Test du LG Optimus 3D P920

Date de dernière mise à jour : le 9 mars 2017 à 0 h 16 min

Optimus 3D P920

 

Nintendo a révolutionné la console de jeu nomade en y intégrant la 3D. LG en fait de même et révolutionne les smartphones. L’ère de la 3ème dimension ne fait que commencer…

LG Optimus 3D. Nul besoin de sortir de St-Cyr pour imaginer un tant soit peu le potentiel incroyable de la bécane. La 3D, encore très méconnue malgré un essor depuis quelques temps des TV 3D et autres technologies permettant de nous en faire profiter, n’est plus hors de portée de Monsieur Tout-le-Monde. Capable de filmer en 3D HD (720p), de prendre des clichés en 3D 5Mpx, de convertir vos photos et vidéos en 3D, le Optimus 3D à l’air si avancé qu’on aimerait bien l’appeler Optimus…Prime. Il ne se transforme certes pas, mais vous fait entrer dans un univers bien plaisant!

La suite? Et bien c’est dans le test ;)

Au sommaire :

  1. Caractéristiques techniques.
  2. Contenu de la boîte.
  3. Aspect général et prise en main.
  4. Interface.
  5. Photos et vidéos 2D et 3D (visibles avec un écran 3D ou un mobile 3D).
  6. Conclusion.

1/ Caractéristiques techniques :

  • Dimensions : 128 × 68 × 11.9 mm.
  • Poids : 168g.
  • Ecran : LCD 3D 4,3″, 800x480px , 16 millions de couleurs.
  • Système d’exploitation : Android 2.2.2 Froyo.
  • Processeur / carte graphique : TI (Texas Instrument) OMAP4430 cadencé à 1GHz dual-core, dual-channel et dual-memory (on y reviendra plus tard).
  • Mémoire : 8Go de ROM extensible jusqu’à 32Go via MicroSD (carte de 8Go fournie). 512Mo de RAM.
  • Autonomie : N/C
  • Appareil Photo : double capteur 5Mpx (2560×1920)  avec flash LED, autofocus et stabilisateur d’images, photos 2D et 3D.
  • Mode vidéo : enregistrement 720p (30 images/seconde) en 3D. Enregistrement 1080p (24 images/seconde) en 2D.
  • Réseaux : Quadribande 850/900/1800/1900 MHz / Edge – GPRS – HSDPA (3G+).
  • Connectiques : micro USB, entrée Jack 3.5mm, Bluetooth, aGPS, Wi-Fi; Modem, compatible DLNA.

2/ Contenu de la boîte :

  • LG P920 Optimus 3D.
  • Batterie Li-ion Inner Pack 1500 mAh.
  • Câble USB-Micro USB.
  • Adaptateur secteur USB.
  • Kit mains-libre intra-auriculaire.
  • Guide utilisateur.

 

 

 

 

 

 

3/ Aspect général et prise en main :

 

Très semblable au HTC Desire HD, l’Optimus 3D est visuellement robuste…. mais implique un poids non négligeable. Côté connectiques, il a tout pour plaire : un port Micro USB, un port Micro HDMI (pour regarder vos vidéos et photos sur votre TV et accessoirement vos créations 3D si celle-ci est compatible) – câble non fourni -, une entrée Jack 3.5mm standard pour y brancher votre tout nouveau casque Beats.

L’arrière du mobile est vraiment très agréable au toucher. En effet, sa texture “peau de pêche” très douce adhère bien et permet ainsi une excellente prise en main. Toujours à l’arrière, une large bande de métal entoure les deux objectifs et s’arrête en bas, au niveau du haut-parleur. Cette bande est gravée “3D STEREOSCOPIC“.

Les boutons se marient au design général avec finesse et ne ressortent pas. Ce qui ne les rends pas pour autant inaccessible ou difficile à manipuler. Au contraire. Sur le dessus, le bouton Power (arrêt, démarrage, mise en veille). La tranche droite abrite le bouton monobloc des volumes + et – ainsi qu’un bouton de raccourci “3D” qui, à l’inverse d’un mobile bénéficiant d’un bouton “Appareil Photo”, vous permettra d’accéder directement au menu 3D qui comprend les jeux et applications 3D, le guide 3D, Youtube 3D, la Galerie 3D ainsi que la caméra 3D.

Les entrées Micro USB et Micro HDMI sont cachées par deux volets judicieusement positionnés. Les retirer s’avère très facile et on apprécie le petit “clic” lorsqu’on les remet à leur place. Contrairement à l’Xperia Arc où le cache HDMI est de très mauvaise facture.

Enfin, sous l’écran, on retrouve les habituelles touches tactiles de raccourcis :

  • la touche « Menu » : permet d’accéder aux options des applications. En appuie long, le clavier s’ouvre directement.
  • la touche « Home » : permet d’accéder directement au menu principal. En appuie long, le gestionnaire d’application s’ouvre, laissant voir les 8 dernières applications ouvertes.
  • la touche « Retour » : permet de revenir en arrière où que l’on soit dans le téléphone.
  • la touche « Recherche » : permet d’effectuer une recherche soit dans Google (Web) ou dans les applications. En appuie long, la recherche vocale est disponible.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La navigation est plutôt fluide. Un gros moins tout de même pour LG d’avoir choisi Froyo (Android 2.2) comme système d’exploitation quand on sait que les tous derniers modèles disposent de la dernière mouture Gingerbread (2.3 > 2.3.5). Cela aurait sans aucun doute rendu le smartphone bien plus fluide et réactif. Néanmoins, il l’est bien assez pour ne pas se sentir gêner lors de transitions ou d’ouvertures d’applications. Le multi-tâche est bien géré et l’interface LG UI apporte une petite note plus “sexy” qu’avec l’interface Android d’origine. Mais, me direz-vous, très peu de personnes savent à quoi ressemble l’interface original (si ce n’est les bidouilleurs sur notre forum), car avec Sense, TouchWizz…, les constructeurs ont adoptés leur propre personnalisation pour leurs modèles.

A noter qu’une mise à jour vers Gingerbread est prévue pour le mois prochain. Mais LG n’étant pas connu pour sa ponctualité, il faudra sans doute attendre un peu plus longtemps. Je dis bien sans doute, car LG a su nous étonner avec ce Optimus 3D, il en sera peut-être de même avec la mise à jour :)

Un autre point faible et non négligeable : la surchauffe du processeur très désagréable, surtout lors d’une séance de jeu. Quelques minutes suffiront à rendre l’arrière chaud, voire trop chaud. Attention donc à ne pas s’éterniser. La futur mise à jour, espérons-le, corrigera ce détail qui, en somme, n’en est pas un. Le Galaxy S II à ses débuts subissait lui aussi ce gêne qui n’est plus à l’heure actuelle.

“dual-core, dual-channel et dual-memory”. Qu’est-ce donc ce charabia, cet imbroglio de mots tous aussi étranges les uns que les autres? Cette configuration « tri-dual » vous permet de profiter pleinement de l’expérience 3D sans avoir besoin de lunettes 3D tant pour les jeux que pour les photos et les vidéos et ce en toute fluidité. Vous pouvez ainsi charger plus vite vos pages web, jouer en toute fluidité, regarder des films en HD, et faire fonctionner plusieurs applications simultanément grâce au multitâche.

L’interface 3D ou même la 3D en générale est plutôt bluffante mais il y a un mais! En effet, la 3D n’est visible qu’en étant en face de l’écran. Mais vraiment en face. Vous voyez un peu ces image 3D sur un carton avec la surface en plastique striée? Quand on l’incline de gauche à droite, l’image bouge. C’est exactement pareil sur le LG. Et c’est un gros moins pour un mobile certifié 3D.

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

4/ Photos et vidéos 2D et 3D (visibles avec un écran 3D ou un mobile 3D) :

Dans cette partie, vous allez pouvoir aprrécier (ou non) les photos et vidéos prises avec le LG Optimus 3D. Je vous rappelle que les clichés et vidéos en 3D ne seront pas visibles sur un écran dit “normal”. La technologie Nvidia 3D Vision par exemple, permet de visionner ce genre de format.

