TF1 : Free, Orange et Canal doivent payer pour « la qualité de nos contenus »

Maj. le 12 mars 2018 à 17 h 53 min

TF1 estime que Free, Orange et Canal doivent payer pour « la qualité de nos contenus ». Des propos tenus par le PDG du groupe Gilles Pélisson, qui estime que ses exigences sont légitimes. Il explique que TF1 propose chaque année une meilleure offre en termes de programmes et de services et qu’il doit être rémunéré pour ça. Selon lui, TF1 invente « un nouveau modèle », d’où la difficulté de l’imposer.

replay mytf1

TF1 ne lâche pas l’affaire et continue d’exiger de Free, Orange et Canal qu’ils payent pour pouvoir diffuser ses chaînes accessibles gratuitement via la TNT. Au cours d’un entretien accordé au Parisien, le PDG du groupe TF1 Gilles Pélisson a justifié cette revendication en affirmant que « notre légitimité, c’est la qualité de nos contenus« .

Tout le monde ne sera pas d’accord avec cette déclaration, mais Pélisson avance ses arguments. « A TF1 nous enrichissons chaque année notre offre de programmes et nos services, comme le replay étendu. Nous proposons des innovations technologiques comme le «start over », la Coupe du monde en 4K ou la chaîne TF1+1 qui vous permet de voir les programmes décalés d’une heure », explique-t-il.

TF1 veut faire payer à Free, Orange et Canal la « qualité de ses contenus »

D’après lui, tout le monde tente de défendre ses intérêts dans cette affaire mais un compromis finira bien par être trouvé. Le CSA demande d’ailleurs de trouver un accord rapide au conflit TF1-Canal. « Nous inventons un nouveau modèle, et ça se fait rarement facilement », déclare le PDG.

Une justification qui n’a pas l’air de vraiment tenir la route. Les opérateurs ont réussi à trouver un accord avec M6 pour profiter de son offre enrichie, qui comprend les services cités plus haut comme le replay ou le start over. Mais dans ce cas, ils n’ont pas payé pour la diffusion des chaînes en clair du groupe mais seulement pour les options associées. C’est là toute la différence. L’Arcep s’est exprimée en indiquant que TF1 devait rester gratuite pour tous les Français.

Mais alors que Canal+ et Canalsat ont arrêté de diffuser les chaînes du groupe TF1 et que Free et Orange envisagent sérieusement de suivre le mouvement, c’est bien TF1 qui prend la pression. Il aurait d’ailleurs déjà revu ses ambitions à la baisse. D’une centaine de millions d’euros, il vise désormais « quelques dizaines de millions d’euros pour l’ensemble des opérateurs ».

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Freebox V7 : elle sortira en octobre 2018

La Freebox V7 sortira finalement en octobre 2018, rapporte un média spécialisé. Á quelques jours de la fin du mois de septembre, tout porte en effet à croire que Free a décidé de différer un peu la sortie de sa…