Test du Sony Xperia T2 Ultra, le géant milieu de gamme

Maj. le 23 février 2015 à 15 h 43 min

C’est un nouveau géant que présente Sony, le Xperia Z2 Ultra de 6 pouces ! Il sortira chez nous en version mono SIM 4G, mais nous avons testé la version dual SIM 3G. Pour le reste, les deux versions de la phablette sont identiques. Après un Xperia Z Ultra de 6,4 pouces, c’est cette fois sur le milieu de gamme qui veut se placer Sony avec ce T2 Ultra.

sony xperia t2 ultra test

Proposer la 4G sur un grand format pour environ 400 euros, c’est également ce que propose le HTC Desire 816 que nous avons testé récemment, un de ses concurrents directs. Voyons maintenant si ce T2 Ultra est à la hauteur.

  • Écran : IPS LCD de 6 pouces avec résolution 1280 x 720pixels (245 ppp)
  • Processeur : quad-core Qualcomm Snapdragon 400 à 1,4 GHz
  • GPU : Adreno 305
  • RAM : 1 Go
  • Appareil photo : 13 mégapixels avec flash LED
  • Caméra frontale : 1,1 mégapixel
  • Batterie : 3000 mAh
  • Stockage : 8 Go (3,5 Go accessibles) + microSD jusqu’à 32 Go
  • Connectivité : WiFi, Bluetooth 4.0, DLNA, GPS, NFC, 4G LTE
  • Dimensions : 165,2 x 83,8 x 7,7 mm
  • Poids : 172 grammes

Prise en main

Une fois en main, le Xperia T2 Ultra est assez léger compte tenu de sa taille. Son design est très rectangulaire bien que les bordures soient un peu arrondies. Avec un tel format, l’utilisation à une main est très difficile. Comme nous le verrons dans la partie logicielle, Sony a pensé quelques fonctionnalités pour un usage à une seule main.

Ses 7,7 mm d’épaisseur et 121 grammes ne cachent pas qu’il s’agit d’un géant. Nous sommes encore plus regardants sur les bordures de l’écran bien trop importantes qui rajoutent à l’encombrement du téléphone. En face, on retrouve la caméra frontale de 1,1 mégapixel et la diode de notification. On regrette la grande bande noire sous l’écran qui prend beaucoup de place pour pas grand-chose.

À l’arrière, l’appareil photo de 13 mégapixels et son flash LED, les logos Sony, NFC et Xperia ainsi que le haut-parleur mono sur la partie basse qui offre un rendu tout juste correct. Attention à ne pas trop pousser le volume, la qualité sonore se dégradera rapidement. La coque en plastique noir glossy marque énormément les traces de doigts que vous verrez immédiatement au moindre reflet.

Sur la tranche gauche la prise micro USB et le port microSD sous un cache et sur la partie droite le bouton raccourci photo, le bouton de mise sous tension, celui de contrôle du volume et enfin une trappe qui abrite ici les deux ports microSIM. Rien d’autre sur les tranches haute et basse du téléphone.

L’Écran du T2 Ultra

L’écran de 6 pouces adopte une technologie IPS LCD et possède une résolution de 1280 x 720 pixels. La densité est d’environ 245 ppp, ce qui n’est pas très élevé, mais suffit pour tous les usages, sans pour autant piquer les yeux. Les angles de visions sont plutôt bons, mais ce n’est pas le cas de la luminosité.

Un de ses concurrents directs qu’est le HTC Desire 816 fait bien mieux en terme de luminosité, ce qui le rend plus facilement utilisable en extérieur. L’écran du Xperia T2 Ultra a ici tendance à tirer vers le jaune. Sony nous avait habitués à mieux en terme de rendu de qualité d’écran, et nous sommes bien loin de l’écran du Xperia Z2.

Benchmarks

Les performances du T2 Ultra se jouent avec le trio Snapdragon 400, 1 Go de RAM et l’écran de 720p. Concrètement, cela n’est pas mauvais du tout, même si pour 400 euros un processeur Qualcomm un peu plus musclé aurait pu être intégré à la phablette. Ainsi sur AnTuTu benchmark le score de 19811 le situe au niveau d’un Galaxy Note 2, donc la résolution et la taille d’écran son comparables pour un usage multimédia confortable.

Pour les jeux, le T2 Ultra s’en sort bien avec une bonne fluidité et un appareil qui ne chauffe presque pas. En terme de benchmarks, 3D Mark lui donne un score de 4641 au test « Ice Storm Unlimited », ce qui est un peu moins bien que les 4799 du Desire 816 qui possède 0,5 Go de RAM en plus. Sur Epic Citadel, les 34 images par seconde confirment que vous pourrez jouer dans de bonnes conditions.

Interface logicielle

Le Sony Xperia T2 Ultra tourne sous Android 4.3 avec l’interface Sony. La mise à jour Android 4.4 KitKat est bien sûr au programme. On retrouve donc l’interface très familière du constructeur japonais. Un appui long sur un espace vide du bureau fait toujours apparaitre un menu pour ajouter des widgets, raccourcis et changer le fond d’écran ou encore le thème.

Pour ceux qui s’inquiètent de l’accès à la barre des notifications sur l’écran géant de 6 pouces, Sony a pensé à une solution. Vous avez la possibilité d’appuyer deux fois sur le bouton home pour faire descendre les notifications et les réglages rapides à mi-hauteur de l’écran, ce qui est bien plus rapide.

Le bouton du multitâche sert toujours à afficher les mini-apps de Sony. Ces dernières sont personnalisables et s’afficheront dans des fenêtres pop-up pour pouvoir les utiliser en permanence par-dessus le reste de l’interface.

Le clavier à une main est disponible et presque indispensable vu la diagonale de l’écran. Un tour dans les options et vous pourrez le décaler sur la droite ou la gauche afin d’améliorer son ergonomie et ne pas vous fouler le pouce en allant chercher une lettre à l’autre bout du clavier.

L’application dessin est également de la partie. Pas de stylet fourni avec comme sur la gamme Note, et pas de support des crayons et stylos comme le Xperia Z Ultra. Mais l’écran reste confortable et ceux qui veulent s’adonner au dessin trouveront ici un moyen d’exprimer leurs créativités et envoyer leurs œuvres à différents contacts.

Nous avons testé la version dual-SIM et la gestion de deux cartes en simultanée ne pose aucun problème. L’interface est bien pensée et paramétrer l’application SMS ou Téléphone pour chacune d’entre est très simple. De la sonnerie en passant par le transfert d’appel ou les notifications, tout est personnalisable. De quoi gérer les appels personnels et professionnels en même temps.

Appareil photo

Côté logicielle, l’application photo reprend l’interface des autres appareils Sony avec pas mal d’options. Les effets de photo, TimeShift Burst ou encore le floutage d’arrière-plan sont par exemple disponibles, comme sur le Xperia Z2. Le mode HDR et les réglages manuels sont également présents, l’interface est donc très complète.

Au niveau du capteur nous sommes sur un 13mégapixels avec flash LED. Le rendu en plein jour est plutôt bon avec une gestion des lumières correctes. Nous ne sommes pas sur ce qui se fait de mieux, mais les photos prises restent de qualité.

C’est également le cas en intérieur, même si le mode HDR est toujours aussi impressionnant et offre une grande clarté aux photos, faisant disparaître le voile présent sur la même photo en mode automatique.

Sans grande surprise, le capteur est nettement moins convaincant lorsque la lumière est très faible, le flash est alors là pour sauver le rendu de vos photos. Attention également à ne pas trop solliciter le zoom pour ne pas dégrader les photos que vous prenez. Côté vidéo, le Xperia T2 Ultra est capable de filmer en 1080p à 30 images par seconde, sans atteindre une grande qualité d’image.

L’autonomie du Sony Xperia T2 Ultra

Avec sa batterie de 3000 mAh et son écran 6 pouces, on pouvait craindre que l’autonomie du T2 Ultra soit un peu juste. Ce n’est pas le cas. Le processeur Snapdragon 400 n’est pas très énergivore et la résolution HD 720p limite également la consommation. Vous pouvez donc assez facilement une journée et demie si vous utilisez le téléphone raisonnablement. Comptez une journée si vous le sollicitez beaucoup et deux jours si vous êtes du genre prudent.

Sony nous y a habitués, le mode Stamina pour économiser au mieux l’énergie est bien présent. Même chose avec le mode batterie faible que vous pourrez totalement paramétrer afin de désactiver certaines options lorsque le niveau de batterie descend en dessous de 20 %. Ce pourcentage est également paramétrable. Une bonne autonomie donc pour cette phablette qui aurait fait un sans-faute avec une batterie un peu plus musclé.

Sony Xperia T2 Ultra

Le Sony Xperia T2 Ultra est une belle tentative de la part de Sony pour se positionner sur le segment milieu de gamme des phablettes. Son interface logicielle est complète et propose des fonctionnalités liées à l'utilisation à une main, même si certains concurrents font mieux de ce côté-là. Les performances sont bonnes et la mise à jour vers Android 4.4 devrait encore améliorer cela. On regrette de devoir se contenter pour l'instant d'Android 4.3. Enfin, l'autonomie n'est pas mauvaise, même si on pouvait s'attendre à bien mieux sur ce segment.

Au rang des regrets on note le design de l'appareil. Les bordures importantes sont d'autant plus visibles sur un produit de cette taille et la finition en plastique très brillant éloigne un peu ce T2 Ultra de l'aspect haut de certains autres produits Sony. L'écran est également décevant avec un niveau de luminosité et des couleurs pas au niveau d'autres concurrents comme le HTC Desire 816. Enfin, l'appareil photo est tout juste moyen, on pouvait s'attendre à bien mieux de la part de Sony.

Design

Ecran

Interface logicielle

Performances

Appareil photo

Autonomie

Note finale

Proposé un peu moins de 400 euros, le Xperia T2 Ultra n'est pas un mauvais produit, même si l'accumulation de petits défauts et son positionnement tarifaire encore élevé pour une fiche technique qui n'a rien d'extraordinaire ne lui permet pas de convaincre totalement. Sony a encore des efforts à fournir pour proposer une phablette milieu de gamme compétitive.
Réagissez à cet article !
  • La surcouche de Sony est HORRIBLE ! S’ils ne sont pas capables de faire quelque chose de bien, pourquoi ne pas avoir gardé Android Stock ?

    • Axel

      Tu peux dévolopper ? Personnellement je trouve la surcouche de Sony très réussi !

    • 2sfhim

      Perso je trouve que c’est une des meilleures. Je trouve les Samsung vraiment moches par contre, avec leurs design jouet et les couleurs flashy.

      • Axel

        Contrairement à Samsung, la surcouche de Sony est légère, elle n’enlève pas 8 Go à la mémoire du téléphone et ne le fait pas ramer à mort !

      • ZakiC

        Sony > Samsung.

    • Outpapa

      Dis que tu n’aimes pas parce que visiblement elle plaît à beaucoup de monde. C’est d’ailleurs ma surcouche favorite.

  • ZakiC

    Le Z2 milieu de gamme ? Pff n’importe quoi !

  • Ugo Revert

    les photos ont disparu :/

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tests !
Test Honor 7X : le meilleur de sa catégorie !

Le Honor 7X est officiel. Pour la première fois, la marque lance un smartphone borderless. Nous avons pu tester en avant-première le dernier né du constructeur chinois. Commercialisé à 249 euros en France, est-il le meilleur smartphone de sa catégorie ?

Test Honor View 10 : notre première prise en main de l’autre OnePlus 5T !

Honor a marqué la fin d’année 2017 en présentant le 05 décembre le Honor View 10. Le smartphone a tout pour plaire avec une fiche technique digne des meilleurs du marché et en prime l’intelligence artificielle. Nous avons eu la chance de le tester quelques minutes après la conférence. Voici notre prise en main.

Test LG V30 : oubliez l’iPhone X !

Le LG V30 sera disponible début décembre 2017 au prix de 899 euros. Nous avons pu le tester et il est tout simplement incroyable. LG n’a rien laissé au hasard. De quoi faire oublier l’iPhone X d’Apple ? Sans aucun doute !

Test Echo Horizon : être à la mode sans se ruiner !

Echo a lancé le Echo Horizon, un smartphone à 170 euros intégrant les évolutions technologiques de 2017. Au programme : design premium, écran 18:9 et double capteur photo. La marque parvient-elle, comme elle le souhaite, à démocratiser ces technologies ? Nous avons testé le smartphone pendant plusieurs jours. Voici nos impressions !