TF1 doit rester gratuit selon l’Arcep

Maj. le 19 mars 2018 à 19 h 20 min

Sebastian Soriano, le dirigeant de l’Arcep, a profité de son passage sur Europe 1 pour évoquer le conflit qui oppose à TF1 à Canal+, Free et Orange. Le gendarme des télécoms a expliqué les raisons qui poussent TF1 revoir ses exigences financières. Malgré une certaine réserve, Sebastien Soriano a aussi estimé que TF1 est une chaîne qui doit rester gratuite pour tous les français. 

TF1

« Je regrette que les téléspectateurs soient pris en otages » a expliqué Sebastien Soriano sur Europe 1. « Ce qui est regrettable, c’est que ce sujet soir traité par un bras de fer alors que l’audiovisuel est régulé par un contrat avec l’Etat avec des fréquences qui permettent d’acheminer le signal via l’antenne râteau, qui se trouve au dessus de nos maisons «  a rappelé le dirigeant de l’ARCEP.

La loi ne devrait pas permettre à TF1 de devenir payante selon l’Arcep

« Le bon vieux système dans lequel les chaînes télévision passent par l’antenne râteau, et sont en interaction directe avec les téléspectateurs, va progressivement se terminer » prévient-il. « Les chaînes de télévision perdent le contrôle. Elles ne vont plus avoir de rapport direct avec les téléspectateurs et vont devoir passer par des intermédiaires, les opérateurs  et les assistants vocaux, de type Google, Amazon ou Siri d’Apple » affirme le dirigeant de l’Arcep, qui explique les nouvelles exigences de TF1 par une peur du changement. Très inspiré par son passage au Mobile World Congress de Barcelone, Sebastien Soriano prophétise la fin d’un monde pour l’audiovisuel.

Le dirigeant de l’Arcep rappelle aussi que les chaînes de TV sont aujourd’hui en concurrence avec le contenu disponible sur internet. « Aujourd’hui, elles se rémunèrent via la publicité et elles se retrouvent noyées dans un tout beaucoup plus vaste qu’est internet » explique Sebastien Soriano. « Les chaînes cherchent des relais de croissance pour continuer à avoir des revenus intéressants » affirme le leader de l’Arcep, soucieux de remettre les choses dans un contexte plus global.

En réaction aux propos de Gilles Pélisson, le patron de TF1, qui estime que la chaîne mérite d’être rémunérée à sa juste valeur, Sebastien Soriano lance un appel au bon sens. A ses yeux, une chaîne gratuite doit être gratuite pour tous les français. « La loi n’interdit pas cette rémunération de TF1 et c’est peut-être ça qui manque » a-t-il précisé, évoquant l’existence d’une faille dans la législation.Invoquant « un devoir de réserve », le dirigeant n’a pas souhaité s’avancer davantage.

« On ne peut pas jouer sur tous les tableaux » conclut-il, « on ne peut pas quand ça vous arrange bénéficier de la régulation, et quand ça vous arrange pas, rentrer dans un rapport de force ». Considéré comme une chaîne gratuite, liée par un contrat avec l’état, TF1 bénéficie de certains avantages, comme la diffusion en exclusivité de la Coupe du Monde.

Déjà privé des abonnés de Canal+ depuis la coupure, TF1 risque aussi de devoir se passer des abonnés Freebox. Free vient en effet de transmettre une ultime proposition à TF1. En l’absence d’un accord, l’opérateur de Xavier Niel est bien décidé à couper le signal de la chaîne de ses Freebox dans les 3 jours. Du côté d’Orange, on songe aussi à couper les chaînes de TF1. Avec des audiences déjà en berne, combien de TF1 peut-il tenir ? Que pensez-vous de ce bras de fer commercial ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
RMC Sport est plus cher que SFR Sport : colère des abonnés

En devenant RMC Sport, SFR Sport en a profité pour augmenter ses tarifs. Désormais, pour pouvoir profiter des matchs de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa, les abonnés doivent souscrire à un second bouquet. Cette décision passe très…