TF1 : Orange va payer plus de 10 millions d’euros par an, quelles conséquences pour les abonnés ?

TF1 et Orange ont réussi à trouver un accord au mois de mars pour la distribution des chaînes et services du groupe TF1 auprès des abonnés Livebox du FAI. Après des négociations extrêmement tendues, les deux parties se sont entendues et Stéphane Richard s’est montré plus précis quant au montant déboursé par Orange pour convaincre TF1 de lâcher l’affaire. On parle de plus de 10 millions d’euros par an, soit plus du double par rapport à l’ancien contrat. 

orange tf1

Orange a « laissé des plumes » dans l’accord avec TF1, avouait Stéphane Richard, le PDG d’Orange, sur Europe 1 à la fin du mois de mars 2018. Lors d’un entretien accordé au Figaro, il se montre cette fois bien plus précis. « Avant on payait de l’ordre de 5 millions d’euros par an, dorénavant on va payer un peu plus du double« , explique-t-il. Soit plus de 10 millions d’euros annuels. Un peu plus précis que l’accord TF1-Orange à « moins de 15 millions d’euros par an«  avancé par Le Figaro auparavant.

TF1 : Orange va payer plus de 10 millions d’euros par an

Mais pour Stéphane Richard, il ne s’agit pas d’un échec. « C’est moins de la moitié de ce qui était réclamé. Et on ne rémunère de facto que les services nouveaux : replay élargi, 4K, avant-premières, nouvelles chaînes…« , assure-t-il, balayant l’idée qu’Orange va payer TF1 pour la diffusion de chaînes gratuites. « Tout s’est accéléré le 2 mars quand Canal + a coupé la diffusion de TF1 à ses abonnés. C’était le bon timing pour nous car le 9 mars était programmé le grand concert des Enfoirés, événement important pour TF1. Nous en avons donc profité pour proposer une solution et le 8 mars, c’était signé« , rapporte-t-il.

Mais alors, cette augmentation substantielle des sommes versées à TF1 peuvent-elle avoir des conséquences sur les abonnés Orange ? Le PDG est clair, c’est un grand « non ». « Orange dépense chaque année 750 millions d’euros pour acheter des contenus. Nous allons absorber cette hausse et il n’y aura pas de répercussion« . Il assure que les clients du FAI continueront de « bénéficier des mêmes contenus et services attractifs sans augmentation de prix« . A priori, les abonnés s’en sortent donc bien.

Mais en réalité, il est impossible de savoir s’ils sont lésés par cet accord ou pas au bout du compte. Comment auraient été utilisés ces millions d’euros supplémentaires que Orange va verser à TF1 chaque année ? En nouveaux contenus ? En investissements dans les infrastructures réseau ? En dividendes ? N’hésitez pas à partager votre avis sur cet accord à plus de 10 millions d’euros entre TF1 et Orange dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
  • aLex.2Luxe

    Je pense qu’il faut virer celui qui menait les négociations chez Orange 🙄

  • Jimbo

    Mais pourquoi Orange a accepté de payer ?! Même Encore une décision politique (l’Etat est l’actionnaire majoritaire avec 23% du capital) pour renflouer les caisse d’un groupe privé, bonjour le détournement indirect de fonds publics… a vomir !

  • Philippe Verdy

    sinon oui il y a ura bien des lésés, ce seront les artistes et producteurs dont Orange ne sera plus client puisqu’il devra payer TF1 à la place, cela veut dire moins de festivals couverts, moins de moyens pour les organiser et globalemetn une offre de mlédias chez Orange apauvrie (quand on voit ce que « propose » TF1 qui ne finance pas grand chose et fait de la rediffusion massive qui ne profite qu’à la chaine)
    Quand TF1 avait plus d’argent par la pub (et ne nous noyait pas encore avec), il ne finançait pas plus la création et depuis toujours il n’a fait que répéter sans arrêt ses programmes (certains pendant des années de rediffusion, dont nombre de vieilles séries américaines) pour seulement payer ses actionnaires. C’est parce que la minute de publicité sur TF1 n’a cessé de chuter (et parce que les spectateurs se sont lassés des rediffusions) que l’audience s’est lourdement dégradée et TF1 a beau jeu de dire aujourd’hui que les médias sur le net lui piquent l’audience quand lui-même s’est mis longtemps à l’écart de l’Internet, contrairement aux autres groupes (publics et privés) qui s’y sont placés très tôt et ont pris rapidement le virage de l’amélioration de qualité.
    TF1 n’a fait que développer « l’interactivité », autrement dit l’usage abusif des contenus sans valeur où la seule interaction consiste à participer à des concours idiots via des numéros spéciaux et SMS payants, et en fin de compte une « interactivité » largement biaisée et très orientée vers la seule promo des annonceurs publicitaires et non vers ce que voulaient voir les spectateurs…
    TF1 en plus n’a cessé de dégrader sa couverture alors que la TNT lui imposait une couverture de la population et l’achat des droits pour toute la France et pour tous supports (Internet inclus). TF1 a menti en disant que cela abusait les droits des producteurs qu’il est pourtant tenu de payer (le supplément demandé ne bénéficie pas aux producteurs puisque c’est déjà payé), mais juste aux actionnaires de TF1.
    TF1 se fout de notre gueule. Que le CSA se décide à lui retirer des licences TF1 sur la TNT et qu’elles reviennent à d’autres groupes plus respecteueux du droit.

