Uber France condamné à 800 000€ d’amende, les taxis ont gagné !

Date de dernière mise à jour : le 21 septembre 2016 à 15 h 00 min

La société Uber France vient d’être condamnée à une amende de 800 000€ dont la moitié avec sursis suite à l’affaire d’UberPop et ses deux dirigeants à 30 000 et 20 000€ d’amende avec également un sursis sur la moitié de la somme.

Un an après la dissolution d’UberPop, le tribunal correctionnel de Paris a rendu son jugement et déclaré Uber France coupable de pratique commerciale trompeuse, exercice illégal de la profession de taxi et « organisation illégale d’un système de mise en relation de clients » avec des chauffeurs non professionnels. En conséquence, la société qui a été condamné à une amende de 800 000 euros dont la moitié avec sursis devra donc verser la somme de 400 000€.

En outre, les deux dirigeants d’Uber France ont également été condamnés à des amendes de 30 000 et 20 000€, sommes qui seront ramenées à 15 000 et 10 000€ une fois le sursis appliqué. Des sommes qui peuvent sembler élevées mais il est bon de rappeler qu’au départ, le parquet avait requis des amendes de 70 000€ et 50 000€ à l’encontre des deux responsables.

Et ça, ce n’est rien à côté de ce que réclamaient les parties civiles parmi lesquelles ont retrouvait plusieurs syndicats de taxis à savoir 114 millions d’euros de dommages et intérêts pour le préjudice matériel et 5,2 millions d’euros pour le préjudice moral. Notez que le jugement a également mis en avant que l’application UberPop avait été suspendue seulement après la mise en garde à vue des deux responsables de la société.

Suspension qui remonte à il y a un an, raison pour laquelle Uber France a d’ores et déjà fait part de sa décision de faire appel puisque que le service incriminé n’existe plus. Enfin sachez que de son côté, l’application Uber est toujours disponible et pleinement fonctionnelle.

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Aldwyr

    Pendant ce temps, en Finlande, ce service fonctionne toujours aussi bien et est terriblement efficace…

    • Spitfire

      J’ai jamais pris de taxi en france car quand j’ai vu le prix pour aller a une distance de 10 minutes, j’ai vite compris l’utilité de Uber mais dans ce pays tout va de travers…

  • prog-amateur

    800 000 €, c’est le prix de 4 licences de taxi. Ce qui fait mal je pense, c’est les 30 000 et 20 000 € aux dirigeants.

    Sinon, je comprends plus rien. On peut toujours appeler un VTC ? Sous quelle condition ?

    • Kaïxo

      800.000 euros c’est le prix que réclament 4 chauffeurs de taxi lorsqu’ils revendent leurs licences à de nouveaux chauffeurs. La licence étant gratuite dans des conditions
      générales d’obtention, le prix de ces licences ne tient donc qu’au bon vouloir
      de ceux qui en disposent.

      Payer pour conduire et empocher le jackpot ( littéralement ) après quelques années de service, tu m’excusera si j’ai du mal à ne pas tousser.

      Les taxis ont juste gagné une superbe image de merde et mon majeur éternel

      • Angelneo

        En effet. Rien à ajouter. C un service voué à disparaître comme air France ( qui fait grève pour avoir 4 milliards soit mettre air France en dette double) ou les cheminots qui branle pas grand chose pour la plupart, qui ont une dette astronomique et qui continue à défendre leurs droits (huhu princier) alors que le chant du cygne se fait entendre avec l’ouverture à la concurrence…

      • prog-amateur

        La licence est gratuite. Mais pour l’avoir, il faut attendre plusieurs années (1 à 15 ans). Et cette licence doit être soumise à un renouvellement tous les 5 ans.
        Si tu as un projet de carrière, tu vas attendre plusieurs années ?
        Des personnes se sont fait un commerce sur les licences pour gagner du temps et on est arrivé à cette situation regrettable pour les taxis, pour les gens, et pour uber.

        Ce qu’il faut condamner, c’est les opérations escargot (prendre en otage des milliers de personnes, c’est honteux). Autrement, il faut respecter le mec qui se lève très tôt le matin et qui va t’emmener à l’aéroport, ou autre destination.

        Il y a des nuls partout, fonctionnaires, plateaux téléphoniques, taxis, restauration, …

        • Kaïxo

          Bon nombre de personne passent des années à étudier, à attendre avant de pouvoir travailler. Les chauffeurs de taxi ne peuvent-ils donc rien
          faire d’autres en attendant l’obtention de leurs licences ? Lorsque
          l’on souhaite travailler dans un secteur avec un nombre de
          place limité, on ne vient pas s’en plaindre :)

          Certains étudiant passent et repassent le concours des années de suite
          pour décrocher l’une des quelques places libres, les chauffeurs de taxi
          devraient bénéficier d’un passe droit ?

          Tu me parle de respect à leur égard ? Va donc dire ça à ceux qui se sont
          fait fracasser parce qu’ils étaient à bord d’un véhicule UBER.
          Mémoire courte on dirait !

  • Angelneo

    Les taxis… Ce genre de personne datant de l’outre tombe n’ayant aucun service commercial?ce service qui m’a lâché dans ma réservation un soir à la gare car vous comprenez ma course n’était pas assez bien par rapport à l’autre? Ce service qui n’a que de service…euh rien en fait. Non maintenant c les vtc pour moi et un bon gros doigt pour eux.

  • Vive uber

    Toujours pareil en france non a l innovation!!!

  • itachi

    Il n’y a pas qu’en France que uber est critiqué, plusieurs pays font la guerre à uber. Après entre des taxis qui payent leurs impôts et taxes en France et une société américaine qui vous met un doigt la où je pense, il faut choisir.

    • Spitfire

      Tu veux dire que Uber paye rien a l’Etat ?
      Développe stp…

      • itachi

        Irlande, Pays-Bas, Luxembourg, Apple, Google, Facebook? Non? Tu vois pas ou je veux en venir?

        • Spitfire

          Si mais a ce point la ? ^^’ Ok alors :)