TF1 vs Free : l’ultimatum expire aujourd’hui, les négociations sont toujours au point mort

Maj. le 9 mars 2018 à 20 h 27 min

Free a promis que si aucun accord n’était signé le signal de TF1 serait coupé sur toutes les Freebox dès vendredi 9 mars 2018. Une perspective qui semble aujourd’hui de plus en plus crédible, alors que le signal reste coupé pour les abonnés Canal+ et CanalSat depuis une semaine et que les négociations entre la chaîne et Free sont au point mort. Un premier accord a été passé avec Orange pour 12 millions d’euros, accord qui ne comprend que le replay, et donc pas les chaînes gratuites, qui restenteront donc gratuites sur les Livebox. Mais Free est-il vraiment prêt à payer pour le replay ?

tf1 free

« Si TF1 ne signe pas, on coupe d’ici la fin de la semaine« , menaçait Free. Nous sommes vendredi, et les négociations « semblaient au point mort ce jeudi soir » comme le relèvent nos confrères du Parisien. Il y a néanmoins quelques éléments qui pourraient trahir une inflexion de la stratégie de TF1, et qui pourraient faciliter la signature d’un accord avec Iliad. Orange et TF1 ont en effet signé un accord de diffusion pour 12 millions d’euros. Soit deux fois moins que ce que TF1 demandait au FAI au départ. En outre, Orange ne paie que pour le replay, et pas pour les chaînes en elles-mêmes qui étaient gratuites.

TF1 vs Free : les négociations semblent toujours au point mort

Free et Canal+ pourraient donc logiquement profiter du même arrangement. D’ailleurs Michel Saada, le patron de Canal avait déclaré « cette gratuité du signal, c’est justement ce pourquoi nous nous battons avec TF1 depuis le début. Une quelconque rémunération ne doit porter que sur des services additionnels« . Un objectif qui semble aujourd’hui atteint par Orange. Mais en l’absence de réaction de la part de Canal et de Free, on se demande si ces concessions du groupe TF1 sont réellement suffisantes. Depuis le début, TF1 réclame 21 millions d’euros à Free pour diffuser ses chaînes et services de replay.

Ce qui a changé, ce sont les déclarations de la ministre de la Culture, qui estime que les chaînes de l’offre de base de la TNT doivent rester gratuite. Selon le journal Le Monde, Free et Canal+ espèrent que cela ouvre la voie à une obligation de distribution gratuite des chaînes de TF1, ce qui affaiblit assurément les capacités de négociations du groupe. L’enjeu va au-delà de TF1 : M6 a émis des demandes similaires, et SFR explique que lorsqu’il sera propriétaire à 100% du groupe NextRadioTV (incluant les chaînes BFM), il demandera lui aussi une rémunération aux diffuseurs.

Autrement dit, comme le dit un célèbre proverbe chinois, Free et Canal+ pourraient être tentés de « tuer le poulet pour donner un avertissement au singe« . Nous le disions en début de semaine, Free pourrait retourner complètement la situation et demander à TF1 de payer pour ne pas être coupé des Freebox. Ou pourrait complètement refuser l’offre de replay, pour ne pas payer un centime au groupe. Le silence d’Iliad et du groupe Canal depuis hier soir semble en tout cas montrer que la guerre des télés n’est pas encore terminée.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !