UberPop vs Taxis : quand la violence met fin à l’innovation !

C’est toujours pareil avec les taxis, dès que quelque chose les tracasse, ils organisent des opérations escargot, bouchent les avenues les plus fréquentées, manifestent, crient au scandale, bref c’est le bordel. Après tout, c’est normal non ? Ils payent une licence une fortune et sont toujours dérangés dans leur travail.

Le taxi, comme toute autre profession, est intégré à un marché, celui du transport de personnes. Mais la technologie et les innovations qui l’accompagnent ont perturbé le petit train-train des chauffeurs de taxis qui étaient en situation de quasi monopole, les voitures avec chauffeurs étant réservés aux catégories sociales les plus aisées.

taxis vs uber

UberPop : quand l’innovation fait peur

Ainsi, l’américain Uber est venu marcher sur les plates bandes de la grande famille des taxis. Et ça, ça ne passe pas. Non ça ne passe vraiment pas. Un service qui propose aux utilisateurs des courses dans un confort bien loin de celui des taxis pour moins cher, parfois au même tarif, de temps en temps plus chers, ça c’est vraiment dégueulasse. Et en plus c’est facile, une application suffit pour tout faire : contacter, donner rendez-vous et payer.

Un chauffeur qui dit bonjour, qui propose une bouteille d’eau, qui discute volontiers, qui porte les valises sans supplément et qui accepte toutes les courses, c’est vraiment n’importe quoi. On n’a jamais vu ça ! Et tout ça, sans payer de licence, de taxes et tutti quanti, mais où va-t-on ?

On va vers le terrain du progrès, de l’innovation. Certes, les chauffeurs du service UberPop ne paient pas de taxe, et c’est un point qui devrait être examiné avec le plus grand sérieux, mais doit-on aller jusqu’à exiger la suppression du service ?

Pas forcément, mais pourquoi ne pas demander aux chauffeurs d’opter pour un statut de type auto-entrepreneur pour régler ce problème de taxe et de travail dissimulé que les taxis mettent en avant perpétuellement.

taxis vs uberpop

Une sorte d’Uber mais pour les particuliers qui souhaitent arrondir leurs fins de mois avec quelques petites courses. Les chauffeurs paieraient des taxes sur leurs recettes eux aussi. Ce système est déjà en place pour le service UberPop mais le régime d’auto-entrepreneur n’est exigé qu’à partir de 7500 euros par an. Pourquoi ne pas l’exiger dès le premier euro ?

Mentionnons entre parenthèses également le fait que 80% des revenus engrangés par les courses d’Uber restent en France (20% aux Pays-Bas). On aimerait voir ce taux dans d’autres géants américains comme Apple, Microsoft ou Google pour ne citer qu’eux.

Les solutions existent mais le fond du problème ne réside certainement pas dans le fait que les chauffeurs d’UberPop ne paient pas de taxe. Non, le vrai problème c’est que le service est innovant, de qualité et abordable. Et c’est bien cela qui fait peur aux taxis.

L’arrivée d’une concurrence qui les dépasse, ils n’en veulent pas. Evidemment tous les chauffeurs de taxis ne sont pas à mettre dans le même sac, mais les récents évènements nous montrent que beaucoup défendent la même cause.

La question des licences

L’argument principal des chauffeurs de taxis c’est que contrairement aux VTC, ils doivent payer une licence. Ce que l’on appelle communément la licence de taxi est en fait une autorisation de stationnement. Le problème, c’est que lorsque les chauffeurs de taxis expliquent qu’ils « doivent » payer une licence, c’est faux. En réalité, ils « peuvent ». Mais ils peuvent aussi l’obtenir gratuitement.

Les autorisations de stationnement sont délivrées depuis le 1er octobre 2014 ne sont plus cessibles ni vendables et elles sont valables durant 5 ans renouvelables. Seules les licences attribuées avant cette date peuvent être revendues.

Pour obtenir une licence, il suffit d’en faire la demande. Après avis de la commission des taxis et des voitures de petite remise, le maire ou le préfet de police (pour Paris) fixe le nombre d’autorisations. Plus clairement ils décident du nombre de nouveaux taxis qui pourront être admis.

Un procédé qui permet de protéger l’activité des taxis déjà en place. Mais pour obtenir ces autorisations il faut attendre longtemps, très longtemps, et c’est pour cette raison qu’un système de revente des licences s’est mis en place… par les taxis eux-mêmes.

taxis licences

Attention, seules les licences délivrées avant octobre 2014 peuvent être revendues. Bien souvent, la revente permet aux chauffeurs de s’assurer une retraite confortable surtout lorsqu’ils l’ont obtenu gratuitement (ils doivent l’exploiter 5 ans minimum avant de revendre).

Ce système de revente des licences, ce sont donc les taxis eux-mêmes qui l’ont mis en place. Et ce sont aussi eux qui sont responsables de la flambée des prix de ces licences. Selon les villes les prix varient : à Paris (qui n’est pas la ville où la licence est la plus chère contrairement à ce que l’on peut croire) il faut compter entre 220 000 et 240 000 euros.

En banlieue il faut débourser 180 000 à 210 000 euros. Les licences les plus chères sont celles de Nice : 300 000 euros environ. Alors oui, les licences coûtent cher, il faut des années pour les rentabiliser, mais ce sont les taxis qui l’ont voulu. Ils peuvent très bien attendre et l’obtenir gratuitement.

La réponse des taxis à l’innovation : la violence, et ça marche !

Face à la proposition d’UberPop, les taxis ont donc sonné la cloche de la révolte. Ils ne leur serait pas venu à l’idée de trouver le moyen de se démarquer de la nouvelle concurrence comme n’importe quelle autre société aurait pu le faire sur un autre marché. Oh non !

Changer les bonnes habitudes, ça ne va pas la tête ? Nous on veut continuer à choisir nos courses, à exiger du cash et à imposer notre humeur aux passagers. Il faut quand même pas déconner, on ne va pas créer une application non plus ? Et pourquoi pas une petite bouteille d’eau aussi ?

taxis uberpop violence

Non les taxis, plutôt que de revoir leur stratégie commerciale qui n’exige pas non plus de nombreux investissements (un peu d’eau et de bonne humeur) ont préféré monter au créneau et « tout péter » ! Des actes de violence complètement disproportionnés, tournant même dans certaines villes en émeutes.

