Twitter : un bug réinitialise des milliers de mots de passe !

Date de dernière mise à jour : le 10 avril 2016 à 13 h 51 min

La sécurité de nos données est primordiale pour bon nombre d’entre nous. Les différents scandales de surveillance de masse ont permis une prise de conscience collective, prise de conscience qui ne suffit malheureusement pas lorsque l’on apprend que l’on peut même être espionné via nos webcams. Alors que les messageries, applications et autres sites sont souvent victimes d’attaques malveillantes, ce sont parfois les firmes elles-mêmes qui sont à l’origine de failles. Twitter en est désormais l’exemple concret.

Twitter envoie un mail à plusieurs milliers d’utilisateurs évoquant une réinitialisation de leur mot de passe

En effet, environ 1% des membres du réseau social ont reçu un mail leur évoquant un changement de mot de passe de leur compte en raison d’une faille de sécurité. Si 1% parait dérisoire au premier abord, cette proportion représente plusieurs centaines de milliers d’utilisateurs à travers le monde. Ceux-ci ont donc été « informés » que leur compte a été mis en danger et que, par conséquent, Twitter avait réinitialisé leur mot de passe. Il s’agissait en réalité d’une erreur d’envoi.

Une erreur dont s’est rapidement excusé Twitter. Le réseau social a affirmé qu’il n’y avait pas de nouvelles failles de sécurité et qu’il s’agissait simplement d’un bug. Un porte-parole de Twitter a par ailleurs déclaré à nos confrères de CNet : « Nous avons involontairement envoyé des demandes de réinitialisation de mot de passe, en raison d’une erreur du système » avant d’ajouter « Nous nous excusons auprès des utilisateurs concernés pour la gêne occasionnée ».

Des excuses pas forcément rassurantes pour les utilisateurs de Twitter. D’autant plus que le réseau social avait déjà effectué ce genre d’opération en 2012 suite à une attaque (Twitter avait réinitialisé 250 000 mots de passe) et qu’il reste une cible privilégiée pour de nombreux hackers. Dites nous si vous avez reçu cet email. Quoi qu’il en soit, on ne vous répétera jamais assez de ne pas divulguer d’informations personnelles importantes sur les différents réseaux sociaux, 78% des cambrioleurs espionnent leurs victimes sur Facebook et Twitter. Vous sentez-vous en sécurité sur les réseaux sociaux ?

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article