Témoignage : un mois avec une montre connectée c’est effrayant

Date de dernière mise à jour : le 26 octobre 2015 à 9 h 58 min

Moto 360, Samsung Gear S2, Pebble, Apple Watch, LG G Watch R, Huawei Watch. Les montres connectées sont partout. Objets du futur pour certains, complètement inutile pour d’autres, la smartwatch est la nouvelle star du high-tech. Mais elle interroge. Quelle est sa véritable utilité ? Est-ce vraiment une révolution ? L’essayer c’est l’adopter ?

montre connectée pas

N’étant pas possesseur de montre connectée j’ai été curieux de savoir ce qui créait cet engouement autour de ce produit. Sans a priori j’ai donc acheté une Moto 360 que j’ai portée tous les jours. Si les débuts ont été plutôt séduisants l’expérience est vite devenue effrayante. Voici mon témoignage.

Des débuts séduisants

Avant d’entrer dans le vif du sujet, un petit point sur le contexte s’impose. En tant que rédacteur je vois défiler comme vous qui nous lisez de nombreux articles sur les montres connectées. J’ai évidemment assisté au tapage médiatique concernant l’Apple Watch mais je n’ai jamais franchi le pas. Amateur de montres, j’en possède 5 ou 6 que je change au gré de mes envies. J’ai des modèles assez communs et quelques pièces d’horlogerie.

Les montres connectées ont forcément suscité mon intérêt. Un geek amateur de montres, c’était une évidence quelque part. J’ai attendu quelques mois pour voir les tarifs baisser. Si je dépensais plus de 200 euros dans une montre c’était pour un modèle classique. J’ai donc attendu de voir la Moto 360 première du nom afficher un prix abordable. Pourquoi la Moto 360 ? Parce qu’elle est ronde et que son design m’a toujours plu.

temoignage montre connectee

J’ai donc commandé la montre. J’attendais avec impatience de voir l’expérience que pouvaient offrir ces objets connectés. Ce qui est séduisant avec la Moto 360 c’est que tout est soigné. Le packaging est élégant, la montre est élégante et le chargeur est tout aussi joli.

Je passe les étapes d’appairage et synchronisation qui sont assez rapides et j’en viens à l’usage. Les premiers jours, c’était un vrai plaisir d’utiliser cette Moto 360. Elle est belle, légère et pas si imposante qu’on l’imagine. On s’amuse à rechercher des cadrans différents pour personnaliser son modèle, on bidouille un peu pour voir ce qu’elle a dans le ventre. Et puis on passe à un usage quotidien.

Là encore l’expérience est agréable. Le gros atout de la montre connectée c’est qu’elle permet d’être productif. C’est un filtre puissant de notifications. Habituellement lorsque je reçois une notification sur mon Nexus 5 c’est une bonne excuse pour perdre du temps. Je m’explique : je reçois un SMS, je le lis, j’en profite pour aller sur les réseaux, mettre quelques commentaires etc. etc. De quoi perdre quelques minutes pour rien.

montre connectee cadrans personnalisation

Avec la montre j’ai réellement été plus productif, au début. A chaque notification, je filtrais, balayant d’un revers de doigt les notifications inutiles. Pas de consultation superflue. Tout est sur le cadran. D’ailleurs la lisibilité sur le cadran m’a surpris, je pensais davantage souffrir au niveau des yeux mais c’est plutôt clair.

Un usage qui m’a particulièrement séduit est le GPS. Pas en voiture évidemment mais en moto. Je me déplace en deux roues et je dois dire que la montre m’a rendu de grands services. Avoir un GPS au poignet, en moto c’est vraiment sympa. Attention, je précise que je ne le consultais pas en roulant mais après chaque étape de l’itinéraire. Vraiment un bon point ce GPS.

Pour ne rien vous cacher, la montre connectée intrigue énormément. Mon entourage a été surpris et souvent enthousiasmé. Parfois effrayé. A ces derniers je répondais sincèrement “vraiment j’étais dubitatif au début mais finalement c’est vraiment génial”. Oui j’ai trouvé ça génial pendant les deux premières semaines. Mais ensuite j’ai aussi été effrayé par cet objet autour de mon poignet.

Un objet envahissant voire effrayant

Après l’excitation et l’attrait de la nouveauté l’expérience s’est avérée moins agréable. Après deux semaines la montre était devenue insupportable. Pour plusieurs raisons. D’abord parce qu’elle vibre à longueur de journée au poignet. Il est possible de ne pas activer les vibrations mais alors dans ce cas à quoi sert-elle ?

Ces vibrations incessantes m’ont réellement agacé au quotidien. Habituellement avec mon smartphone, je me gère très bien. Je réponds lorsque j’en ai envie, si je préfère le laisser sur le bureau il y reste, je n’accours pas dès qu’il sonne. Bref, je ne suis pas un super accro et ça me va très bien.

montre connectee sms

Avec la montre je me suis senti en quelque sorte pris au piège. Je n’avais pas d’autre choix que de traiter l’information. Si je ne le faisais pas ça vibrait inlassablement. Et c’est vraiment cela qui m’a effrayé. Au passage, la montre ne tient pas la journée avec toutes ces vibrations et à 22h maxi plus de son plus d’image. C’est tout de même un comble de ne plus pouvoir lire l’heure avec sa montre non ?

Toujours est-il que cette montre connectée m’a donné cette sensation que je ne contrôlais plus la situation. Et plutôt que d’être un outil pratique, il est devenu envahissant. Je n’avais plus le contrôle sur la technologie, c’est elle qui prenait le contrôle sur moi. J’agissais selon les informations qu’elle me fournissait. Elle ne me servait plus à être plus productif, elle polluait littéralement mon espace. Elle altérait ma concentration.

montre connectee emoji

Le plus effrayant dans tout ça c’est que je n’ai absolument pas utilisé les données de santé. Et ce n’est pas plus mal. J’ai longuement discuté avec un ami médecin des dangers de la santé connectée et pour le coup c’est vraiment hallucinant.

Car les données récupérées par les constructeurs seront revendues aux assurances et mutuelles. Et avec ces données nous seront traqués et une santé à plusieurs vitesses se mettra progressivement en place. Par exemple si vous avez des problèmes cardiaques héréditaires dans votre famille et les données de votre montre ou bracelet connecté seront transmises à votre mutuelle.

montre connectee cadran

Et si vous ne faites pas assez de sport ou et que vous êtes trop souvent géolocalisé dans les fast-food, votre mutuelle sera en droit de ne pas vous couvrir ou de vous faire payer plus cher. Ça ne vous fait pas peur ça ? Moi si.

Ma super conscience professionnelle (n’est-ce pas ?) m’a fait continuer l’expérience les deux dernières semaines. Mais honnêtement c’est avec soulagement que je m’en débarrasse et que je remets ma montre mécanique.

La rédaction vous conseille

Réagissez à cet article !
  • Trompignon

    Coucou Romain :D

    “qui créait cette engouement”

    A toute :D

    (oui, je viens de commencer à lire :-+)

    • Romain Vitt

      Ça commence fort ^^ Merci :)

  • Trompignon

    Je n’avais jamais pensé à cet aspect :

    “Toujours est-il que cette montre connectée m’a donné cette sensation que je ne contrôlais plus la situation.”

    J’avoue qu’un smartphone, tu domines. Mais une montres, que tu es censé avoir constamment au poignet, lié à ton avant bras comme une menotte, c’est être pris au piège de la technologie…
    Comme dit dans l’article, on peut enlever les vibrations, mais alors, l’intérêt d’une smartwatch s’évapore…

    Ce récit me conforte dans ma position “anti-smartwatch”, mais avec un ‘argument’ supplémentaire…

  • CED

    perso, ma smartwatch me sert à vélo (sport ou déplacements) pour ne pas avoir à sortir mon téléphone pour répondre à des appels, sms ou me guider et uniquement à ça.
    j’ai testé dans une journée normale et j’ai trouvé ça intrusif aussi.

    pour le sport, c’est nickel :)

  • jeknoz

    Ça fait un an que je l’ai, à part l’autonomie, elle me sert au quotidien ! Pour l’autonomie, j’ai un chargeur voiture

  • fred

    Je trouvais ces montres totalement inutiles (pour moi) mais maintenant grâce au rédacteur j’ai encore plus de raison de ne pas en avoir une.

    • MoutonNoir

      +1 ^^
      La mayonnaise ne prend pas entre les montres connectées et moi…

  • Carlos Nunes

    Vive la méca j’en possède 7

  • Romain Vitt

    Oh je ne suis pas un geek et je n’ai pas une grosse moto ^^ J’ai une petite Mash ;)

    • tete2meule

      je n’ai jamais testé une Mash (en même temps vu mon gabarit j’aurai l’air d’un crapaud sur une boite d’allumette)
      je me rappelle avoir lu un essai très enthousiaste sur un des models
      mais c’est vrai que ça ne cours pas les rues comme bécane…

  • Samuel Muselet

    J’aurais bien voulue savoir avec une gear S2, a propos des ondes sur l’effet de notre corp, quelqu’un c’est renseigné ? (avoir le bluetooh et une batterie qui dégage des ondes électromagnétiques à longueur de journée doit pas être super)

    • Slaughter

      T’as le Wi-Fi chez toi? T’as l’impression que les ondes ont altéré ta santé? Même question pour la couverture cellulaire en ville? Des renseignements sur les ondes tu peux en trouver, avec une bonne dose de névroses/psychose tu peux même te déclarer électrosensible, bon au final tu seras pas foutu de faire la différence entre un relais éteint ou allumé mais qu’importe.

      • Samuel Muselet

        Oui je la met je la désactive au maximum… et pour l’instant non je voit rien mais quand je voit les expérience sur internet avec la wifi ou même le Bluetooh c’est assez effrayant !! Donc la montre je sais pas si c’est une bonne idée…

      • Des études sur l’impact des ondes électromagnétiques, il y en a très peu, au contraire.
        Et le peu qu’il y a montre des conséquences sur la mémoire et le sommeil.

      • Histoire d’y voir

        J’ai aussi eu un cancer du colon de 6 années de développement au niveau exact auquel je portais mon cellulaire en permanence sur la même période, à l’époque on m’a affirmé qu’il n’y avait aucune relation, c’est peut être exact, par précaution je ne garde plus mon portable sur moi depuis lors. Je ne suis pas contre le Wifi et autres, mais la multiplication inutile des radiations électro magnétiques n’est peut être pas indispensable.

    • stitch9108

      Pour te répondre, je ne pense pas qu’il y ait réellement de problèmes. Les ondes GSM sont bien plus puissantes que le Bluetooth et même ça, il faut téléphoner pendant 6h par jour pour que ça change quelque chose.
      On parle ici de deux puces Bluetooth généralement Low Energy qui s’envoient des petits messages une fois de temps en temps pas d’une conversation vidéo entre ton poignet et ton pantalon 24h/24. Oui les ondes électromagnétiques sont mauvaises pour la santé. Mais tant que tu as une utilisation normale de celles-ci et que tu ne te coinces pas la tête dans le micro-ondes, tout va bien ;-)
      J’ai une LG G Watch R depuis un an. Je te préviendrai quand ma main deviendra verte :-P

    • Atlas

      C’est trop loin du cerveau à mon avis, et ça n’a aucun influence sur la peau.

      • Samuel Muselet

        En effet sur le cerveau trop loin, mais des cellules qui composent tout notre corp, oui…donc c’est dangereux.

        • Atlas

          Non car ça n’utilise pas un rayonnement ionisant.

          • Samuel Muselet

            Sa utilise quoi alors ? Le seul danger est alors les ondes bluetooh ?

          • Atlas

            Il n’y a pas de danger. Le seul danger (encore à prouver) des appareils électroniques est l’effet des microondes à courte portée. Près du cerveau celles-ci ont pour effet de chauffer légèrement les couches externes ce qui diminue la protection du cerveau qui a un nom particulier que j’ai oublié. Mais au niveau du poignet ça ne fera rien du tout, en tout cas avec ce qu’on connaît maintenant.

  • Nathi

    Je n’aime pas les montres connectés, enfin, je trouve qu’elles sont inutiles pour le moment.

    Mais j’ai du mal à comprendre pourquoi le rédacteur se sent envahi par ses notifications en boucle. La montre ne fait qu’envoyer le signal qu’on lui a demandé. J’imagine bien que recevoir 30 notifications par heure, ça doit être chiant, mais c’est la montre qui vibre pour les signaler qui est effrayante ou bien le fait que l’utilisateur considère avoir besoin de recevoir 30 notifications par heure ?

    Pour moi, cette conclusion c’est un peu comme dire “les jeux vidéo, c’est effrayant”. Parce que tu testes x ou y jeux et tu joues 18h / jour pendant un mois.

    • DeGardy

      J’apprécie ton raisonnement. Le vrai problème, c’est qu’il ait autant de notifications. Mais n’empêche qu’il culpabilise la montre de le de déranger

    • GuN

      Si je comprend bien, le problème, est le rappel incessant de ses notifications si elles ne sont pas traité (balayé ou consulté), alors qu’en n’utilisant pas de montres connecté, si il a des notifications sur son téléphone et qu’il est occupé, il va regarder plus tard, et ça ne le dérangera pas

  • iAndroid

    Ben en fait, que ce soit montre, smartphone ou autre objet connecté d’un côté ça peut être une aide, mais ce qui est à craindre ce sont les dérives comme le rédacteur les soulignes, notamment l’envoi de donnée avec ou sans le consentement du propriétaire à des sociétés nous rendant complètement esclave ou catégorisé.
    Pour reprendre l’exemple de la santé et une mutuelle, ça pourrait être le fait d’avoir une cotisation maximale pour celui qui refuse un truc qui nous surveille, et des cotisations “à la carte” en fonction de ce qu’on mange, où on va, des calories dépensées, etc.
    Quand je vois que certains expérimentent des boitiers espions sur la conduite tout ça pour envoyer des données à une assurance et faire des économies de bouts de chandelle, non décidément plus on avance plus ça fait peur pour la génération d’humains que nous sommes.

    • Pesmerga

      Tu n’as aucune preuve de ce que tu avances. Tu as peur et c’est tout …

  • digic

    Les donnés seront revendues à des mutuelles ? Lol

    • Salva

      Clair, c’est pire que Georges Orwell lorsqu’on est parano.

    • L1dien

      Il n’y a rien de drôle et Ca a déjà commencer pour le moment c sous prétexte de baisse de prix et le pire dans tt Ca c que c les clients qui choisissent d’être fliqué par les entreprises les plus mafieuses qui soit, les mutuelles

  • Kortex

    J’ai une G Watch R depuis 8 mois et je ne me demande pourquoi il est si difficile de lire un manuel d’utilisation.

    – Primo : critiquer l’autonomie de la Motorola alors que c’est un point faible connu du modèle c’est un peu se foutre du monde. Ma LG tiens 2j en utilisation courante avec la mise en veille de l’écran ou un peu plus de 24h quand full utilisation er écran toujours allumé. De plus la recharge pendant la douche offre suffisamment de batterie pour relancer une journée sans soucis.