Les forces de l’ordre ont dû intervenir de manière brutale pour stopper l’hémorragie, des chauffeurs UberPop ont été agressés, leurs voitures saccagées, des pierre lancées depuis les ponts des périphériques sur les véhicules des chauffeurs, bref ce que l’on appelle communément l’intelligence.

UberPOP doit être dissous et déclaré illégal et la saisie des véhicules devra être prononcée et effectuée. – François Hollande, Président de la République –

Et le pire dans tout ça, c’est que le gouvernement a fini par cautionner ce comportement puisque François Hollande a exigé la dissolution du service. Rien que ça. Peu avant la déclaration du Président de la République, le Ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve avait affirmé avoir porté plainte contre UberPop pour incitation à poursuivre une activité illégale et a qualifié l’attitude de la société américaine d’arrogante.

Le 3 juillet, le directeur général d’Uber France a fini par annoncer la fin du service UberPop « dans un esprit d’apaisement ». Il promet d’accompagner les 10 000 chauffeurs à obtenir le statut de VTC. Les taxis ont gagné.

Ce que l’on retiendra de toute cela ? Que la violence a fini par triompher face à l’innovation. Un bien triste constat en 2015, à l’heure où tous les hommes politiques encouragent à créer des entreprises innovantes. Innovantes d’accord, mais à condition de ne pas déranger les copains ?

uberpop caricature
Crédits : Korben

Réagissez à cet article !
  • iAndroid

    Qui délivre les licences ? L’ETAT.
    De toutes façons, avec les magasins d’application parallèles il ne sera pas difficile de trouver l’appli UberPop pour ceux qui veulent s’y mettre.
    Le système actuel des taxis est d’une autre époque et telle une vielle fille il ne faut pas bousculer les habitudes. Tant pis pour eux.

  • almanzo

    Quad EDF, Apple, Samsung etc… on eu de la concurrence ils se sont révolté et ont tout cassé ? non il ont innover et essayé de se démarquer, mais putain les taxis man moi plus jamais je remonterais dans un taxi c’est des barbares ces types

  • life

    c’est assez drôle de voir tous ces chevaliers de l’internet ordonner que l’on réforme les taxis alors qu’eux même n’accepteraient pas le moindre changement de leurs conditions de travail surtout si on touchait au sacro saint salaire
    Mon père est taxi il s’est reçut des oeufs et de la farine pour ne pas avoir participé à cette manifestation
    Cela représente un groupuscule de taxi comme dans toute manif il y’aura toujours des imbéciles qui seront là pour en découdre et plus le groupe plus l’effet à des chance de se produire ( c’est l’effet de groupe)
    cependant tout ce que je vois c’est de la rancœur pour des gens qui gagnent certes bien leurs vies mais à quel prix mon père et tous ces amis travaillent 7/7 10h par jour bien loin des maigres 35 h des fonctionnaires donc évidemment qu ils gagnent plus .

    Les vtc en eux mêmes sont une bonne chose ils apportent un peu de renouveau et beaucoup de taxis s’accordent sur le fait qu’il y’a bien assez de travail pour tous surtout à Paris
    Ce sont tout d’abord les pratiques de la société mère qui dérange et le service uberpop qui permet à de petits malins de se faire de l’argent sans rien déclarer
    si les vtc pouvaient manifester ils le feraient aussi mais étant relié à Uber il leur est impossible de faire quoique ce soit

    maintenant pour tout ceux qui généralisent quand ils s’agit des taxis et qui ne le font pas quand il s’agit des émeutes noires , des attentats d’islamiste vous puez l’hypocrisie la plus totale
    une minorité turbulente fera toujours plus de bruit que la majorité faut il pour autant jeter tout le monde ?

    et si demain quelqu’un débarque et fais le même service que vous pour moins cher parce qu’il ne paie aucune charge à l’état et qu’il ne contribue pas au système déjà en place vous resterez les bras croisé? vous accepterez de couper votre salaire ? ( ce que les taxis ne peuvent pas faire puisque les prix sont fixés ) ou vous allez vous battre pour garder vos « privilèges » ?
    le problème vient de nous , nous sommes une société individualiste , nous sommes des égoïste compulsifs incapable de penser à plus grande échelle que celle de notre portefeuille

    la vraie dictature ce n’est pas celle de hollande c’est celle de l’argent

    • Denon

      Euh… rien à foutre ? Sous prétexte que les taximen ne veulent pas sortir de leur zone de confort, c’est la France entière qui doit en pâtir ? Ils proposent un service execrable, dépassé et hors de prix et l’on doit accepter ? Uber a innové le marché et propose de bien meilleures services digne de 2015 et c’est ça qui fait peur aux taximen, comme c’est très bien décrit l’article.
      Dans la société actuel, c’est toit t’avance soit tu crèves. Ces attardés ont préféré stagner, leur métier est donc voué à disparaitre, c’est qu’une question de temps. Que Hollande ai baissé sa culotte fasse aux taxi n’y changera rien.

      • life

        Je devine quelqu’un de très éduqué et de bien renseigné c’est quoi que tu regardes tf1 ?

        les prix sont fixés par l’état si tu es pas content va gueuler chez hollande
        les VTC ne sont pas un problème il y’a bien assez de travail , le travail au noir est un plus grand problème lui , mais tu ne sais pas lire visiblement

        Fais moi croire que une concurrence illégale ne te ferai pas sauter alors même que tu descendrais le premier dans la rue si on te rajoutais une heure de travail en lus par semaine

        J e cite si les VTC ( les vrais° pouvaient se plaindre ils crierait contre uberpop aussi mais la je te demande déjà de réfléchir chose qui vu ton vocabulaire à l’air d’être hors de ta portée

        quant aux tarifs certains tais ne seraient pas contre une diminution des tarifs , ils auraient plus de client cela s’équilibre mais dans ce cas on ne les taxes plus à 55%

        les taxis ne sont pas des anges personne ne l’ai quand il s’agit de son travail mais favoriser la précarité qu’est uberpop c’est baisser sa culotte face au capitalisme et au libéralisme américain

        uber est un problème mondial car il ne jouent pas franc jeu .

