Test de la tablette Asus Nexus 7 de Google

Date de dernière mise à jour : le 16 avril 2014 à 13 h 22 min
Test de la tablette Asus Nexus 7 de Google



La tablette Asus Nexus 7 est la première tablette de Google. Après avoir fait ses armes sur ses smartphones de la gamme Nexus, Google se lance sur le segment des tablettes avec pour ambition de proposer une tablette de 7 pouces accessible et performante.

Pari remporté ? La réponse dans notre test de la tablette Asus Google Nexus 7.

Au sommaire du test :

1. Caractéristiques techniques
2. Présentation et prise en main
3. Android 4.1 Jelly Bean
4. Benchmarks et autonomie
5. Multimédia et jeux vidéo

1. Caractéristiques techniques

 

Les caractéristiques techniques de la Asus Nexus 7 de Google sont dignes des tablettes et smartphones haut de gamme du moment. Le Tegra 3 de Nvidia est encore une fois de la partie.

OS : Android 4.1 Jelly Bean
Écran : 7 pouces, résolution 1280 X 800 pixels
Processeur : quad core NVIDIA Tegra 3
RAM : 1 Go
Stockage : Mémoire interne 8 ou 16 Go
Caméra frontale : 1,2 Megapixels
Batterie : 4325 mAh
Dimensions : 198,5 x 120 x 10,45 millimètres
Poids : 340 grammes
Connectivité : Wi-Fi,Bluetooth, NFS, GPS

2. Présentation et prise en main

 

La Nexus 7 est livrée dans un packaging sobre contenant le minimum requis. La tablette, le cordon USB, la prise murale et deux feuillets qui font office de notice. Une fois en main la tablette fait bonne figure et les finitions sont très bonnes. La façade en verre est classique, mais avec des bordures noires assez importantes. L’arrière de la tablette a une finition plastique soft touch de bonne qualité qui lui donne une bonne prise en main et rend impossible les traces de doigts.

Côté équipement on retrouve une caméra frontale en haut de l’écran, les boutons power et de contrôle du volume sur la tranche droite, quatre points de connexion pour un éventuel dock et le micro sur la tranche gauche. Le port micro USB et la prise jack en bas de l’appareil. On retrouve les haut-parleurs de la Nexus 7 en bas de la façade arrière, juste en dessous du logo Asus. La partie haute au dos est frappée du logo Nexus.

Avec ses 340 grammes pour une tablette de sept pouces, la Nexus 7 m’a paru lourde une fois en main, mais je n’ai pas vraiment l’habitude de ce format de tablette. On s’y fait assez vite finalement.

           

3. Android 4.1 Jelly Bean

 

La Asus Nexus 7 est bien la tablette de Google, et à ce titre on y retrouve la toute dernière version d’Android, Jelly Bean 4.1.1. Aucune surcouche ici, c’est du pur Android auquel on a droit et ça se ressent à l’usage. J’entends par là que la réactivité exemplaire du système et son design très épuré donnent une sensation de fluidité très agréable. Le processeur Tegra 3 associé à 1 Go de RAM semble parfaitement optimisé et en a encore sous le pied pour des tâches plus lourdes.

Petit bémol sur l’écran en lui même qui s’il est de très bonne facture, donne une légère sensation d’accroche au niveau de la technologie tactile. Si je dois le comparer à l’écran du Galaxy S3 par exemple, la surface paraît moins sensible.

Du côté des améliorations notables apportées par Android Jelly Bean 4.1, on retrouve la nouvelle gestion de la barre des notifications. Vous allez maintenant pouvoir profiter d’un aperçu du contenu directement dans les notifications. Vous pourrez ainsi lire le début d’un mail ou d’un SMS, avoir un aperçu de votre capture d’écran ou obtenir des informations sur une mise à jour d’application directement depuis cette barre des notifications. C’est très ergonomique et très pratique à l’usage.

Google Now fait également son apparition. Cette nouvelle application est votre assistant vocal quoi que vous fassiez sur votre tablette. Vous pouvez lui demander ce que vous voulez, il utilisera l’ensemble des services Google pour répondre au mieux à votre question. Il peut ainsi vous trouver l’affiche d’un film tous en utilisant Maps pour vous indiquer ou le voir et enchaîner avec Navigation pour vous y rendre. Google Now c’est l’écosystème Google au service de la recherche vocale. Pas infaillible, mais très efficace.

Pour le reste on est en terrain connu avec une gestion des applications et des widgets toujours très efficace, l’agenda, la calculatrice, Gmail, Maps. Du classique, mais du très bon. Rendez-vous dans la suite pour la partie multimédia de la Nexus 7.

                           

 4. Benchmarks et autonomie

 

Pour ce qui est des scores, trois benchmarks ont été effectués. On constate qu’une fois confrontée aux autres terminaux sous Tegra 3, la Nexus 7 prend le dessus sur les autres. Cela paraît normal dans la mesure où elle est pour l’instant la seule tablette à profiter d’Android Jelly Bean 4.1 qui améliore les performances du système et que la Nexus 7 bénéficie d’une optimisation de la part de Google sans aucune surcouche, ce qui joue également sur les performances.

AnTuTu et NenaMark placent la Asus Nexus 7 devant la Asus Eee Pad Transformer Prime. Autre son de cloche pour Quadrant qui la met derrière la transformer Prime et le HTC One X. Retenez simplement que la Nexus est très performante et que vous ne rencontrerez aucune restriction en l’utilisant.

Côté autonomie, la Nexus 7 a tenu six jours dans des conditions d’utilisation pas très soutenue. Un peu de navigation internet, l’envoi de quelques mails et le test de plusieurs jeux Tegra 3. Comptez entre quatre et cinq jours pour une utilisation plus soutenue.

   

5. Multimédia et jeux vidéo

 

Avec sa Nexus 7, Google a voulu mettre en avant la partie multimédia de sa tablette. Quand on l’allume pour la première fois, c’est Google Livres qui est mis en avant. Google vous propose quelques échantillons pour que vous puissiez tester la lecture et acheter ensuite des ouvrages sur le Google Play. L’interface est plutôt convaincante, mais on se fatigue vite à lire sur la Nexus 7, la faute à la luminosité de l’écran et aux 340 grammes de la tablette qui pèsent au bout de quelques minutes.

Google Music est également présent, ou presque. Le service n’étant pas encore en place en France, on se retrouve à insérer ses propres albums dans la tablette. Google Music lira tous les formats que vous voudrez bien lui soumettre, mais se montrera capricieux pour ce qui est de l’affichage des pochettes d’albums. Certaines apparaissent dans l’application pour finalement disparaître sur le widget.

Pour ce qui est de la vidéo, gros point noir pour la Nexus 7 qui n’arrive pas à lire avec l’application native les formats mkv. Obligé de passé par une application sur le Google Play comme le fameux MX Player par exemple qui fera parfaitement le travail. Un défaut qui fait un peu désordre, surtout quand on a un processeur Tegra 3 capable de décoder facilement du 1080p. Si vous passez par le Google Play pour acheter des films en HD par contre aucun problème… Point noir pour ce qui est des films, la capacité de stockage de la tablette. Entre 8 et 16 Go sans lecteur de carte microSD, on est vite à l’étroit pour stocker son contenu multimédia.

Android 4.1 Jelly Bean introduit Google Chrome comme navigateur par défaut. Sur cette version, on retrouve les qualités de la version destock. C’est très rapide et épuré. La synchronisation avec les favoris de la version PC est également de la partie. Rien à redire ici.

L’Asus Nexus 7 n’a pas de caméra arrière. Google a fait ce choix pour pouvoir proposer la tablette à partir de 200 euros, en étant conscient que ce n’est pas ce que l’on utilise le plus sur une tablette. Service minimum donc avec la caméra frontale qui vous servira uniquement pour la visioconférence.

On termine avec les jeux vidéo. Nvidia Tegra 3 oblige, les jeux sont à la fête sur la Nexus 7 ! Que ce soit sur le Play Store ou sur la Tegra Zone, vous trouverez une grande quantité de jeux optimisés pour la puce de Nvidia. Avec au programme des effets supplémentaires au niveau des ombres, des particules et des textures qui sont parfaitement gérées par le Tegra 3. C’est un plaisir de jouer sur cette tablette de 7 pouces, la maniabilité tactile étant un peu moins gênante sur un écran de cette taille que sur votre smartphone par exemple. Une vidéo de gameplay dans la suite.

                

Conclusion :

 

La Nexus 7 est une très bonne tablette de 7 pouces aux finitions exemplaires et la puissance certaine. Plus que du hardware, la première tablette Nexus est assurée d’avoir en en avant-première les prochaines mises à jour d’Android. Pari remporté pour la Asus Nexus 7 de Google qui rend accessible une tablette haut de gamme.

Pour 200 euros en version 8 Go et 250 euros en version 16 Go, vous pourrez vous procurer une tablette performante dans toutes les situations avec la garantie d’un support sans faille de Google pour ce qui est des prochaines versions d’Android.

Loin d’être parfaite, la Nexus 7 une tablette de choix pour tous ceux qui veulent pouvoir tout faire avec une tablette de sept pouces pour moins de 300 euros.

17/20

 

Les plus :

+ Android 4.1 Jelly Bean
+ Les futures mises à jour en avant-première (Nexus)
+ Jouer avec le Tegra 3 sur un écran 7 pouces
+ Les bonnes finitions de la Nexus 7
+ Du haut de gamme à partir de 200 euros

Les moins :

- Google Music te Google Film limité en France
- Capacité de stockage limité (16 ou 32 Go) et pas d’extension de mémoire
- Pas de LED de notification

Retrouvez tous les tests des appareils Google Nexus sur nos pages FacebookGoogle+ et Twitter.

Réagir à cet article

  • chriswap

    Je suis très déçu par l’autonomie.
    J’ai un ipad aussi, je ne le recharge que 1 à 2 fois par mois .
    Là en fait j’ai là même autonomie que sur un téléphone.
    Je suis très surpris.
    Résultat elle est toujoursdéchargée quand j’en ai besoin
    Donc je continue d’utiliser ipad .
    Moralité des que ipad 7 pouces sort je le prend.

  • Bill974

    J’ai revendu le mien pour la meme raison mais c’est une bonne tablette quand meme faut l’avouer

  • chriswap

    là par exemple, j’ai chargé l’ipad et la nexus samedi matin, on est lundi soir:
    je n’ai pas utilisé la nexus, le wifi est coupé, elle est à 66% avec juice defender actif.
    l’ipad, j’ai téléchargé et lu deux magazines (penible d’ailleur car on doit laisser l’écran et l’appli actif sinon ça suspend le téléchargement…) soit deux heures d’utilisations, wifi actif, il est à 91%.
    ça parle de soit.

  • Carlos

    ouf, merci à vous, c’était le point le plus imoportant pour moi cette batterie. j’allais l’acheter pour ne plus devoir utliser ma Idaube de Ipad. Mais finallement l’Ipad a encore de l’avance à ce niveau. allez Google, sortez nous vite 1 mise à jour ou le même joujou, même un peu plus chère, j’achèterai !

  • RaggaKilla

    Salut, existe t il un logiciel de type cydia sur cette tablette pour nous permettre de ne pas trop alléger le porte monnaie

    • Damien LADURELLE

      Nous ne parlons pas de piratage, désolé.

  • RaggaKilla

    oki
    :/

  • djreedoo

    j’ai testé ma tablette avec nenamark.

    55.7 avec JB.

    une yuandao N90 dual core 2

    9,7″ ips 16GO hdmi 2 cameras.

    payée 200€ fdp compris!
    google peut encore faire un effort!