Très Haut Débit : Orange décide de fibrer 90% des Hautes-Pyrénnées sans subventions

L’opérateur Orange vient d’annoncer qu’un accord venait d’être trouvé avec le Réseau d’Initiative Publique des Hautes-Pyrénnées. Orange s’est en effet engagé à fibrer jusqu’à 90% des habitations du département avant 2022 et sans avoir recours aux subventions publics ! Qu’est ce qui a motivé l’opérateur à se passer du fameux Plan Très Haut Débit de France et à faire cavalier seul ?

orange fibre optique

Après l’annonce de l’opérateur SFR, bien décidé à se passer du Plan Très Haut Débit concocté par le Gouvernement français et à se lancer, seul et contre tous, dans le déploiement de sa « fibre » à travers tout le territoire, il semblerait qu’Orange ait décidé lui aussi de s’émanciper des fonds publics. Comme l’a rappelé Michel Paulin, directeur générale de SFR, le plan est jugé obsolète par certains opérateurs. Il appelle d’ailleurs ceux-ci à s’en passer et à prendre les choses en main ! C’est ce qu’Orange a semble-t-il décidé de faire en commençant par les Hautes-Pyrénées !

Orange coiffe SFR au poteau

Ce 20 juillet, Orange a proposé au Réseau d’Initiative Publique des Hautes-Pyrénées de déployer la fibre optique dans 90% des habitations du département d’ici à 2022. Seuls 10% des habitations du territoire dépendront des fonds publics pour pouvoir se raccorder à la fibre. L’opérateur raccordait déjà depuis mai dernier jusqu’à 106 communes du département soit plus ou moins 30% de sa population.

L’accord permettra-t-il à Orange d’améliorer la qualité de sa fibre optique FTTH ? Selon une récente étude nPerf, l’opérateur historique est encore malheureusement à la traîne dans le domaine, loin derrière Bouygues Telecom et Free.

Les Hautes-Pyrénées font partie de ces zones rurales auparavant délaissées par les opérateurs car peu rentables. Aujourd’hui, ceux-ci semblent maintenant se faire la guerre pour pouvoir déployer la fibre dans ces régions. Face à Orange, SFR avait d’ailleurs aussi déposé une offre au département des Hautes-Pyrénées. Qu’est ce qui a donné l’avantage à Orange ? Michel Pélieu, président du conseil départemental des Hautes-Pyrénées, est revenu sur les raisons qui ont abouti à la victoire d’Orange :

SFR disait que peut-être 2 à 3 % du territoire ne seraient pas câblés et resteraient à notre charge, alors qu’Orange a fait une analyse détaillée du territoire.

Il s’agit d’une première en France. C’est en effet la première fois qu’un département signe un contrat avec Orange pour déployer la fibre sans l’intervention de fonds publics. Le Plan Très Haut Débit de France, dont la date butoir est toujours prévue pour 2022 avec une étape charnière en 2020, est-il en train d’être snobé par les opérateurs ? Orange et consorts veulent-ils se passer de l’intervention de l’Etat dans le développement du Très Haut Débit ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !