Test du Nokia X, le premier téléphone Nokia sous Android !

Maj. le 19 février 2018 à 19 h 25 min

  1. Test du Nokia X : introduction
  2. Nokia X : présentation et prise en main
  3. Nokia X : test de l’écran et benchmark
  4. Nokia X : interface logicielle et multimédia
  5. Nokia X : test de l’appareil photo
  6. Nokia X : test autonomie du téléphone
  7. Nokia X : prix, avis, date de sortie et conclusion

Applications et fonctionnalités

Interface logicielle et multimédia

Si le Nokia X est le premier téléphone de la marque sous Android, ne vous attendez pas à retrouver les habitudes que vous avez sur l’OS mobile de Google. En effet, si c’est Android 4.1.2 qui tourne sur le Nokia X, le constructeur l’a largement modifié, tout en se passant des applications Google pour ne pas avoir à verser de royalties au géant du web. Le résultat est une interface qui se rapproche visuellement de ce que propose Windows Phone, avec des applications Nokia et Microsoft, faute d’avoir celles de Google.

Pour naviguer dans l’interface, il faut utiliser l’unique bouton fléché qui se trouve sous l’écran. Un simple clic vous fait revenir à l’étape précédente, un appui long vous fait revenir à l’accueil. Le menu option des applications est toujours accessible en faisant un mouvement du bas de l’écran vers le haut.

nokia-x-test-interface

Ecran d’accueil et bureau

On retrouve donc des formes géométriques carrées et rectangulaires sous forme de tuiles. L’écran d’accueil et de verrouillage vous affiche l’heure, la date et les notifications de vos applications. Un mouvement vers la droite ou la gauche vous permet d’accéder au bureau principal où l’on retrouve des carrés très colorés pour chaque application que vous pouvez agencer comme bon vous semble. Le tout est disposé sur une seule page que l’on fait défiler de haut en bas.

Comme nous sommes bien sur Android, il est possible d’ajouter des widgets à l’écran d’accueil. Cela se fait très simplement et ils s’intègrent aux autres applications en bousculant les différentes vignettes selon leur taille. Notons qu’il est également possible de modifier la taille des applications et la couleur de certaines d’entre elles.

Notifications et Fastlane

La barre des notifications que l’on connait bien sur Android est toujours présente, mais a la particularité de ne pas afficher les notifications (qui apparaissent sur l’écran d’accueil). Reste donc pas mal de place pour le statut des cartes SIM, quatre raccourcis pour le WiFi, le Bluetooth, la connexion aux données mobiles et le son. Les paramètres sont également accessibles ici.

Nous en venons à l’idée la plus réussie de cette interface, la fonction Fastlane. Ce menu s’affiche lorsque vous faites défiler sur la droite ou la gauche depuis l’écran d’accueil. Un flux affiche alors tout ce que vous avez fait dernièrement sur votre Nokia X, de la consultation d’une page web en passant par l’envoi d’un SMS ou encore l’écoute d’une chanson. Vous pouvez ainsi en un clin d’oeil retourner à ce que vous faisiez précédemment. Il est également possible en restant appuyé dessus de supprimer cet historique. Une fonction bien pensée à laquelle on s’habitue rapidement.

nokia-x-test-visuel

Les applications et le Nokia Store

Le Nokia X est livré avec de nombreuses applications préinstallées. De Facebook en passant par Twitter, Skype ou encore plusieurs jeux Real Football 2014 ou Fruit Ninja ! Vous pouvez bien sûr les désinstaller comme pour gagner de la place ou encore les installer sur une carte microSD, les 1 Go de stockage disponible du téléphone étant assez pénalisant.

Le Nokia X n’intégrant pas le Google Play, Nokia propose son propre Store, encore bien pauvre en applications. C’est plutôt normal pour un lancement, mais le téléphone reste compatible avec toutes les applications Android, vous pourrez donc toujours essayer d’installer directement des fichiers APK, bien que cela ne soit pas toujours concluant. 

Heureusement d’autres marchés d’applications sont disponibles depuis le Nokia Store, comme SlideME Market, Aptoide ou encore 1mobile market. Pour les plus bidouilleurs d’entre vous, vous pouvez toujours installer le Google Play sur Nokia X grâce à notre tutoriel.

Les applications Google étant absentes, vous n’aurez pas Google Maps pour naviguer, mais Here Maps. Le service de Nokia est très efficace, mais l’utilisation hors ligne nécessite de télécharger des cartes et la mémoire interne du Nokia X fait défaut avec seulement 1 Go de disponible sur les 4 Go de stockage.Vous vous contenterez donc de la carte de France pour ne pas surcharger le téléphone.

Téléphone et communication

Le Nokia X est un téléphone double SIM, une particularité qui pourrait intéresser les professionnels qui ont deux numéros. Attention cependant, un seul emplacement est compatible avec le réseau 3G jusqu’à 7,2 Mb/s en débit descendant et 5,76 Mbp/s en débit montant. L’état des deux emplacements est affiché en haut, dans la barre des notifications.

Pour envoyer des SMS et taper des mails, vous devrez composer avec un clavier assez étroit, mais qui gère la fonction « swype » permettant d’écrire en faisant glisser votre doigt. Une fonctionnalité bienvenue sur un écran 4 pouces avec une faible résolution, surtout si vous avez de gros doigts. Si celui-ci ne vous convient pas, vous trouverez toujours de très bons claviers alternatifs sur le Google Play. Du côté des appels, aucun problème, le son est bon et ce smartphone entrée de gamme assure parfaitement la partie téléphone.

nokia-x-test-visuel2

Multimédia

Pour la partie multimédia, le Nokia X n’est pas un foudre de guerre. Si le lecteur de musique fait le travail (attention à l’espace de stockage encore une fois), lire des vidéos peut s’avérer difficile selon le format. Il vous faudra télécharger un bon lecteur vidéo pour Android afin d’assurer un maximum de compatibilité avec tous les formats. La radio FM est de la partie, avec les écouteurs indispensables pour capter les stations. Si vous cherchez un téléphone multimédia, le Nokia X n’est surement pas le meilleur choix, même sur l’entrée de gamme.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tests !
Test Xiaomi Mi 8 : il est venu et il les a tous vaincus !

L’heure du test a sonné pour le Xiaomi Mi 8. Le dernier flagship du constructeur chinois propose une fiche technique très aguicheuse et un rapport qualité-prix agressif. Nous avons pu passer plusieurs jours en sa compagnie, que vaut-il ? Voici…

Test du Oppo R15 Pro : le clone raté du OnePlus 6

L’Oppo R15 Pro est l’un des produits phares du constructeur tout juste débarqué en France. Sur le papier, il a tout du clone du OnePlus 6. Mais qu’est-ce qui justifie son prix de 649€ ? Nous avons utilisé l’Oppo R15 Pro pendant plusieurs jours. Découvrez notre test complet.

Test du Samsung Galaxy A6 Plus : le photophone abordable et endurant

Avec son Galaxy A6 Plus, Samsung vient jouer sur le terrain des smartphones à moins de 400 euros. Bien occupé par les concurrents chinois, Samsung peut-il encore se faire une place sur ce marché ? Nous avons pu tester le Galaxy A6 Plus pendant plusieurs jours. Voici notre avis complet !