Toshiba : le PDG tombe après avoir maquillé 1,13 milliards d’euros de bénéfices

Maj. le 11 avril 2016 à 23 h 00 min

Après que des irrégularités comptables aient été révélées par un rapport datant du 20 juillet dernier, le PDG de Toshiba a été contraint de remettre sa démission, tout comme certains autres représentants de la firme japonaise se voyant particulièrement entachée.

Tanaka Toshiba 1,13 milliards d'euros

Toshiba fait figure d’entreprise historique du haut de ses 104 ans de présence sur le marché nippon mais aussi au-delà de ses frontières. Voilà pourquoi une annonce aussi fracassante fait figure de cataclysme au sein d’un pays où l’honneur et le respect sont si souvent regardés en haute estime.

Les faits reprochés à l’entreprise à la tête du Project Ara, dont le premier prototype a récemment été dévoilé, ou tout du moins à ses dirigeants, ont été découverts par une agence d’experts indépendants. Depuis des années, les comptes de l’entreprise étaient falsifiés, au point d’avoir gonflé leurs profits de près d’1,13 milliards de dollars entre 2008 et 2013. Selon le Wall Street Journal, la culture d’entreprise et les pressions exercées poussaient les managers à gonfler leurs chiffres.

L’affaire faisant grand bruit, l’actuel Vice-Premier Ministre Japonais Asahi Shimbun a annoncé être « profondément déçu » par ce scandale pouvant porter atteinte à la confiance des marchés envers le leur. Par conséquent, c’est aujourd’hui que le PDG de la société, Hisao Tanaka et deux de ses prédécesseurs devenus conseiller et membre du conseil d’administration ont été contraints de présenter leurs démissions.

Il est vrai que cette affaire survient véritablement au mauvais moment dans la stratégie d’ouverture du marché japonais. Le gouvernement de Shinzo Abe cherche à pousser les entreprises du pays à se diriger vers des conduites plus transparentes afin d’intéresser et d’accueillir des investissements étrangers.

Depuis la mise au jour de l’affaire, deux banques locales ont proposé de venir en aide à l’entreprise qui se voit dans une très mauvaise posture. Toshiba est un acteur pour l’univers Android notamment de part sa construction d’objectifs comme pour le HTC One M9, de caméras, des puces électroniques. Elle conçoit également des tablettes.

via

Réagissez à cet article !
  • Technology

    Flash info: L’ancien PDG de Toshiba et ses associés reconnus coupables ont exécutés le seppuku ( » harakiri  » pour les incultes) sur la place publique de Tokyo.
    Comment ça c’est pas crédible ?
    Ah la la….Le Japon a bien changé…

    • Jean Bonbeur

      Ouais ouais…
      seppuku en kimono sur le tatami

      wouah je suis super cultivé !

  • TimAwk12

    ça suffit pas 10milions? Surtout à son âge..

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei va détrôner Apple d’ici 2018 !

Selon le dernier rapport d’ IDC, la marque chinoise Huawei va finir par détrôner Apple de la seconde place du marché d’ici à la fin d’année 2018. Huawei s’impose en effet comme le seul et unique challenger des deux leaders.

HTC : son chiffre d’affaires explose en septembre grâce au Pixel 2

HTC a plus que doublé son chiffre d’affaires entre le mois d’août et de septembre grâce aux livraisons des Google Pixel 2 au géant de la recherche. Le constructeur n’est pas sorti d’affaires pour autant, mais entend bien redresser la barre en sortant un nouvel appareil plus ambitieux, le HTC U11 Plus.

a49f98bd4b09133c951d495ef78fd080|||||||