Torrentz cesse de fonctionner après la fermeture forcée de KickAssTorrents

L’agrégateur de torrents Torrentz semble bel et bien avoir mis la clé sous la porte, malgré un domaine toujours actif. Si sa fermeture se confirme, ce serait le deuxième site à tomber récemment après la fermeture forcée de KickAssTorrents. Les sites de torrent sont depuis longue date dans le viseur des autorités américaines. Plusieurs sites comme The Pirate Bay survivent malgré tout à coups de changement de cadre juridique et de nom de domaine.

Bien que toujours accessible, l’agrégateur de torrents Torrentz.com, parmi les 10 sites de torrents les plus populaires n’est plus fonctionnel, et semble bien avoir fermé ses portes. Le conditionnel reste de mise, car pour l’instant il n’y a aucun communiqué officiel. Mais hormis la théorie possible d’un piratage, les messages indiqués par le site sous son champ recherche ne laissent que peu de place au doute. Il y a déjà le message sous le champ de recherche lorsqu’on arrive sur le site :

Torrentz was a free, fast and powerful meta-search engine combining results from dozens of search engines

En français : Torrentz était méta-moteur de recherche gratuit, rapide et puissant combinant les résultats issus de douzaines de moteurs de recherche. C’est le même message qu’à l’accoutumée avec une petite différence, l’emploi du passé. Et lorsque l’on essaie de lancer une recherche, voici le message qui s’affiche désormais :

« Torrentz vous aimera toujours. Adieu ». Impossible d’accéder au profil ou aux pages d’aide. Le site ressemble désormais à une sorte de mockup inutilisable. Encore une fois on ne sait pas si cet état est définitif. Après tout le site KickAssTorrents n’avait été fermé que contraint et forcé par la justice américaine qui avait fini par saisir son nom de domaine. Là, les administrateurs ont donc peut-être décidé de céder sous la pression des pouvoirs publics. Ou, on l’espère, sont tout simplement victimes d’un piratage.

Contrairement à KickAssTorrents qui avait rapidement été cloné après sa fermeture puis rouvert à l’adresse kickasstorrentsan.com, la chose semble pour le coup plus complexe avec Torrentz. Si le site est bel et bien fermé, en effet, ses administrateurs l’ont « cassé ». Il est en outre impossible de retrouver le script lançant les requêtes. C’est peut-être donc bien l’adieu d’un autre vétéran.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Orq

    Kickasst n’a pas vraiment fermé

    • Il a bien fermé mais a rouvert sous à une adresse légèrement différente. Que j’ai rajouté dans l’article pour plus de clarté :)

  • ertin

    Les gens vont passer aux torrents décentralisés, sans site web fermable.
    Comme Tribler.