    • Hémiplégiane

      Commentaire intéressant à lire, merci! (le fait est suffisamment rare pour être souligné ^^)

      • Philippe Verdy

        Note: TF1 n’est pas le seul mauvais payeur des producteurs et artistes. Canal aussi cumule des arriérés et refuse de payer les factures depuis des mois et a déjà perdu un procès l’année dernière, et à peine celui là réglé (avec un arrangement « amiable » où Canal a joué en position de force pous obtenir un gros rabais abusif), à nouveau il cumule 7 mois de retard et refait le coup de force (plainte déjà déposée à nouveau). TF1 comme Canal sont des pirates mais ils veulent l’argent des programmes qu’ils diffusent (et pourtant les obligations renouvellées l’année dernière par le CSA après une mise en demeure et que TF1 comme Canal ont a nouveau signé pour obtenir la prolongation de leur licence de diffusion TNT, imposent l’achat des droits auprès des producteurs et artistes pour toute la France et sur tous les supports, TNT et Internet inclus, puisque Internet est là pour combler les zones blanches de la TNT que les chaines n’ont pas voulu résorber mais se sont engagées à couvrir en laissant d’autres moyens d’accès à leurs programmes, dont les mobiles et Internet). Les producteurs ne perdent donc rien, et les droits sont déjà ouverts pour toute la France (les DOM inclus, pas les autres territoires)… à condition que les chaines payent les producteurs.

        Mais TF1 et Canal font le forcing abusivement pour les escroquer aussi.
        Je ne comprends pas la passivité du CSA qui devrait imposer des amendes à ces chaines pour défaut de couverture, et pour arnaque financière parasitaire concernant le bouquet TNT gratuit qui fait partie des droits pour tous en France, quel que soit le mode de réception.

        M6 et bien plus conforme à la loi, mais lui aussi a commencé à limiter la diffusion sur Internet (si vous êtes abonnés chez Free, vous n’avez plus accès aux chaines des groupes TF1, Canal, et M6 de la TNT si vous n’avez pas moyen de capter la TNT hertzienne (zone blanche ou absence d’antenne et interdiction d’en poser une dans les zones fibrées où l’opérateur d’immeuble reprend l’antenne collective pour proposer un service d’antenne passant obligatoirement par Internet !)

        Cela veut dire que chez Free maintenant il n’y a plus sur le bouquet de la TNT par Internet que France Television, Arte, C8 (à certaines heures seulement), NRJ12, la Chaine parlementaire et les horribles Numero 23 et Cherie 25. Plus de multiécran non plus.

        Si vous êtes chez Orange cela va bientôt couper aussi. Comment la TNT peut-elle encore exister ? Si les chaines françaises (hors FTV) veulent faire payer les bouquets gratuits par Internet, il est certain que ceux qui en profiteront seront les producteurs américains qui vous vendront des bouqets Netflix, Disney, Google, Apple. La production française sera largement perdante, et les chaines elles-mêmes seront perdantes. Au mieux elles ne pourront plus acheter que des programmes européens (mais pas disponibles en français pour la plupart, on n’aura plus que des programmes traduits en postsynchro, voire juste sous-titrés, plus d’artistes français).

        Les chaines privées sont en train de tuer la production française en ne la payant pas (donc en les volant) et en réduisant elles-même leur audience: qu’elles ne se plaignnet pas qu’elles perdent des spectateurs face à Internet. Ensuite c’est aussi le service public qui sera perdant car si trop de monde passe à Internet, nombre de gens ne voudront plus payer la redevance (qui au passage va être révisée dans son assiette en prélevant des taxes sur les abonnements internet et fixes et mobiles).

        Les chianes vont donc disparaitre, et ce seront les opérateurs Internet qui prendront le controle. On va droit vers la fin de la diffusion gratuite, donc de la TNT dont les chaines vont aussi se désengager pour ne plus payer leur quotepart dans les sociétés de gestion des multiplex ou en fermant des multiplex. Le nombre de chaines françaises va donc se réduire. Les festivals n’auront plus le moyen d’exister sans le soutien des chaines (les opérateurs Internet ne feront que payer cher les daubes qu’on leur impose et l’expérience montre qu’ils investissent très peu dans la production).

        A coté de ça, on aura plus que les programmes américains, britanniques, arabes, et bientôt chinois ou indiens… Et il faudra cumuler les abonnements!

  • Réparation

    Ce serait quand même le ponpon que les clients paient alors que L’argent coule pourtant à flot chez Orange avec les résultats présentés comme exceptionnels par la Direction et les économies gigantesques réalisées sur le dos des salariés (pas les dirigeants qui collectionnent les plans d’actions gratuites) : aucun élu des salariés n’a voulu signer la proposition d’accord salarial 2018 tellement il est scandaleusement cynique

  • Teddy

    Encore cette histoire ridicule de TF1 !

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Redevance TV universelle : et si tout le monde payait 150€ ?

La redevance TV universelle va-t-elle être appliquée ? C’est en tout cas une revendication de la Scam (Société civile des auteurs multimédia), qui veut que la taxe soit étendue à tous les écrans. Même sans télévision, il suffirait alors de…

TF1 veut mettre une troisième coupure pub pendant les films

TF1 a pour ambition de pouvoir diffuser une troisième coupure pub pendant les films à la télévision. Le groupe média en a fait la demande ce mercredi 18 avril 2018 aux députés lors d’une audition sur la régulation de l’audiovisuel….