand gagnant reste Android. Sur les 301 millions de smartphones vendus 250 millions tournaient sur l’OS de Google, soit une part de marché de 83,1%. C’est 1,1% de plus qu’en 2013.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !