Témoignage : pourquoi mon smartphone a remplacé mon appareil photo

En 2015, un tiers des français confessaient avoir abandonné leur appareil photo au profit de leur smartphone. C’est également mon cas et aujourd’hui, je vais vous expliquer pour quelle raison j’ai fait ce choix que je ne regrette pas.

En termes de photographie, tous les smartphones ne sont pas a égalité, certains sont médiocres, d’autres sont excellents mais une fois que vous avez trouvé le bon, vous allez pouvoir commencer à pendre des photos d’une telle qualité que vos amis ne verront même plus la différence et iront même jusqu’à vous demander si vous êtes sérieux lorsque vous leur dites que vous avez capturé ces images avec votre téléphone.

Pourtant, disposer d’un bon photophone Android ne veut pas forcément dire disposer du plus cher ou du plus récent. Pour ma part, j’utilise un Sony Xperia Z2, alors certes, ça reste un excellent smartphone orienté vers la photo avec un capteur nettement au dessus du lot pour l’époque mais c’est également un haut de gamme de 2014 que certains trouveront dépassé en 2016. Pour ma part, je ne change pas de smartphone tous les ans, ni même tous les deux ans et je pense que mon bon vieux Z2 qui fêtera bientôt son deuxième anniversaire va encore durer quelques temps dans mes poches.

Parce que c’est plus pratique

Pourquoi j’ai petit à petit délaissé mon appareil photo pour mon smartphone (parce oui j’ai aussi un appareil photo à la maison !) et bien tout simplement parce que c’est plus pratique. A moins d’opter pour une phablette Android asiatique aux dimensions indécentes, un smartphone, ça tient dans la poche, c’est fin et on peut le transporter partout. Vous me direz, un appareil photo compact aussi mais mettez-le dans votre poche de jean toute une journée. Vous verrez à quel point c’est inconfortable et inesthétique.

Et puis en dehors de cette praticité, il y a aussi le côté connecté. Je pend une photo, elle atterrit directement sur l’application Google Photos. Je peux ensuite la retoucher au besoin avec ma tablette qui m’offrira un meilleur confort visuel que mon téléphone ou tout simplement la poster directement sur les réseaux sociaux à l’aide de mon téléphone si elle me convient. D’ailleurs, la plupart du temps je ne retouche pas mes photos, je préfère jouer avec les contrôles manuels de l’application Appareil Photo de Sony qui m’offre toute la flexibilité dont j’ai besoin, mais ça j’y reviendrais un peu plus tard.

Enfin, j’ajouterais que sur un écran de 5,2 pouces, la visibilité est bien meilleure que sur celui d’un appareil photo, même le meilleur et le plus cher du marché.

Parce que la qualité est au rendez-vous

En dehors du côté pratique et du côté connecté (oui j’adore les réseaux sociaux et j’assume !), il y aussi la qualité qui entre en jeu, c’est même le point le plus important. Si mon téléphone offrait une qualité exécrable comme certains modèles bas de gamme, je ne me risquerais pas à prendre la moindre photo avec mais, coup de chance, le mien fait de très belles photos, c’est d’ailleurs pour ça que je l’ai choisi puisque j’adore prendre des photos, je suis même un vrai passionné.

Comme je vous l’ait déjà dit plus tôt, j’utilise un Sony Xperia Z2. Aujourd’hui, son capteur pourra sembler un peu daté face au Dual Pixel du Galaxy S7 ou à l’Ultra Pixel du HTC 10 mais au moment de sa sortie, c’était un des meilleurs, voire le meilleur. Ce capteur basé sur la technologie G Lens, technologie empruntée aux appareils photo de la marque, se compose d’un objectif de 20,7 mégapixels et de 1/2.3 pouces combiné à une puce de traitement d’image BIONZ.

A ses côtés, on retrouve simplement un flash LED. Pas de stabilisation optique OIS, ni d’autofocus laser ni aucune autre des technologies embarquées par les hauts de gamme actuels. En outre, son ouverture est de seulement f/2.0 là où les constructeurs proposent désormais des ouvertures de f/1.9 voire de f/1.7 pour Samsung. Pourtant, il s’en sort très bien, y compris de nuit, même si le résultat n’est pas aussi probant que de jour.

Proscrire le mode automatique à tout prix

Même si les constructeurs ont tout prévu pour nous faciliter la tâche, parfois même un peu trop, prendre de belles photos sur un smartphone Android ça s’apprend et heureusement, désormais, la plupart des appareils sous l’OS de Google proposent un mode manuel. Comme beaucoup de smartphones Android, mon Xperia Z2 propose de prendre les photos soit en mode automatique, soit en mode manuel.

Autant dire que ce mode automatique, je ne l’ai pas utilisé beaucoup. D’abord parce qu’il est bridé à 8 mégapixels (certes le nombre de mégapixels ne fait pas tout mais sur un capteur de 20,7 mégapixels, c’est tout de même un comble !) ensuite parce qu’une fois ce mode activé, vous ne contrôlez plus rien. L’appareil détermine automatiquement la correction d’exposition, la balance des blancs, la sensibilité ISO et j’en passe. Bref, aucune liberté !

En revanche, une fois en mode manuel, je peux quasiment tout contrôler et c’est également pour cette raison que je retouche très peu souvent mes photos. Le top du top aurait été que Sony intègre également le support du format RAW permis par l’API Camera2 de Google -comme l’ont fait Samsung, LG, HTC et d’autres constructeurs- qui permet d’obtenir une image non traitée par le logiciel mais malheureusement ce n’est pas le cas. Je dois donc me contenter de photos au format compressé JPG, ceci dit, je n’ai pas à me plaindre de leur qualité.

Concrètement, le mode manuel me permet de contrôler la balance des blancs, la correction d’exposition (la plupart des smartphones ont tendance à surexposer, c’est donc très important !) ou encore la sensibilité ISO qui va de 50 à 800 lorsque le capteur est réglé sur une définition de 20,7 ou 15,5 mégapixels et jusqu’à 3200 à partir de 8 mégapixels.

A ce niveau là, faites tout de même attention, plus vous augmentez la sensibilité ISO, plus vous avez de chance d’avoir une photo bruitée. Pour ma part, je fais en sorte de prendre des photos d’une sensibilité inférieure à 200 ISO. Voici quelques clichés que j’ai pris lors d’un récent voyage à Marseille et dont je suis assez content.

Conclusion

Bien entendu, l’expérience que je vous fais partager ici, c’est la mienne. Certains d’entre vous préféreront avoir de côté un bon vieil appareil photo compact qui leur servira en toutes circonstances et d’autres préféreront miser sur une qualité plus professionnelle en investissant dans un appareil photo reflex. Ceci dit, quand on voit les évolutions apportées aux capteurs photo mobiles ces dernières années, il est fort à parier de plus en plus d’utilisateurs remplaceront leur appareil photo par leur smartphone.

Les technologies (stabilisation optique OIS, autofocus laser, doubles capteurs…) actuellement employées aux côtés des capteurs photo mobiles sont redoutablement efficaces. En tout cas sur le hauts de gamme. Le Galaxy S7 parvient même à battre le Canon EOS 70D, véritable référence du marché, sur certains tests, c’est pour dire ! Sans oublier Huawei qui a fait appel a Leica pour le double capteur photo de son P9. En 2015, une vraie vague d’innovation s’était invitée sur les capteurs photos mobiles, c’est encore le cas cette année et ce sera encore le cas l’an prochain.

   Suivez nous sur Facebook   


  • Mots-clés

Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • PMN

    J’ai un vieil appareil photo numérique qui fait 12 MP. Mon G4 fait beaucoup mieux. Et s’il n’a pas de zoom optique, pas grave, le zoom numérique prend la relève (sur 16 MP, j’ai de la marge avant de voir les pixels).

    Le seul truc qui m’emmerde (désolé mais c’est bien le mot), c’est qu’il est impossible de désactiver le son de l’obturateur sans rooter ou mettre en mode « ne pas déranger ».

    Dès qu’un root ne touchant pas au bootloader sort pour android 6 sur le G4, je saute dessus

    • Jean-Louis Pétrod

      Même dans les paramètres de l’application Appareil photo ? Je l’ai toujours désactivé sur tous mes smartphones, je ne supporte pas non plus ce bruit.

      • Samsara

        Quel marque et modèle?
        Car une loi de certains pays oblige à ne pas pouvoir désactiver le son.

        • Jean-Louis Pétrod

          Je suis chez Sony, avant j’étais chez Samsung et j’ai toujours désactivé le son de l’appareil photo.

          • Samsara

            Sur les Samsung c’est impossible , d’où le root.

          • Jean-Louis Pétrod

            Maintenant que vous me le dites, il était effectivement rooté.

          • Martin

            Bien sûr que c’est possible, il suffit de « muter » le son système ;) (du moins sur mon S6)

          • Samsara

            Ton S6 vient de quel pays?
            Car il y a une option pour désactiver le son (shutter sound) mais pas sur tous les S6.

          • Martin

            Il vient d’Allemagne, je n’ai pas cette option « Shutter Sound » mais muter le son système qui ne sert absolument à rien si ce n’est le son quand tu appuies sur les touches et le déclencheur, ça enlève le son.

      • PMN

        Oui, j’ai pourtant bien cherché, j’ai regardé sur des forums pro, comme XDA et rien à faire: il faut rooter.

        Sinon, avant ça, j’avais un galaxy S3 et sur celui là, je pouvais désactiver le son.

        En tout cas, si c’est pour respecter une loi totalement bidon, c’est idiot: il suffit de mettre en mode « ne pas déranger ». Ce mode serait techniquement illégal alors?

    • Gérard C

      Perso je met en mode « silencieux » ! (LG G4) 😉

  • Martin

    De mon expérience, mon Galaxy S6 a remplacé tous mes dispositifs photos et vidéos.

    Je confirme que le mode manuel est bien plus intéressant ! Surtout quand on veut faire des macros ou des photos en très faible luminosité. Il faut y toucher un peu, mais la prise en main sur le S6 est très rapide.

    Les réglages que j’utilise surtout sont la vitesse d’obturation, les ISO, et le focus, car je trouve que pour la température des couleurs et la balance des blancs, le Galaxy S6 s’en sort très bien en auto.

    En vidéos, bon d’accord le son n’est pas celui d’une bonne caméra, mais en concert il fait très bien le travail ! Et puis l’enregistrement en FullHD 60fps … Magnifique ! Je ne peux pas retourner sur du 30fps, c’est impossible, même si c’est pour filmer en 4K !

    D’accord les bons photophones en général ont des prix assez élevés, mais quand on est amateur, ça remplace aisément un reflex avec un objectif, dans les tarifs de ces smartphones. Je dis bien amateur, dans un usage pro, c’est discutable, notamment en faible luminosité.

  • Ririm

    J’ai deja eu l’occasion de comparer mon ancien oneplus one avec le xperia z2 d’une amie en photo, et le oneplus one était largement meilleur

    • Soli

      D’accord, alors pour commencer, ce n’est pas me sujet ! De deux, pour avoir eu un opo et pour tester celui de mon frère assez souvent, le stabilisateur et nul, à chier !

      • Ririm

        Ok

  • Gaste

    Désolé, mais j’utilise un reflex Sony a65 et il n’y a pas un seul smartphone qui arrive ne serait ce qu’à la cheville d’un bon reflex. Le smartphone n’est pour l’instant qu’un emporte souvenirs, pas un appareil photo.

    • lemaitre

      Tout à fait d’accord. Les photos que je fait avec mon D7100 + 35mm avec ouverture Max à 1,8 ou mon 16-85, aucun smartphone n’est capable de s’en approcher.

    • Flo

      amen ! au vu des commentaires j’ai pris peur..

      • lemaitre

        Grave quand on voit certains commentaires, y a de quoi s’inquiéter! Le smartphone remplacer le Reflex? Non mais on rêve là!

        • Flo

          carrément ! le smartphone rend service au quotidien mais rien de plus beau que de prendre son reflex pour partir en vacances ou pour des occasions ;) la tu vois une réel différence de qualité, avec le meilleur téléphone au monde il n’arrive pas à la cheville d’un reflex de base ! et j’suis pas un fou de la photo même si j’aime bien :)

          • lemaitre

            t’as tout compris ;)

  • lemaitre

    Aucun smartphone n’est prêt de remplacer mon Nikon D7100.

    • Richard

      Oh que non c’est sur que ce n’est pas encore possible, vive le FF!

  • No Nukes

    A vendre Leica M chromé, équipé d’un Summicron 35mm f1.4
    250 euros ferme…

  • Richard

    Même un D3100 ‘entrée de gamme) prend de meilleures photos qu’un smartphone…

  • sudden

    Tout les gens censés et objectifs savent pertinemment qu’aucun smartphone ne remplace un bon vieux reflex en terme de qualité photo mais le côté encombrant de ce dernier les rendent beaucoup moins pratique à utiliser dans certaines situations. Alors que son smartphone on l’a quasiment tjr en permanence avec soit et vu les photos que sont capables de faire aujourd’hui nos téléphones c’est amplement suffisant pour ne pas avoir à se faire chier à trimballer une grosse sacoche avec son reflex dedans.
    Pour moi le smartphone à quasiment remplacer les appareils d’ancienne génération pour un usage spontané et occasionnels alors que les reflex ont encore de long jours devant eux pour tout les professionnels de la photo digne de ce nom.

  • Roger B.

    Je ne suis pas un « grand » photographe mais mon S7 Samsung me suffit dans 95% des situations.
    Il est toujours sur moi et il me permet de prendre des photos que de toute façon je ne prendrais pas n’ayant pas un APN sous la main tous les jours.

  • Patruche

    Peut-être que même le meilleur ne remplace pas un bon reflex, mais il faut avouer que les temps ont changé… On est plus à l’époque des 2mpx tout pourris… Les smartphones HDG font de très belles photos malgré tout…

  • Kaïxo

     » Parce que la qualité est au rendez-vous  »

    Tu devais avoir un sacré APN de merde :)

  • Diantro

    Mon Note 5 est totalement incapable de faire des photos aussi belles que celles produites par les Reflex de mon entourage. C’est clair et net.
    Pour autant, maîtriser un Reflex c’est pas donné à tout le monde, un néophyte avec un Reflex va faire que de la merde.
    Un néophyte avec un bon smartphone va très rapidement faire des photos tout à fait potables, et parfois très belles s’il commence à réfléchir à ses cadrages et à sa composition. C’est presque mon cas. Je faisais très peu de photos avant l’ère des smartphones, mais maintenant que j’en ai un qui me sort un truc acceptable dans à peu près toutes les situations, je pense de plus en plus à la photo que j’essaie de faire plutôt que juste capturer le moment.

    Le smartphone démocratise la photo, je n’ai pas envie de m’encombrer d’un Reflex hyper lourd et complexe à maîtriser. Quand j’écoute parler les adeptes du Reflex de leurs objectifs, de focales et de leurs paramètres sous Lightroom, avec un jargon hyper pointu, ça ne donne pas envie de se lancer. Surtout que leurs photos sont au final plus belles que celles d’un smartphone, mais le gap n’est pas forcément évident pour un néophyte, et c’est au prix d’un investissement financier et en temps passé énorme.
    Je reste donc avec mes petites photos de smartphone, à essayer de les faire du mieux que je peux, malgré le mépris des possesseurs de Reflex.