        • Et oui…

          Les taxis jouent franc jeu…? Hahaha

          Quand on voit la majorité du public descendre les taxis au bout d’un moment faut juste se remettre en question………. Y’a pas de secret non plus dans la vie.

    • TheBear

      Il est clair qu’Uber à tirer une balle dans le pieds de ses VTC en sortant UberPop.
      Et bien pourquoi les chauffeurs de taxi ne deviennent pas des VTC ou des conducteurs d’UberPop ? Pourquoi tant d’utilisateurs se plaignent de la qualité de service des taxis ? De se faire refuser des cours ?
      Attention, je ne dis pas que tous les taxis refusent. On entend souvent ceux qui râlent mais jamais ceux qui sont content.
      Et bien plutôt que de se battre contre UberPop pourquoi ne pas se battre pour pouvoir fixer librement ses tarifs ? Ah oui car les chauffeurs vont gagner moins….
      Dans tous domaine, si tu t’adaptes pas à la concurrence tu finis par couler.Sauf si l’etat empêche la concurrence d’innover ou d’être présente.

    • Ben Bou

      Bien

    • touic

      Oui tu as raison, et lorsqu’un taxi te dit qu’il refuse la courses, parce que celle ci n’est pas rentable pour « LUI » tu vas également me parler d’une profession individualiste ahaha très drôle. En attendant, si ton père a accepté de payer une licences à des mecs peu scrupuleux qui lui ont vendu  » un doit de travailler » qui à l’origine rappelons-le est gratuit, il ne faut pas s’étonner de râler quand on se fait avoir et qu’on voit d’autres « taxis » ne pas payer de charges etc… oui enfin simple rappel Taxi Bleu ou taxi G7 c’est la même entreprise ! Arrêtez de chercher la petite bête car c’est déjà trop tard… Et, oui si demain quelqu’un débarque « sans rien payer » par rapport au taxi, je trouve ça normal étant donné que les taxis ne paie pas de location terminaux de carte bleu par exemple, ils ne sont pas au norme et niveau comptable ça sent la magouille et le blanchiment organisé depuis des lustres faut arrêter de se placer en victime quand on assume pas de tels pratiques…comme si les chauffeurs d’uber n’avait pas de famille à nourrir ou encore de crédit.. pitoyable… après les histoires de licences non légales et les taxes, faut pas venir se plaindre et bizarrement on paie toujours en liquide c’est marrant ça ! Et oui le système est mondial et les taxis c’est un secteur parmi tant d’autre, donc faut s’avoir se remettre en question dans la vie, chacun son tour, la faute ne vient pas toujours des autres, mauvaise fois de taxis quand tu nous tient, changez de boulot si vous n’êtes pas content et continue d’arnaquer les autres avec votre système de Pondy. A ce moment là , on peut aussi imposer aux taxis de rouler en Dacia plutôt que de vouloir payer au black le confort d’une berline allemande !
      Il n’y a aucune obligation en tant que taxi d’avoir un véhicule qui coute 1/3 du prix de la licence c’est sûr quand si tu dois débourser 250 000€ pour faire du transport de personne en berline ça fait tout de suite cher la course et après ces personnes font des emeutes mais balayez déjà devant vos portes…il n’ ya qu’en france que les taxis refusent les clients pour des prétextes illégaux, on dit qu’il n’y a pas de travail mais on voit surtout beaucoup de personnes ne pas vouloir bosser car ces derniers estiment que l’effort ne vaut pas la chandelle, dans ce cas messieurs allez pointer au chômage maintenant et le jour ou vous continuerez à payer plus chère vos licences qu’un buraliste ou un notaire, vous choisirez une autre profession moins opaque, encore faut-il réfléchir et faire le bon choix ;)

  • Loulou

    D’un coté t’as des gars qui payent 55% de charge sur leurs courses et de l’autre, des chômeurs qui souhaitent arrondir leur fin de mois en payant strictement aucune charge au lieu de chercher du boulot.

    Donc oui, je comprends l’énervement des taxis vis à vis des Uber Pop. La Loi est claire, seul les taxis et les VTC sont autorisés au transport de personnes, ce qui met les Uber Pop hors la loi.

    N’oublions qu’ils payent également une assurance spécifique, je doute que l’Uber ait autre chose que son Direct Assurance au tiers.

    Je pense que l’utilisateur d’Uber Pop, dit « prolo », est plus à la recherche d’un transport à la va-vite et qu’il en a rien à foutre de poser son cul sur le tissu d’une 407 rincée.

    Pour être allé à Paname, les taxis roulent effectivement dans des vieux tromblons, parfois sales mais n’oublions pas qu’ils sont sous la coupe de G7, donc c’est un système différent (ils sont employés, et non artisans…)

    Sur Nice, 90% de Mercedes C ou E, tout est très propre à l’intérieur.

    Sachez aussi que le taxi n’a pas le droit de refuser une course, sans s’appelle un refus de prise en charge et peut se faire suspendre sa licence.

    Ceci dit, je condamne les violences, comment pourrir la réputation d’une profession à cause des certains cons.

    Ils devraient également se faire une appli, téléphoner au central, c’est useless.

    • leatherface

      « Sachez aussi que le taxi n’a pas le droit de refuser une course, sans s’appelle un refus de prise en charge et peut se faire suspendre sa licence. »

      Tu parles qu’ils se gênent … Je ne compte même plus le nombre de fois où ça m’est arrivé.

      • Impega

        Pareil, j’habite Paris et croyez moi que tous le monde déteste les taxis.

        • Ben Bou

          Il y a que ceux qui prennent le taxis le week end et complètement bourré qui les déteste.
          Mais la semaine les mamis papis et malades les aimes.
          Et pour être aimé par un parisien il faut du boulot.

          • lejoss

            Viens donc faire un tour à Paris…

          • Ben Bou

            Je suis sur panam et alors.

          • Impega

            C’est faux, tu caricatures à outrance pour prendre la défense des taxis qui sont indéfendables.
            Tous les parisiens ont déjà vécu les « c’est pas ma route » ou « c’est pas assez loin » ou la radio RMC à fond pendant un match.
            Rien que le fait qu’il ouvre leur fenêtre passager pour te demander où tu vas (avant de t’accepter comme client, sic!) c’est pas normal.

          • crachoveride

            tu n’a pas du le prendre souvent le taxis sur Paris alors…

    • enon

       » La Loi est claire, seul les taxis et les VTC sont autorisés au transport de personnes, ce qui met les Uber Pop hors la loi. »

      Non, la loi reste nébuleuse sur ce nouveau modèle économique.

      • Oui mais…

        La loi Thévenoud réserve le transport de personnes aux seuls taxis et VTC. Le service UberPop n’entre donc pas dans ce cadre, puisque les chauffeurs inscrits sur la plate-forme ne sont pas professionnels. Uber leur demande de justifier d’un casier vierge et d’une assurance responsabilité civile, mais cela ne suffit pas à faire entrer le service dans les clous des textes. Car UberPop n’est pas non plus du covoiturage ou de l’autopartage (comme BlaBlaCar par exemple), que la loi circonscrit: un particulier peut faire payer le trajet à un autre, dans la mesure où il ne s’agit que d’amortir le coût d’utilisation du véhicule.

        Le service UberPop est cependant en activité, en attendant de nouvelles décisions. La Cour de cassation pourrait, à la demande d’Uber, demander au Conseil constitutionnel de se prononcer.

    • TheBear

      « D’un coté t’as des gars qui payent 55% de charge sur leurs courses et de l’autre, des chômeurs qui souhaitent arrondir leur fin de mois en payant strictement aucune charge au lieu de chercher du boulot. »

      Sauf que la charge, les chômeurs la paye dans la déclaration d’impôt. Au dessus de 7500e annuel, UberPop oblige la personne à avoir un statuts d’auto-entrepreneur et donc de payé des charges.

      « N’oublions qu’ils payent également une assurance spécifique, je doute que l’Uber ait autre chose que son Direct Assurance au tiers. »

      Pour être chauffeur Uber, il faut avoir une assurance responsabilité civile professionnel pour couvrir les passagers ;).

      « Je pense que l’utilisateur d’Uber Pop, dit « prolo », est plus à la recherche d’un transport à la va-vite et qu’il en a rien à foutre de poser son cul sur le tissu d’une 407 rincée. »

      Tu dois avoir un véhicule de moins de 8 ans pour devenir chauffeur UberPop.

      Bref, documentes toi et fais toi un avis avant de gober ce que dise les médias.

      • loulou

        « Tu dois avoir un véhicule de moins de 8 ans pour devenir chauffeur UberPop. »

        Etonnant, sachant que TF1 nous montrait un étudiant en Clio 3 merguez (donc 2006) qui faisait ça pour arrondir ses fins de mois.

        « Pour être chauffeur Uber, il faut avoir une assurance responsabilité civile professionnel pour couvrir les passagers ;). »

        « Quand j’ai commencé, les avocats d’Uber m’ont affirmé que mon assurance personnelle couvrait mes passagers alors que si l’on est dans le cadre d’une activité rémunérée, je ne pense pas que ce soit le cas. »

        http://www.lefigaro.fr/societes/2015/06/25/20005-20150625ARTFIG00203-moi-chauffeur-pourquoi-j-ai-arrete-de-faire-des-courses-uberpop.php

        A Nice, les chauffeurs Uber devront chercher leurs véhicules à la fourrière ;-)

        • crachoveride

          D’uber pop, pas d’Uber, confondez pas les gens, Uber est parfaitement légal, pas Uber pop, c’est 2 services bien différent. Donc non Uber n’ira pas chercher ses véhicules à la fourrière, en revanche, les chauffeurs de taxi super cons qui tapent et font n’importe quoi en ville, eux ils confondent tous et tape sur les 2, ce qui ne fait que renforcer leur stupidité aux yeux des autres gens et pourrir la réputation de la profession de chauffeur de taxis. (et je ne parle pas de la désinformation qui est faite autour de ça).

  • huudble

    Merci pour ce bel article Romain, tout est dit !

    • Romain Vitt

      Merci :)

  • Bravo

    Excellent article qui résume très bien la situation. Bravo ?

    • Romain Vitt

      Thanks ;)

  • pat

    Il ne suffit pas d’accuser (le mot est fort je le reconnais) les autres de regarder TF1 pour de facto passer pour quelqu’un d’intelligent : c’est un truc connu, mais ça ne marche plus vraiment …

    Voyons donc maintenant à quel niveau se trouve votre hauteur d’esprit à propos de cette polémique Taxi/Uber.

    Le travail au noir : voyons… voyons.. Il est facilité par le paiement en « liquide ». Les taxis se permettent de rouler dans des voitures à 30 000 euros mais ne peuvent (ne veulent ?) se payer un terminal de CB. Certains mauvais esprits y voient la volonté de se passer de factures, et donc de traces pour les déclarations fiscales. Alors les 55 % de taxes sur pas grand chose qui laisse des traces… Je reconnais quand même le petit service « all inclusive » des taxis qui vous déposent en fin de course devant un distributeur afin de les payer en argent comptant.

    Les horaires de oufs : oui, pour payer une licence hors de prix (à l’origine gratuitement délivrée par le maire ou le préfet de police à Paris), il faut en faire des heures. Mais c’est sans compter (exception des ADS délivrée après le 10/2014) la revente toujours hors de prix de la-dite licence en fin de carrière à un autre taxi qui débute et qui compte bien la revendre en fin de carrière à un autre taxi… etc…

    Par certains coté, cela ressemble à cette fameuse pyramide de Ponzi, où les derniers entrants (nouveau taxi) paie pour les sortants. Mais à l’inverse de cette arnaque, les taxis font pression sur les gouvernements (droite et gauche) pour que le système continue…

    Pour le vilain capitalisme américain, j’imagine que vous écrivez vos messages en ayant un ordi/portable Thomson et un abo FT ? Ha non, la concurrence et la fin de monopoles, elles ont du bon dans votre cas ? Tiens donc…

    Enfin, le coté illégal d’une loi faite sous la pression corporatiste des taxis pour au final qu’elle soit en leur faveur, comment dire..

    • Kraken

      Thomson c’est chinois juste en passant ^^

  • jean-luc Mutabazi

    évolution et non innovation je dirai …
    Après ce que je retiens c’est que pour les taxis la licence coûte +10 000 € j’ai apprit qu’en réalité c’est + 100 000 € et à côté on a les uber qui eux n’ont rien à payer …
    Par contre il y a le risque que ce machin va aussi toucher le covoiturage. Enfin je crains celà

    • Nemesis

      Fin en attendant tu as un mec présentable qui parle pas avec un cure dent dans la bouche avec son mégot a la main, lel.

    • Technology

      « Après ce que je retiens c’est que pour les taxis la licence coûte +10
      000 € j’ai apprit qu’en réalité c’est + 100 000 € et à côté on a les
      uber qui eux n’ont rien à payer … »

      Bah la licence est normalement délivrée gratuitement. S’ils n’ont pas la patience de l’attendre, qu’ils ne se plaignent pas de payer des centaines de milliers d’euros pour l’avoir.

      Au lieu de tout casser et de faire monter la haine contre eux de plus en plus, il ferait mieux de revoir leur méthode. Ce métier est un métier principalement constitué de bandits, (pas mal t’obligent à payer en liquide pour ne pas avoir à le déclarer, la plupart des licences obtenues gratuitement sont revendus à prix d’or le plus vite possible ( à la base le mec demande la licence pour exercer le métier…))

      • jean-luc Mutabazi

        Ouais mais de ce que j’ai entendu aussi ça se vend à prix d’or pck l’attente est vachement longue pour avoir une licence gratuite

        • kenny33

          oui sauf que l’attente est longue parce que les quotas sont fixés par une commission mixte ou les taxis siègent et frennent des 4 fers pour ne pas en emmètre trop pour permettre de faire gonfler les prix de l’existant… donc le serpent se mord la queue et au final c’est encore les taxis (collectivement) qui sont responsables de leur sort (que personellement ils peuvent payer un lourd tribut des conneries de leurs syndicats depuis des années)

      • looser

        Les utilisateurs utilisant le pseudo « Technology » sont principalement constitué de gens ignorants et très influençables.

        J’ai donc forcement raison car que l’affirme sur Internet !

        • marredesabus

          en fait il faut savoir que la préfecture à l’origine, distribue gratuitement, la licence. mais pour récupérer au plus vite une licence certains taxis vont acheter jusqu’à 200 000€ une plaque… mais à la base c’était gratuit et l’état laisse faire.. et que Hollande encourage à la dissolution de UBBER c’est DU POPULISME pour calmer une organisation (taxi) capable de paralyser Paris à cause de leur nombre, tout en mettant en danger citoyens et touristes (exemple les chauffeurs de taxis qui balançaient, depuis un pont au dessus de l’autoroute, des parpaings sur des voitures qui roulaient sans leur aval…).
          C’est lamentable.. Je connais personnellement des chauffeurs de taxi qui ont même réussi à avoir 2 plaques avec je ne sais quelle combine et vu que c’est vendu au black la plupart du temps : 2 x 200 000€ je te laisse imaginer la marge de bénéfice de ces taxis..
          j’ai tellement eu de problèmes avec des taxis lors de mes déplacements, par exemple j’appelle le taxi il me demande où je suis alors je lui indique et après il me demande où je veux aller. Et bien croyez moi ou non mais en fonction de la distance il refusait. Moi à pied à 3 km de ma destination avec bagages dans une ville que je ne connais pas à 23h30, ce n’était pas interessant pour eux.. ils veulent quoi ? je paierai le supplément si il le faut mais non ces gens sont trop précieux pour cela. vive la concurrence que cela mette fin à leur monopole abusif..

          • jackie brown

            Ben t’aurais du demander à tes taxis que tu connais personnellement de t donner la combine et t’amener à destination je pense que pour 3km ils auraient apprécié mais surtout t’aurais du leurs demandé qu’ils t’explique un peu plus ou mieux leurs métiers (avantage, défaut) ou tout simplement t’informer mieux de la loi française… Que tu ne connais apparemment pas… Vous êtes tous la uber uber à croire que c’est votre père…

  • Antoine

    Mais s’il se trouve que le voisin d’à côté soigne mieux que votre père, il faudrait peut-être que ce dernier se remette en question…

    • Whosebat

      Mais s’il se trouve que tu ne réfléchis pas plus loin que le bout ton nez et que tu fais des généralisations dangereuses, dois-tu te remettre en question ?

  • Karim Bentahar

    Pour une fois, le rédacteur de l’article sait de quoi il parle, à quelques détails près. En tout cas bravo.

    Les détails :

    1/ Ne pas confondre Uberpop/uberpool avec les autres catégories : UberX, Berline et Van
    Seuls Uber X et Pop marchent très bien.

    Uber X est le concurrent frontal du taxi : Même licence (depuis octobre 2014), mêmes charges sociales, mêmes conditions d’accès à la profession. Uber X est en total légalité avec la loi française, européenne et même internationale. Seulement, le service Uber X est inattaquable, c’est pourquoi ils se dirigent contre UberPop. C’est juste une excuse pour eux, la preuve ils veulent que les VTC soient interdits. Ils rêvent debout les pauvres. Pas de taxi jeudi dernier, mais les VTC étaient bien là pour dépanner. Les franciliens les remercient.

    2/ Uberpop sont des particuliers qui peuvent travailler avec des véhicules de moins de 8 ans, sans formations, sans charges… et peut être sans assurance Transport de personnes (à vérifier). Pas de statut Artisan ou auto-entrepreneur = pas d’assurances transport de personnes possible. La clientèle est essentiellement étudiante ou ceux qui n’ont pas les moyens de prendre un taxi ou UberX… De toute façon, c’est pas une clientèle de taxis. Le prix minimum de la course est de 4€. Sans charges… c’est intéressant.

    Uber a demandé aux chauffeurs uberpop de se mettre en règle. Résultat, ça ne marche pas. Les chauffeurs préfèrent soit se mettre en Uber X, soit arrêter de travailler. Ils le disent eux-mêmes, c’est pas intéressant s’il y a des charges. Du coup, Uber tente un nouveau truc depuis 2 semaines : Reconvertir les chauffeurs Uber X en chauffeurs Uberpop ; En effet, Uber autorise les chauffeurs UberX à travailler avec un véhicule « compact » de moins de 8 ans, mais ils prendront uniquement la clientèle uberpop. 90 % des chauffeurs Uber travaillent en parallèle avec un autre partenaire / concurrent de type Chauffeur Privé, Lecab, Snapcar, Allocab, Marcel… Les voitures acceptées en uberpop ne sont qu’accepter en uberpop ; Ce sera impossible pour ces chauffeurs de cumuler les partenaires.

    3/ La licence : Tout est bon dans l’article. Et j’ajoute :
    En 2008, Le rapport Attali prévoyait d’indemniser les taxis propriétaires de licences. En gros, L’Etat proposait de racheter les licences que lui-même avait attribué gracieusement. Un peu con mais bon. C’est comme si l’Etat vous rachetait votre logement social :). Les syndicats et les taxis… avaient refusé. L’Etat avait prévenu qu’il ouvrait davantage à la concurrence… Les taxis sont restés assis sur leurs fe….s pensant que la merde ne pourrait jamais sortir :). Ils ont effectivement créé eux mêmes l’inflation… D’autre part, un syndicat est là pour protéger les intérêts des syndiqués, les taxis. Le premier syndicat a été dissout suite à des magouilles, notamment avec la revente des licences. Il prenait des commissions, il y avait des passe-droits… La G7 a manipulé les syndicats qui ont manipulé les taxis.

    Le sujet est simple. Il y a une évolution proposée aux taxis qui peut être bénéfique pour certains et contraignante pour d’autres. Tant pis pour les autres. Il n’avaient qu’à accepter la proposition Atalli.

    En gros, un taxi intelligent revendrait sa licence au plus vite et se reconvertirait en VTC.
    Pour les locataires, ils devraient se reconvertir direct en VTC au lieu de pleurer. Ils ont l’occasion de cracher sur ce système qui les a endetté : La G7… qui leur propose une location de véhicule à 4500€/mois sans gazole et matériel radio. Non mais sérieux, ils ont un cerveau ces taxis ?

    Leur colère est dirigé contre les mauvaises personnes.

    • Di Jo

      Les VTC ne dérangent pas les taxis ? ça reste a voir dans la région toulonnaise nous en avions un qui transportait nos enfants, bien pratique pour aller en boite de nuit, et bien il a arrêter parce qu’un soir il a transporter 2 hommes qui a la fin de la course se sont révéler être des taxis qui l’ont menacer de lui casser les 2 jambes si il n’arrêtait pas son activité. A lors de lire qu’il y a de la place pour tout le mo

  • Technology

    Commentaire parti pris, sur un ton vraiment pas approprié à un sujet sérieux.
    Ta première question montre bien que tu n’y connais rien.

  • itachi

    Noius sommes dans un pays de monopole. Vous parlez des taxis mais dans d’autres domaines on peut parler des opticiens, pharmaciens, huissiers, notaires, généralistes, etc. Des que l’on veut toucher aà un monopole, c’est la guerre, et ça fonctionne puisque le gouvernement recule à chaque fois.

    • lemaitre

      Tout à fait, et en plus de ça on réfractaire à tout changement et évolution et une société française complétement inculte en matière de numérique

    • Daz

      Personnellement je pense que si pendant des décennies, voire des siècles pour les notaires ,ça fonctionnait pourquoi aller vers l’ultraliberalisation? Le progrès n’est pas toujours bon. Mon avis est qu’Uber n’est que le fruit d’une société où la crise fait rage et où donc tout est bon pour finir les fins de mois. Pensez vous que si les salaires étaient meilleurs,là qualité de vie également et le chômage moins important on tirerait tant les prix vers le bas?

      • itachi

        Autant uber x ne me pose pas de problèmes, autant uber pop oui. Mais de là à tout aller casser, il ne faut pas abuser, bien au contraire, ils ont donner une image très mauvaise de la profession.

  • etic

    le corporatisme violent face au progrès et l’intérêt général

  • keepitreal

    Ces chauffeurs de taxi agresseurs en toute impunité sont totalement écoeurants
    Je ne prendrai plus jamais de taxi à l’avenir, mais uniquement leurs concurrents Uber et autres
    C’est exactement le même truc que free mobile qui a libéré les téléphones mobiles et que les concurrents ont voulu supprimer

  • nivea

    facile de critquer les taxis quand leur legislation les empeches justement innover avec un taris impose je pense que pour beaucoup d entre eux ils se seraient passe de paye leur licence aussi chere legislation qui a fait le prix et qui protege le client dans la majoritre des cas ils veulent changer le systeme rembouse les non

  • Tinken

    Les chauffeurs Uber ont une assurance.
    Les chauffeurs Uber paient la TVA.
    Uber ne paie effectivement pas d’impôts en france, comme Google, Apple… Pourquoi ? Car la loi Française le permet.
    Un chauffeur Uber, n’a évidemment pas de famille, pas de charge (voiture et essence gratuite)… Et les crédits dont vous parlez, je suppose que c’est pour la licence ? Comme dit dans l’article, les taxis sont les seuls responsables de ce système et ils ont même déjà manifesté pour empecher d’augmenter le nombre de licence.
    Il y a clairement un problème sur le paiement de l’impôt mais un arrêt pur et simple du service relève un manque de courage politique manifeste.

  • Math Picpic

    Il suffit de regarder la gueule des conducteurs de taxi, tous ont l’air à moitié mafieux

    les 3/4 roulent en mercedes classe E à 50000€ en moyenne et elles ont moins de 3 ans,

    Classe S entrée de gamme 90000€

    Volkswagen transporter 45-50000€

    même un pauvre Scenic tout pourri: 38000€

    plus une licence à 200000 euros? expliquez moi comment ils vivent..

    Ensuite, pour faire l’apologie d’Uberpop, essayez de trouver un taxi à 2-3h du mat..
    Ces enculés de taxis brulent la chandelle par les deux bouts et j’espère bien qu’un jour ils disparaitront pour laisser place à des services de qualité,

    Car en plus de ça ils ne sont même pas sympathiques.

    trous de balle!

  • yaho

    Oui enfin journaliste ou pas « Jackie Brown », les licences sont une invention des taxis entre eux, l’état n’a jamais imposé cela. Les taxis ont simplement cru que leur profession était du même niveau que celle des notaires sauf qu’à l’inverse l’état n’avait pas imposé de quotas…tout comme l’Etat n’avait pas défini ni encadré le prix de ces licences, ton argument ne tient aucunement. Et sinon en tant que client, tu trouves normal que à titre d’exemple Taxi G7 et Taxi Bleus soient une seule et meme boite ? ça va niveau concurrence déloyale je pense qu’il faut arrêter de s’en prendre au entreprises tierce car ce monopole à suffisamment duré! Et personnellement, je ne suis pas journaliste, mais en tant que client, lorsque je cherche un taxi vers 2h du matin, le peu de chauffeur que tu interpelles te disent « non je ne vais pas par là c’est trop loin, je rentre à vide, ce n’est pas rentable pour moi… » ou encore lorsque tu prends le temps de réserver, le taxi arrive avec 20€ au compteur en te disant « désolé, on m’a prévenu pour la course j’étais à l’autre bout de Paris »…ou encore les suppléments de bagages…personne ne trouve incroyable qu’un taxi facture en option l’ouverture du coffre, à c e moment là faut changer l’activité en transport de personne seul car je ne comprends pas la logique d’un taxi…Sans parler évidemment des options réservés comme le siège bébé, où le taxi arrive sans…et en plus il faut payer en liquide INCROYABLE. Que l’on soit médecin ou brancardier, l’essentiel est d’assuré un service de qualité sans surprise et sans magouille, donc avant de parler de choses qu’on a pas vécu où que l’on a cru lire on ne vient pas inventer des arguments pour défendre un lobby mafieux. Et pour les défendeurs des taxis, juste pour info on est dans un monde ultra libérale donc le lobby de taxis va imploser tôt ou tard mais vu l’image des taxis depuis des décénnies, la nouvelle génération de clients dégoutés et perpétuellement insatisfait, vos jours sont à présent compter et que ce soit une loi ou une autre ce lobby est déjà mort-né car les consommateurs d’hier seront les principaux clients de demain et les changements sont immiments dans un marché mondialisé, à bon entendeur, messieurs les taxis vous vous êtes bien tiré une balle dan le pieds et vous en payerez le prix.

    • jackie brown

      Je vais prendre le temps de te répondre eff

  • crachoveride

    L’ennuis c’est qu’il y a des solutions qui existent pour justement régler ce problème d’illégalité d’uber, mais les chauffeurs de taxis ont agit de façon complètement stupide et ça ne fait que ternir leur image, après certes il y a souvent un manque d’info et les gens s’en prennent du coup au chauffeurs de taxi, mais j’ai envie de dire : bien fait pour eux, autant je comprend leurs énervement pour de la conccurence déloyale, autant leur comportement est inacceptable et d’une connerie sans nom et ça renvois cette image dégueulasse de la la profession aussi à ceux n’ayant rien fait ou demandé, ils faut réfléchirent avant d’agir. Ils n’ont que ce qu’ils méritent, de plus le gouvernement ne se mouille pas trop pour le coup, c’est tellement facile d’éviter les problèmes en l’éliminant plutôt que de trouver une solution viable pour tout le monde (alors qu’ils sont un peu payé pour ça), moral de l’histoire : frappez et vous aurez ce que vous voudrez en France :)

    • jackie brown

      Uber x pas illégal !?peut tu m’expliquer le fait qu’ils ont été perquisitionné et que 2 dirigeants sont en garde à vue ?comment fait tu pour savoir depuis combien d’heure le chauffeur est derrière le volant qu’il est bien titulaire de la carte pour exercé et non encore une fois vous parlez de sujet que vous ne maîtrisé pas. Je vous invitent à interpellé un jeunes chauffeur et de lui demander qu’il un peu mieux la face caché de l’iceberg…

      • crachoveride

        Mais je n’ai pas parlé d’uber x, juste d’uber (tout court), je sais de quoi je parle, on est 3 chauffeurs de taxi (et pas d’uber hein) dans ma famille, je pense quand même savoir de quoi je parle merci :)

  • crachoveride

    Ceux qui ont agis de façon complètement stupides ont des neuronnes ou de la réflexion en moins oui , après heureusement que ça ne représente pas la majorité mais ça a tendance à mettre tout le monde dans le même paquet car ça renvois une image négative de l’ensemble des chauffeurs de taxis simplement pour quelques cons énervés… C’est triste. Je suis bien d’accord que Uber pop (et pas uber, ne confondez pas) est illégale, mais un peu de réflexion avant d’agir ne fait pas de mal, d’autant plus que le gouvernement et surtout Hollande en rajoute une couche en agissant de la sorte, comme si leurs comportement étaient normal et la bonne méthode… Comment pourrir la réputation d’une profession.

  • Frederic Baloo Guillon

    Ce que je ne comprends pas dans cette affaire en somme tres simple, c’est pourquoi on en est arrivé là. Uberpop est illegal depuis janvier 2015, ils continue a faire ce qui est donc une activite illegale.
    Les taxis exagerent je suis le premiers a le dire, mais oublions pas que Uber n’est pas autoriser PAR LA LOI d’exercer, plus 12 interdictions departementales. Aujourd’hui leur PDG sont en garde à vue a cause de ça, mais pourquoi a-t-on attendu que la situation dégénère là est la vraie question.

  • Bob

    J’étais à Paris du 30 au 1 juillet, de la Gare Saint Lazare à la tour Eiffel, le taxi (le chauffeur de taxi un black) m’a demandé 15 euro.

    Une demie heure plus tard, je retournais à la Gare Saint Lazare, le chauffeur de taxi (à première vue, il doit être arabe) il m a demandé 95 euro…. Bref… je m éloignais un peu de la tour eiffel et j ai pris un autre taxi pour 20 euro.

    Le taxi, c est les escro… vive uber ^^

  • Tsu

    D’accord avec toi, UberPop (je précise le pop, pas Uber) c’est pratiquement du travail dissimulé. En pratique c’est majoritairement des des chômeurs ou des travailleurs précaires qui font ça a mi temps pour gonfler leurs salaires, et rares sont les vrais auto-entrepreneurs qui font ça dans les règles. C’est sur qu’en grugeant les impôts on propose un service moins cher…

    Du côté des taxis, dire qu’ ils sont prisonniers de leur propre système est vrai mais pas complet, la majorité des licences appartiennent à d’anciennes société de taxi qui les louent à un prix indécent par mois aux chauffeurs. Le cliché du taxi qui s’en met plein les poches après avoir payé sa licence c’est loin d’être là majorité.

    Je suis pour la concurrence et globalement pour Uber, mais qu’il proposent une offre concurrentielle sans gruger l’état et en créant des vrais emplois!

  • Alterans

    Encore une bonne décision de notre bon président pfff.
    Un service qui nous évitait de dépenser une fortune pour nous déplacer, ces escrocs de taxis ne sont pas content, ils cassent tout, et en plus ils ont raison!!!
    Franchement à la prochaine hausse des impôts on va faire la même ça marchera surement…

    J’ai pris un taxi l’autre jour, pour une course de 10km, j’ai eu une note de quazi 40 euros…
    Avec uber j’aurais pas payé autant…

    En fait ce qui plait pas aux taxis, c’est qu’ils ne pouvaient plus escroquer les gents avec un service réglo à portée de main…

    La prochaine fois ce sera quoi? le covoiturage?
    Il manquerait plus que ça de devoir payer un taxi un jour sur deux avec leurs plaques paires et impaires…

  • simonzed

    le seul problème d’uber qui le rend ilégale, c’est l’absence de license comme celle des VTC et le fait que les chauffeurs d’uber ne payent pas d’impots sur leur travail. Je suis patron d’une toute petite pizzeria, le jour ou une personne s’installera à côté de moi sans avoir demandé à qui que ce soit l’autorisation d’être la et qu’en plus il ne paye pas d’impots et de taxes et que du coup il peut se permettre de vendre ses pizzas moins cher que moi, j’ai peur de ne pas être content.
    Mais moi je saurais où aller pour lui causer.
    Les taxis ont demander plusieurs fois au gouvernement de faire bouger les choses, parce que les taxis payent ou pas une license et surtout payent des taxes étouffantes sur les courses, payent une voiture une fortune et doivent voir les courses être moins nombreuses.
    Le gouvernement à fait plusieurs saisies chez Uber et avait décider que Uber pour plusieurs raisons était illégale. Des raisons légitimes de surcroit. Et quand quelque chose est illégale, c’est con mais ça veut dire que tu as pas le droit !!! Et Uber à continué, à jeté de l’huile sur le feux en disant de continuer à ses chauffeurs…
    Les taxis ne voyant rien bouger ont commis des violences qui n’aurait pas dù être commise et qui à accélerer les choses.
    Je comprends que des gens sans travail où qui ont besoin de gagner un peu plus veuillent travailler pour des entreprises comme Uber qui emploient sans regarder mais si Uber avait fait son application seulement pour les chauffeur de VTC, il serait encore là.

  • Kraken

    Le nom est français tout le reste est fabriquer par des entreprise tiers qui appose la marque sur leurs produits.

    En gros y’a plus rien de français dans Thomson quoi ^^

  • ben_kenobi

    Triste mais pas étonné de lire ici comme ailleurs toujours les mêmes erreurs et amalgames :(

    1) UberPop n’est pas Uber… pour des journalistes ça commence bien :(
    2) Oui UberPop fait dans l’illégal et dans la concurrence déloyale
    3) Ne confondaient pas « Les Taxis » et « les lobbys » : êtes-vous toujours d’accord avec vos syndicats / représentants du personnel / lobbyistes ? (vous en avez de la chance : pas moi)
    4) L’Etat impose des règles aux taxis, pourquoi pas aux autres ? (assurance spécifique, affichage, licence, déclaration comptable, PRIX !) et des interdictions aussi : forfait, etc…
    5) l’état n’impose rien aux uberpop alors que les VTC, eux, doivent obéir également à des règles.

    Je ne veux pas défendre les Taxis mais, contrairement à vous, je veux rester honnête. Même si je réprouve les actions de ces derniers jours car les taxis ne se rendent pas compte du bourbier dans lequel ils sont en train de s’enfoncer.
    Mais nous avons remarqué que l’Etat n’avait rien fait avant et qu(il a du intervenir dans la précipitation… Bref, l’Etat est largement pour partie responsable de ce qui s’est passé entre les taxis et les uberpop… :(

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Faut-il installer un antivirus sur son smartphone Android ?

Le Play Store regorge d’applications antivirus toutes plus séduisantes les unes que les autres. Mais faut-il vraiment installer un antivirus sur son smartphone Android ? Est-ce utile ? Risque-t-on quelque chose en n’installant rien ? Toutes nos réponses dans ce dossier.

Top 10 des meilleurs smartphones Wiko !

Les smartphones de la marque française Wiko proposent des fiches techniques honnêtes et un des meilleurs rapports qualité prix du marché. Alors si vous cherchez des téléphones fiables et efficaces, découvrez vite notre top 10 des meilleurs modèles de la marque.