 

En 2 Dimension :

 

  • Vidéo :
  • Photos :

 

 

 

 

 

 

En 3 dimension :

 

  • Vidéo :

 

  • Photos :

Etant donné que je n’ai trouvé aucun moyen d’héberger puis d’afficher une photo en 3D, je joins à la fin les liens pour télécharger directement les photos en 3D que vous pourrez visionner sur votre ou vos appareils compatible(s). Le format est .jvs. Vous pourrez tout de même visualiser l’effet 3D sur les liens que vous verrez à l’aide de lunettes “rouge/cyan”.

Photo 1
Photo 2
Photo 3
Photo 4
Photo 5
Photo 6

Les vidéos (720p) et photos en 2D se révèlent d’assez bonnes qualités même si elles ne rivalisent pas avec le focus du Xperia Arc ou Galaxy S II.

Pour ce qui est de la 3D, c’est une toute autre histoire! Une fois l’option enclenchée, on voit de suite la qualité s’amoindrir sur l’écran (plus sombre, mauvaise qualité). Sur l’écran. Car une fois visionné, si on on est pas tatillon sur le “vrai” effet 3D comme au cinéma, on reste tout de même plutôt satisfait et assez surpris la première fois. Je dirai même content. Car visionner ses films en 3D n’est pas (encore) donné à tout le monde.

 

4/ Conclusion :

Le LG Optimus 3D apporte un goût neuf et l’innovation 3D n’en est qu’à ses frémissement. La technologie n’est pas encore assez au point pour être pleinement appréciée mais on prend tout de même plaisir à “trifouiller” les menus 3D, les jeux, les vidéos,… car à chaque fois c’est un réel plaisir de s’immerger littéralement dans le smartphone.

On regrettera cependant l’angle de vision 3D très restreint ou encore la température du processeur qui atteint des sommets légèrement élevé lors de jeux.

En sommes, le LG Optimus 3D reste un excellent produit qui mérite quelques corrections. On attend donc avec impatience la prochaine version!

La rédaction lui attribuera un bon 16/20.

Le LG Optimus 3D est disponible chez tous les opérateurs et en boutiques en ligne :

  • Orange : à partir de 199€ sans l’offre de remboursement de 70€ valable jusqu’au 10 Octobre 2011.
  • SFR : à partir de 109.90€.
  • Bouygues : à partir de 79.90€ (70€ remboursés).
  • The Phone House : à partir de 101€ (180€ remboursés).
  • PhoneandPhone : à partir de 1€.
  • Virgin Mobile : à partir de 149€ (jusqu’à 70€ remboursés sur la gamme Optimus jusqu’au 17 Octobre 2011)
  • NRJ Mobile : à partir de 79€ (70€ remboursés jusqu’au 17 Octobre 2011).

Je tiens à remercier LG pour le prêt de ce smartphone et Mat pour sa gentillesse.

Réagissez à cet article !
  • zemarsu

    Interessant, mais je reste dubitatif sur l’interet de la 3D. Surtout si pour pouvoir la visionner il faut avoir du materiel compatible.

  • Damien

    salut,

    disons que la 3D reste toujours exploitable sur le mobile. La TV 3D n’est vraiment qu’un plus “haut de gamme” pour ceux qui peuvent se permettre de s’en offrir une.

    Tu peux ainsi tout à fait regarder des films en 3D (stéréoscopique) sur le mobile et profiter de toutes les fonctionnalités liées à cette technlogie.

    C’est sûr que visionner ses créations sur grand écran reste toujours le mieux.

    Mais si on réfléchi comme cela, la HD aussi est inutile car tout le monde n’a pas de TV HD pour profiter de ses créations en 1080p. Je rappelle qu’une entrée MicroHDMI est présente sur le LG Optimus 3D. Inutile pour moi, par exemple, car je n’ai pas de téléviseur HD.

    Merci pour ton commentaire ;)

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tests !
Test du Xperia XA1 : le borderless selon Sony au goût d’inachevé

Le Xperia XA1 de Sony promet beaucoup en proposant un capteur photo arrière 23 mégapixels sur un appareil à seulement 300€, et vante les vertus de son écran “borderless” sur les tranches. Mais au quotidien, tient-il vraiment ses promesses ? Nous avons pu le tester en conditions réelles : voici notre verdict.

f6c22102e2048cbf10eada60cbfabf98'''''''''''''''''''''''''