Très Haut Débit : l’UFC Que Choisir dénonce un plan irréaliste

Ce mardi 26 septembre 2017, l’UFC Que Choisir publie un rapport dénonçant l’irréalisme du plan France Très Haut Débit du gouvernement. Selon elle, en l’état, le plan pourrait prendre jusqu’à 13 ans de retard par rapport aux promesses d’Emmanuel Macron. L’association réclame une révision complète du plan et invite l’Etat à mettre la priorité sur les zones rurales.

très haut débit irréaliste ufc que choisir

Dans son rapport, l’UFC Que Choisir dénonce tout d’abord la fracture numérique entre les zones urbaines et les régions rurales françaises. En effet, comme elle le souligne, le très haut débit n’est accessible que par 1% des habitants de Creuse ou de Dordogne, alors que 90% des Parisiens y ont accès. Un exemple qui illustre le problème de façon explicite. L’explication est simple : les opérateurs préfèrent se concentrer sur les régions peuplées car le nombre de clients potentiels est largement plus élevé.

Pire encore, 11,1%  des internautes français, soit plus d’un sur 10, n’ont même pas accès au haut débit. Avec un débit de seulement 3 Mbit/s, ces personnes ne peuvent même pas profiter de fonctionnalités devenues basiques comme la visiophonie ou la télévision 4K. En effet, selon le cahier des charges du plan France Très Haut Débit, le haut débit doit proposer un débit minimal compris entre 3 et 4 Mbit/s. Pour l’UFC, ce débit minimal doit impérativement être revu à la hausse.

Très Haut Débit : le plan du gouvernement pourrait prendre 13 ans de retard selon l’UFC Que Choisir

Par ailleurs, L’UFC Que Choisir souhaite que l’Etat « cesse de faire de la fibre optique jusqu’à l’abonné le totem du très haut débit  ». Rappelons en effet que le plan France Très Haut Débit repose à 80% sur la fibre optique. Emmanuel Macron a récemment annoncé sa volonté de s’appuyer sur la 4G et la 5G pour accélérer le projet, mais cela ne suffit pas pour l’association de consommateurs. L’UFC Que Choisir souhaite que le gouvernement consacre ses ressources financières à la réduction rapide de la fracture numérique pour permettre à tous de bénéficier d’un accès à internet de qualité.

Par ailleurs, l’association dénonce la caractère totalement irréaliste, « purement chimérique » du plan Très Haut Débit à l’heure actuelle. Alors que seulement 49,7% de la population est couverte en très haut débit à l’heure actuelle, il faudra attendre au moins 2035 pour que le projet aboutisse. On est donc bien loin de l’objectif initial fixé à 2022, et encore plus loin de la volonté d’Emmanuel Macron de concrétiser le plan Très Haut Débit dès 2020.

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que le plan Très Haut Débit fait l’objet de sérieuses critiques. En janvier 2017, la Cour des Comptes estimait le coût du plan Très Haut Débit à 34,9 milliards d’euros au lieu de 20 milliards d’euros. Face au caractère utopiste de ce plan, l’UFC Que Choisir réclame aujourd’hui plusieurs modifications. L’association demande à ce que la fibre optique ne soit plus au cœur du projet, et invite les opérateurs et le gouvernement à investir davantage d’argent pour se rapprocher des objectifs. Enfin, elle demande aussi à ce que les zones rurales soient privilégiées pour réduire la fracture numérique.

Réagissez à cet article !
  • Moi

    Tout ce que je demande pour le moment est un passage de mon NRA sur du VDSL2… Pour le moment débit à 5Mb/s, c’est lamentable ! Avec la télévision allumée on ne fait plus rien ! Et pourtant on paye le même prix que tout le monde… Mais bon on subit sans rien pouvoir dire

    • MIDORIJIN

      Que ton NRA passe en VDSL2 ne changera pas forcément grand chose pour toi si tu est trop éloigné de celui (et avec du 5mb, a mon avis, tu est trop éloigné).

    • LeBoss

      pourquoi tu surf en même temps que tu écoute la télé ? il est scientifiquement prouvé que les hommes ne peuvent pas faire deux choses en même temps

      • louis

        Sauf quand on est schizophrène cela est tout à fait réalisable, on peut même jouer aux cartes ou faire des gosses.
        Excusez-moi, j’ai pas pu résister…

        • LeBoss

          Ah, je suis grillé!
          Tout le monde sait maintenant que je suis célibataire !

      • Novaslash

        Comme Moi a écrit ‘on’, je suppose qu’il n’est pas seul dans son logement à utiliser la connexion et je peux parfaitement le comprendre car je suis dans un cas similaire car chez moi, on tourne, quand ça va bien, entre 4 et 5 Mb/s.

        Je ne regarde pas la télé via le net mais il y a trois pc et un smartphone connecté en Wifi régulièrement, ça ne permet pas énormément de choses surtout quand l’une des personnes regarde quelque chose en streaming. Sans prendre en compte les chutes de débits inexpliquées qui obligent à relancer la box pour récupérer un peu.

        Et je ne te parle même pas de la XBox One qui, pour une raison inconnue, pompe absolument tout le débit quand il y a une màj ou le téléchargement d’un jeu. Et je ne dis pas ça en rigolant, quand je lance un speed test, si j’y arrive, je ne suis même pas à quasiment 10 kb/s.

        Dans ma ville, la fibre existe mais elle n’est consacrée qu’aux entreprises, écoles et bâtiments administratifs.

      • tabo56

        Lui et sa femme par exemple ;)

      • Vlad

        Pourtant j’arrive bien a baiser ta femme tout en t’insultant…

  • machadoooo

    je suis pas prêt d’avoir une meilleur connexion dans ma campagne lol avec mes 2.2 Mb/s

  • diordnAi

    C’est fou j’ai l’impression que tout ce qui bouge est soit irréaliste, soit honteux, soit [insérer un adjectif bien pessimiste]. C’est sûr qu’à se plaindre rien n’avancera…

  • Fafanou77

    Perso je ne me pleins pas avec mes 19 meg mais en meme temps le nra est en bas de chez moi. Par contre avec 9 appareil connecter a la box pour telecharger a devient compliquer.

  • yoyan

    Il ne faut pas être devint pour comprendre que le plan est impossible à tenir. Quand on voit que le réseau téléphonique n’arrive toujours pas à alimenter certaines zones, je vois mal comment la fibre pourrait y arriver plus vite.
    Par contre, ne pas faire de fibre jusqu’à l’abonné, c’est se tirer une balle dans le pied. Temps qu’à intervenir sur le réseaux, autant le faire avec un matériel plus pérenne. Et revenir 2 fois sera bien plus compliqué.

    Pour travailler dedans, les zones où je vois que ça développe le plus c’est là où les mairies rachètent les réseaux télécoms à Orange (génie Civil). L’état devrait donc aider les mairies à financer du Génie civil pour du réseau et faire payer aux opérateurs la location.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Chrome : Google ajoute un antivirus à son navigateur web !

Selon nos confrères de The Verge, Google vient d’ajouter un antivirus à son navigateur web, le célèbre Google Chrome. Cet antivirus de base permet à l’utilisateur de savoir si votre navigateur a été infiltré par une extension frauduleuse.

cbb33b1d592b009c6e2172ada2f5eb76SSS