Texas Instrument pourrait abandonner les processeurs mobiles

Date de dernière mise à jour : le 11 octobre 2016 à 15 h 38 min

Texas Instruments, les actionnaires font pression pour que le constructeur abandonne la gamme de processeurs mobiles OMAP

En dépit d’une expérience et d’un succès sur la durée dans la conception et la construction de puces et processeurs à destination des terminaux mobiles, le constructeur Texas Instruments a néanmoins connu un certain déclin dans ce domaine, durant ces derniers mois.

Bien que la situation reste, pour l’instant, sous contrôle,  il apparait néanmoins que les actionnaires font actuellement pression pour le constructeur abandonne ce secteur au profil d’autre secteurs plus porters au sein desquels Texas Instruments pourrait se montrer plus compétitif.

Il faut dire qu’en dépit de la qualité de ses processeurs, Texas Instruments ne peut actuellement rivaliser face à des constructeurs comme Samsung, Qualcomm et NVIDIA. D’ailleurs l’intérêt de Motorola pour le dernier processeur Qualcomm Snapdragon S4 témoigne du désintérêt du constructeur américain pour Texas Instruments.

Ce qui n’a rien de surprenant, quant on sait que des constructeurs comme Qualcomm ou NVIDIA ont démontré que l’avenir des processeurs mobiles résidait dans les puces tout-en-un et ont fait en sorte de rester compétitifs dans ce domaine. Reste à savoir ce qu’adviendra la gamme OMAP si Texas Instruments se décide à abandonner les processeurs mobiles même si les actionnaires et les propriétaires de fonds communs souhaiteraient la revendre à l’industrie automobile.

Retrouvez toute l’actualité des constructeurs Android sur nos pages Facebook, Google+ et Twitter.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article