Uber va louer des vélos et des trottinettes électriques en libre-service

Uber s’apprête à louer des vélos et des trottinettes électriques en libre-service. Uber multiplie les acquisitions et a déjà racheté la startup Jump, spécialiste de la location de vélos. Désormais, il suit la nouvelle tendance du moment, venue des États-Unis : la mise à disposition de trottinettes électriques, qui pullulent déjà à San Francisco par exemple. Un marché qui intéresse aussi des concurrents d’Uber, comme Lyft.

uber velos trottinettes

Uber se lance sur le marché de la location de vélos et de trottinettes électriques en libre-service. D’après The Verge, la société a déposé une demande de permis auprès de la municipalité de San Francisco dans le but de louer des trottinettes électriques. Un marché véritablement en pleine croissance dans certaines grandes villes des États-Unis. 5 entreprises pourront obtenir la fameuse licence. Au total, douze sociétés ont déposé une candidature, dont notamment le concurrent Lyft.

Uber investit dans la location de vélos et trottinettes électriques en libre-service

Malgré cette popularité, Uber, Lyft et les autres doivent prendre en compte certaines problématiques. A San Francisco par exemple, une réglementation a été nécessaire pour que les trottoirs de certains quartiers ne soient pas envahis par les trottinettes. Depuis le 4 juin 2018, les startup ont même dû suspendre les locations de trottinettes en libre-service en attente de la décision de la mairie. Lorsqu’elles recevront l’aval de la mairie, les 5 sociétés autorisées à proposer une offre de location de trottinettes électriques dans la ville participeront à un programme pilote pendant douze mois. Leur identité sera annoncée fin juin 2018.

Pour en faire partie, Uber a postulé via Jump, une startup rachetée en avril 2018. Celle-ci lui permet déjà de proposer des vélos en libre-service. La société a réalisé de gros efforts en termes de diversification ces dernières années. D’ailleurs, Uber a dévoilé son prototype de taxi volant en vidéo : la prochaine étape ? En tout cas, les ambitions sont là. Dara Khosrowshahi a indiqué que les taxis volants autonomes d’Uber seront fonctionnels dans « 5 à 10 ans« . L’objectif est de transporter des passagers et de lancer une commercialisation du service pour les Jeux Olympiques 2028 de Los Angeles.

Paris pourrait être une des premières villes hors États-Unis à bénéficier du service, a expliqué Uber. Cela pourrait arriver dès le début de l’année 2019 si les études confirment l’attente des utilisateurs dans cette ville. « Paris est une ville particulière pour nous, c’est la première ville dans laquelle nous nous sommes lancés hors des Etats-Unis. Nous avons ici une très forte activité« , déclarait d’ailleurs Dara Khosrowshahi en mai 2018 lors d’une interview accordée au Echos.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
La TNT pourrait disparaître à cause de la 5G

La TNT pourrait un jour disparaître à cause de la 5G selon les propos du président de l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) Sébastien Soriano. La TNT n’est plus le moyen privilégié par les Français pour…