Test du HTC Desire X

Maj. le 19 février 2018 à 19 h 31 min

Le HTC Desire X est le nouveau smartphone milieu de gamme de chez HTC. Loin des performances d’un HTC One X, il est également proposé à un prix bien plus abordable. HTC souhaite proposer un smartphone avec un bon rapport qualité-prix et un design compact. Le pari est-il tenu ? Réponse dans notre test du HTC Desire X.

Au sommaire du test :

1. Caractéristiques techniques
2. Présentation et prise en main
3. Interface HTC Sense et Multimédia
4. Benchmarks et Autonomie
5. Photos et vidéos

1. Caractéristiques techniques

Le HTC Desire X vient se placer en dessous du HTC One S en terme de performances. Les caractéristiques techniques du HTC Desire X sont celles d’un smartphone milieu de gamme :

  • Système : Android 4.0.4 + Sense 4.1
  • Écran : 4 pouces avec résolution 480 x 800
  • Processeur : Dual-core Qualcomm Snapdragon S4 à 1 GHz
  • RAM : 768 MB
  • Capteur photo : 5 mégapixels
  • Mémoire interne : 4 Go
  • Carte mémoire : MicroSD
  • Batterie : 1650 mAh
  • Taille : 118,5 x 62,3 x 9,3 mm
  • Poids : 114 grammes

2. Présentation et prise en main

Le HTC Desire X tient très bien en main et offre un excellent compromis encombrement/poids. Le smartphone est livré avec le strict nécessaire : la prise murale, le câble de recharge et de connexion et des écouteurs de marque HTC et non Beats Audio, bien que le logo soit présent à l’arrière du téléphone. L’écran de 4 pouces est très lumineux et offre un rendu très flatteur des couleurs. En dessous de l’écran vient se placer trois boutons sensitifs : retour, accueil et le multitache.

La finition est soft touch et aucune trace de doigt ne sera visible sur la coque de l’appareil. Sur la tranche supérieure, on retrouve une prise jack 3,5 et le bouton Power. Sur la tranche droite le bouton de volume et sur la tranche gauche la prise microUSB pour recharger et connecter le HTC Desire X. Enfin, la tranche inférieure accueil le micro.

L’arrière de l’appareil laisse apparaitre l’appareil photo et le flash, le tout avec un design très sympa. On retrouve également le logo HTC ainsi que le haut-parleur et le logo Beats Audio. Avec le Desire X, HTC livre une très belle copie, aussi bien en terme de prise en main que de finitions. Rien à redire de ce côté-là.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3. Interface HTC Sense et Multimédia

Le HTC Desire X tourne sous Android 4.0.4 Ice Cream Sandwich avec interface Sense 4.1. L’interface est fluide et aucun ralentissement n’est à signaler. Les 768 MB de RAM suffisent à faire tourner le système comme une horloge. L’interface Sense en elle même est toujours aussi agréable, que ce soit à l’oeil comme en terme de fonctionnalités.

Sense 4.1 apporte son lot d’améliorations dans la gestion des fenêtres et des widgets, mais également au niveau de l’appareil photo qui se voit ajouter un nombre important d’effets, à la manière d’Instagram, mais aussi un mode panorama, HDR, etc. à la sauce HTC.

Pour ce qui est de la partie multimédia, on regrette que la participation de Beats Audio n’aille pas plus loin et que les écouteurs fournis par HTC soient de piètre qualité. Quand on écoute de la musique, certains effets audios ne sont disponibles qu’une fois les écouteurs branchés, alors que les écouteurs ne sont pas des Beats Audio. Au final on profite d’une très bonne sortie audio, mais il est conseillé de changer de casque. Le son est alors puissant et précis et les basses ne sont pas mauvaises non plus.

Pour ce qui est du lecteur, vidéo, il n’a aucun mal à lire les différents formats. L’écran de 4 pouces est très lumineux et permet de visionner confortablement une série (ici The Walking Dead). On n’est pas sur l’écran d’un HTC One X ou d’un Galaxy Note, mais c’est suffisant. Pour ce qui est de l’interface de la galerie ou des lecteurs audio et vidéo, c’est minimaliste, mais efficace.

Dans les jeux vidéos, le smartphone réagit très bien, même si on note parfois quelques ralentissements sur des gros titres comme NOVA 3 par exemple. Le HTC Desire X bénéficie donc d’une très bonne interface, d’une réactivité exemplaire et d’une partie multimédia qui fait le travail. On peut regretter l’absence d’Android 4.1 Jelly Bean, même si Ice Cream Sandwich n’a pas à rougir de sa prestation.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

4. Benchmarks et autonomie

Que ce soit sur AnTuTu ou sur Quadrant, les benchmarks du HTC Desire X le placent à un niveau de performances d’un Galaxy Nexus, ou encore en dessous d’un Galaxy Note. Avec un processeur dual-core à 1 GHz, le HTC Desire X à de bonnes performances, sans exploser les benchmarks, et ce n’est pas son but.

Côté autonomie, une fois la batterie de 1650 mAh calibré, le HTC Desire X tiens une journée dans une utilisation moyenne avec de la lecture de mails, de la navigation internet, SMS et quelques appels. Si vous faites vraiment attention à votre utilisation et que vous savez gérer la batterie de votre smartphone, vous pourrez peut-être tenir deux jours, mais restez à proximité d’une prise secteur dans ce cas. Le HTC Desire X a une autonomie correcte, dans la moyenne des smartphones actuels.

 

5. Photos et vidéos

Le capteur photo du HTC Desire X fait 5 mégapixels avec un flash LED. La qualité des photos et des vidéos sont plutôt bonnes lorsqu’on les prend dans de bonnes conditions. Mais la partie logiciel a du mal à suivre avec une mise au point automatique qui ne sait pas toujours quoi faire et une qualité qui se dégrade très rapidement en basse luminosité. Même constat lorsque l’on zoom, bien que ce dernier n’aille pas très loin.

C’est un gros point noir pour l’appareil photo qui est vraiment le point faible du smartphone. Mais il faut garder à l’esprit que ce smartphone n’a pas pour ambitions de rivaliser avec le Galaxy S3 en terme de capteur photo et qu’il se situe dans le milieu de gamme. Le HTC Desire X prend des photos correctes lorsqu’il est dans de bonnes conditions. Pour le reste, n’espérez pas de miracle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Conclusion :

Ce test du HTC Desire X nous a encore une fois prouvé que HTC a du savoir-faire, quelle que soit la gamme. Le Desire X est un très bon smartphone milieu de gamme si vous appréciez le design de l’appareil et l’interface Sense qui est fluide et agréable à utiliser. Pour moins de 300 euros (sans abonnement), le HTC Desire X est une bonne alternative au Xperia Ion qui se situe à peu près dans la même gamme chez Sony.

On regrettera seulement un capteur photo en dessous de nos espérances et une mémoire interne de moins de 4 Go qui rend obligatoire l’utilisation d’une carte microSD si vous voulez profiter de vos musiques et de vos vidéos confortablement, ce que le Desire X fait très bien.

Nous recommandons le HTC Desire X pour tous ceux qui n’ont pas 600 euros à mettre dans un smartphone et qui cherchent un téléphone avec un écran de moins de 4,3 pouces, ce qui est de plus en plus rare. Ce HTC Desire X remplit parfaitement son rôle si vous êtes prêt à lui pardonner ces quelques défauts.

15/20

 

Les plus :

+ design et finition irréprochables
+ interface sense 4.1 fluide et agréable à utiliser
+ bon rapport qualité/prix
+ Mémoire extensible avec une carte microSD
+ Sortie casque de qualité…

Les moins :

– … mais des écouteurs à ranger au placard
– rendu photo très moyen
– mémoire interne de seulement 4 Go
– des ralentissements dans certains gros jeux

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tests !
Test du LG G7 ThinQ : tout pour plaire sauf son prix

LG a présenté son LG G7 ThinQ quelques semaines après ses concurrents. Le coréen, qui a bien du mal à séduire les consommateurs, a mis les petits plats dans les grands pour changer la donne. Nous avons eu la chance d’utiliser ce LG G7 ThinQ pendant quelques jours. Découvrez notre test complet.

Test du Wiko View 2 : une encoche et puis s’en va

Le Wiko View 2 a fait sensation au MWC 2018. Le dernier smartphone du constructeur est l’un des seuls smartphones d’entrée de gamme à intégrer un écran avec encoche. Mais au delà de cette caractéristique, que vaut ce Wiko View 2 ? Nous avons utilisé le smartphone pendant plusieurs jours. Voici notre test complet.

Test du Nokia 8 Sirocco : les yeux plus gros que le ventre

Avec son Nokia 8 Sirocco, le constructeur souhaite confirmer son retour réussi en 2017. Dévoilé au MWC 2018, le successeur du Nokia 8 a plus d’un atout dans son sac. Mais à 749 euros, il se place face à des rivaux de taille comme le Samsung Galaxy S9 ou le Huawei P20 Pro. Est-il à la hauteur des attentes ? Réponse dans notre test complet.