TF1, BFM TV, M6 : Free exige des garanties pour que les chaînes de la TNT restent gratuites

Maj. le 23 mars 2018 à 19 h 46 min

TF1, BFM TV, M6, plusieurs chaînes tentent depuis plusieurs mois d’imposer une nouvelle redevance aux FAI pour avoir le droit d’être diffusées sur les box internet. Free en particulier est le dernier des FAI à ne pas avoir cédé aux menaces et ultimatums de TF1 avec le diffuseur Canal+. Auditionné par le CSA dans le cadre du projet de prise de contrôle du groupe NextRadioTV (BFM) par SFR, Maxime Lombardini a demandé au Conseil des garanties pour que les chaînes jusqu’ici gratuites sur la TNT le restent sur les box internet. La réponse du CSA ? C’est au secteur de le négocier !

free bfm m6 tf1

Selon nos confrères de Satellifax, Maxime Lombardini était auditionné par le CSA dans le cadre de la prise de contrôle par SFR du groupe NextRadioTV. Free ne voit en effet pas cette prise de contrôle d’un bon oeil, et en a profité pour exposer devant le Conseil sa crainte que certaines chaînes gratuites de la TNT ne deviennent payantes sur les box internet. Maxime Lombardini a d’abord confirmé que Free a bien reçu en 2016 un courier de NextRadioTV demandant au FAI de payer 8 millions d’euros par an pour avoir le droit de diffuser BFM Paris.

TF1, BFM TV, M6 : Free veut que les chaînes gratuites de la TNT le restent sur les box internet

Il explique : « l’IPTV s’ est développée pendant quinze ans dans une relation équilibrée, sans conflits entre éditeurs et distributeurs. Les distributeurs ne facturaient pas le transport du signal aux chaînes gratuites, qui en retour ne leur facturaient pas leurs programmes » et d’expliquer que si effectivement NextRadioTV était contrôlé par SFR, cela signifierait que les opérateurs télécom pourront utiliser « des chaînes de la TNT gratuite comme instrument dans la concurrence ». Autrement dit que l’on choisira peut-être demain son fournisseur d’accès internet aussi en fonction des chaînes gratuites qu’il a le droit de diffuser.

Maxime Lombardini a également mis en avant que les FAI qui possèdent en prime des chaines hertziennes seront ceux qui gagneront à tous les coups : « soit en extorquant une rémunération [aux autres FAI qui voudraient les diffuser], soit en coupant la distribution de leurs chaînes ». Il a donc demandé au CSA « un engagement pour que la disponibilité du signal linéaire des chaînes gratuites de NextRadioTV soit garantie », et plus largement que l’ensemble des chaînes gratuites sur la TNT le restent sur les box internet. Faute de quoi « le signal linéaire ne sera plus disponible gratuitement seul, mais inclus dans un package payant pour le distributeur », et donc peut-être à terme pour le consommateur.

Hélas le CSA ne semble pas prêt à aller seul dans le sens de Free. L’institution relève que le cas de la prise de contrôle de NextRadioTV par SFR n’est isolé, à l’aune de demandes similaires de la part de TF1 et du groupe M6, et que c’est à « l’échelle globale du secteur de la distribution des services de télévision que les conséquences de cette évolution sur le pluralisme et l’intérêt du public devraient le cas échéant être analysées ». Reste que le volet TF1 n’est pas encore tout à fait clos puisque Free refuse toujours de signer un accord avec la chaîne. Le gouvernement a annoncé qu’il pourrait trancher en la faveur de l’opérateur et forcer la chaîne (et les autres) à rester gratuites sur les box internet.

Réagissez à cet article !
  • Adodan

    Free paye sinon t’auras pas la cdm !

    • WorldCitizen

      Bah nan, sont pas si cons !

    • Jerem88

      Je ne suis pas chez Free, mais je suis bien content qu’ils ne payent pas.
      J’aurais préféré payer 15 pour avor bein et donc la CDM plutôt que voir TF1 négocier des tarifs avec les autres FAI.
      De toute façon, au pire, il y a le streaming, les antennes à l’ancienne ect. Désolé, mais je suis toujours déçu de comment s’est fini cette négociation où pour une fois je suis du côté de Free.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Free : s’abonner à internet est désormais plus rapide

Free décide de simplifier la procédure pour s’abonner à internet en allant directement à l’essentiel. Jusqu’à présent l’opérateur demandait une confirmation par email, hors cela ne sera plus le cas à présent. L’opérateur demande uniquement de cliquer sur le bouton…

Free est le deuxième opérateur préféré des français, derrière Orange

Free s’impose comme le second opérateur préféré des français, juste derrière Orange. Selon un récent sondage réalisé par Toluna et Le Grand Livre des Marques, et relayé par nos confrères de Challenges, l’opérateur historique et Free sont bien plus appréciés par les français que…