Très Haut Débit : plus de 8,9 millions de foyers ont droit à la fibre optique

Priorité du gouvernement français, le très haut débit continue de gagner progressivement du terrain sur l’hexagone. De plus en plus de foyers sont bénéficiaires de la fibre optique (FTTH) et du raccordement par câble coaxial comme le prouve l’ARCEP au travers de nouvelles cartes donnant un aperçu de l’état du déploiement de ces réseaux au niveau national.

très haut débit france retard

A l’heure d’aujourd’hui, tout n’est qu’une question de très haut débit en France. Clairement à la ramasse comparé à d’autres pays d’Europe, la nation tricolore se doit de rattraper son retard de façon à ce qu’un plus grand nombre d’individus puissent bénéficier d’un meilleur débit dans leurs foyers.

C’est même pour ainsi dire une priorité aux yeux du gouvernement, qui met tout en oeuvre pour que les choses s’accélèrent au maximum. Et c’est justement le cas à la vue de ces nouvelles observations faites par l’ARCEP en ce qui concerne les services fixes haut et très haut débit.

Très Haut Débit : l’ARCEP dévoile des cartes détaillées propres au déploiement de ces réseaux

Dans le cadre de son nouvel observatoire des marchés des télécommunications électroniques, l’ARCEP tend à prouver que le très haut débit a sensiblement gagné du terrain ces derniers mois. Selon cette autorité, plus de 8,9 millions de lignes sont aujourd’hui éligibles en fibre optique jusqu’à l’abonné (FTTH), ce qui représente une hausse de près de 37% comparé à l’an passé.

Un chiffre fort encourageant et qui l’est davantage si l’on se réfère au nombre total de logements qui peuvent bénéficier d’un débit supérieur à 30 Mbits/s en prenant en compte toutes les technologies (FTTH, FTTB, VDSL2). Au 30 juin 2017, celui-ci est alors de 16,7 millions de foyers, dont 10,9 se situent en dehors de zones très denses. Quants aux débits supérieurs à 100 Mbits/s, ils sont près de 12,6 millions à pouvoir en bénéficier.

Pour ce qui est du déploiement des réseaux à terminaison en câble coaxial (FTTB), près de 9 millions de foyers y ont droit au 30 juin 2017. Une maigre évolution comparé à l’an passé (+1%) mais qui tend toutefois à démontrer que des efforts sont faits pour qu’un grand nombre d’usagers aient droit à une meilleure connexion dans leur maison.

Dans le but justement d’avoir une vision précise de l’évolution du déploiement de ces réseaux en France, l’ARCEP a publié deux nouvelles cartes qui indiquent précisément les régions recouvertes par la fibre optique et celles équipées du réseau à terminaison en câble coaxial.

On vous laisse sans plus attendre jeter un coup d’œil à ces dernières. Comme quoi, les choses bougent et cela ne pourra aller que dans ce sens désormais puisque l’objectif est de déployer le très haut débit partout en France d’ici 2020.

carte terminaison cable coaxial arcep france second trimestre 2017

 

 

Réagissez à cet article !
  • Adarion 29

    Des progrès encourageant, il n’y a pas si longtemps on faisait état de 2 millions d’abonnés à la fibre, enfin on remarque que le coaxial n’apporte rien au niveau du réseau étant donné que ses zones de disponibilité sont superposées à celle du réseau fibre jusqu’à l’abonné. En espérant que ces chiffres encourage le gouvernement à continuer sur cette voie et ne pas prendre le chemin incertain des box 4G qui ne fonctionneront pas sur le long terme.

    • joe2x

      Je pense que la 4G est indispensable pour les zones très peu rentable, les villages de 300-400 habitants ne sont pas évident à rentabiliser. Je ne parle meme pas des hameaux.

  • Fafanou77

    Aucun FAI ne propose le vdsl2 a 30mega et j en sais quelques choses j en fait parti et le dslam est en bas de chez moi. On a le droit a 12 mega pas plus. Meme si en gueulant un peu on arrive a du 18 mega lol.

  • Grabo20

    Notons que :
    si un logement est connecté au FTTLA
    alors la commune est coloriée

    #LaTâcheBleue

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Free : Cash Investigation enquête sur les conditions de travail des employés

Cash Investigation une émission de télévision proposée par France 2 enquête sur les conditions de travail des employés des centres d’appels de Free. Tandis que le directeur général de l’entreprise Maxime Lombardini sera notamment présent lors de ce rendez-vous pour répondre aux questions de la journaliste Elise Lucet.

06b263d1d1da152a94ace913dc355eaf[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[