    – Deuxio : l’envahissement des notifications. Tu as un mode cinéma pour tout couper. Tu peux désactiver le vibreur et tu peux également trier les applications qui affichent une notification sur la montre. Après si ça ne te convient pas, va falloir revoir ton style de vie…

    Ma montre me sert : de montre, de télécommande, d’affichage déporté ( un tel avec écran 5,5″ ben ça prend de la place), de réveil qui ne réveil que mon côté du lit et j’en passe. Après si on ne sait pas se servir d’un outil pareil c’est dur de faire une analyse complète. Sans oublier que la revente des données peut très bien se faire avec celles du téléphone (a part le capteur cardiaque)

    • Joe la Biche

      2 jours d’autonomie ? C’est ridicule ouais !
      N’importe quelle montre non connectée à une autonomie de 2 ans minimum, et indéfiniment avec une montre automatique.

      • Bruno Da Silva

        Et oui comme toute objet de type multimédia !! Mais leurs utilisations n’a rien avoir avec une montre banale !!!!

    • Atlas

      “tu peux également trier les applications qui affichent une notification sur la montre”
      ca semble evident mais apparemment l’auteur n/a jamais entendu parler de ca…

  • itachi

    En fait romain, t’es un rat de laboratoire :D.

  • L1dien

    En ce qui concerne la montre, j’ai pour ma part la LG gwatch qui ce configuré vraiment facilement pour éviter d’être déranger par tt et n’importe quoi. Et pur ce qui est de la santé connecter, les gens penssé etre à l’abris, je suis opticien, les mutuelle et les médias rabâche a leurs clients que nous sommes des voleurs et donc pour le client le voleur et le professionnelle de santé qui n’a pas augmenter ses prix depuis 20ans plutôt que la mutuelle qui augmente ses tarifs tt les ans et baisse ses remboursement dans le même TPS, et les clients trouve aussi normal de se faire imposer leurs professionnel de santé par leur mutuelle l’état à meme prévu de leurs permettre de choisir vos médecin pour vous. Donc le reel danger n’est pas la montre connecter, mais les clients des dite mutuelle qui ne réfléchisse pas et avale les couleuvres dès média et du gouvernement sans réfléchir car si il choisirais ses prestataire en fonction de ses crainte à ce sujet il n’y aurait jamais de probleme

  • Mickey Fk

    Non, la vérité, c’est que la sécu essaye de faire pareil avec la nouvelle loi santé, c’est d’ailleurs la raison principale de la grève des médecins (que l’état fait passer pour un problème d’argent).

    Les mutuelles veulent les info santé, et la loi va bientôt les autoriser à tout avoir en réduisant le secret médical.

    Ce n’est pas de la paranoïa, c’est déjà une loi qu’il faut combattre !

    Soutenez vos médecins, ils se battent réellement pour vous !

    • Je ne comprends plus. Vous êtes! Train de dire que la loi obligera le port d’une montre connectée?

      • Antoine Brq

        Non, la loi obligera les médecins à mettre les données médicales des patients dans le dossier médical partagé, dont les données seront accessibles aux financeurs de la santé. C’est la loi votée !

        Les médecins ont exigé que ce soit accessible uniquement au corps médical. Mais quand l’amendement est passé, les mutuelles ont fait un lobbying d’enfer pour en revenir au texte initial.

        Quand les médecins ont proposé le tiers-payant généralisé en flux unique (c’est à dire la sécu paye tout, puis la mutuelle rembourse la sécu de sa part), les mutuelles ont fait un lobbying d’enfert aussi, pour obliger au double flux : la sécu paye sa part et la mutuelle paye sa part. Pourquoi ? Car les mutuelles veulent les factures : elles veulent savoir ce qu’elle payent. Quel traitement, quels médicaments, etc.

        Si je vous prescrit une tri-thérapie. Aujourd’hui, votre mutuelle paye, sans savoir ce qu’elle paye comme médicament. Avec la loi, demain, votre mutuelle saura que je vous traite contre le sida.
        Vous croyez qu’elle va faire quoi de cette information ?!?
        Et pourquoi les mutuelles se battent pour obtenir cette information quand on propose des amendements qui ne vont pas dans ce sens ?!?

        Réfléchissez un peu …

        • Vous me rassurez, en confirmant que votre commentaire est hors-sujet.
          L’auteur écrivait «Car les données récupérées par les constructeurs seront revendues aux assurances et mutuelles. Et avec ces données nous seront traqués et une santé à plusieurs vitesses se mettra progressivement en place. »
          C’est faux, ce qui me faisait dire que l’article n’était pas sérieux.
          Après, je comprends vos craintes sur la loi santé déposée par Valls, mais elles ne me concernent pas, et elles ne concernent pas les montres connectés.

          • Mickey Fk

            Elle concerne quand même le vol d’information médicale et leur revente que redoute l’auteur de l’article avec les montres connectées.
            C’est juste un parallèle pour vous montrer que la revente de données médicales n’est pas un paranoïa mais une possibilité très réaliste.

            En tout cas, méfiez vous des appareils qui prétendent surveiller votre santé gratuitement (ou presque ;) on parle quand même de montres connectées à 200 ou 300 balles)

  • j’ai une montre connectée depuis maintenant plus d’un an, dès que les montres Android wear sont sorties. Et je ne pense pas revenir aux montres normales . Pour ce qui est des notifications incessantes, c’est vrai qu’elles sont quelquefois légèrement trop envahissantes, surtout avec les applis de jeux, cependant on peut les désactiver, et choisir celles qui nous intéressent. Pour ce qui est de l’utilisation de la montre en voiture, je l’utilise comme GPS, car je n’ai pas de quoi poser le téléphone. De plus cette montre peut être utile dans les cas où l’on ne peut pas sortir le téléphone. Par exemple, j’ai travaillé en tant que caissier, sortir son téléphone étant interdit, je pouvais de cette manière être au courant de mes mails et SMS sans avoir à sortir mon téléphone .

    Après il y a les applications, qui permettent d’avoir une mini calculatrice au poignet, ou de pouvoir faire de petits jeux …

    Ma montre n’est pas compatible WiFi, mais le Bluetooth me suffit pour pouvoir connaitre mes notifications quand je suis dans la pièce à côté, et que mon téléphone charge …

    Etc.

  • Greg

    Je n’ai pas de montre connectée mais le coup du vibreur qui t’oblige à regarder tes notifs faut arrêter.. Tu te mets en mode silencieux, tu regardes de temps en temps et voilà, c’est pareil que pour un smartphone. Tu peux même paramétrer les applications qui ont accès aux vibreur si tu veux te contenter des appels. Faut juste savoir s’auto-réguler. Je pense que le peut d’applications compatibles (comme le “soucis” de WindowsPhone qu’au final je trouve génial pour notre vie sociale) fait qu’on décroche plus facilement et on se concentre sur l’essentielle à savoir les appels et les SMS. Tout en ayant la possibilité d’utiliser le GPS/Météo et autres choses utiles d’un smartphone.

  • Donc c’est bien ce que je disais:
    Il ne s’agit pas d’une collecte de données volées par la montre, mais d’une démarche volontaire de l’assuré qui aura en contrepartie une assurance à un meilleur prix.

    Une assurance vise à mutualiser les risques. Mais rien n’empêche de regrouper les profils de risque pour être plus juste, et des critères comme l’âge sont archaïques et injustes, à mon avis.

    Je pense que la question est bien: pour couvrir le risque d’accident cardio vasculaire:
    – un nourrisson et un vieillard versent la même prime
    – deux personnes de 30 ans versent la même prime
    – un homme de 40 ans qui fume verse la même prime qu’un homme de 60 ans non fumeur et sportif

    • Nemesis

      Es tu sérieux quand tu dis que c’est une démarche volontaire? Tu fais semblant de ne pas comprendre ou pas, on ne pourra pas lutter contre ces règles qui vont dicter nos vies et nous rendre plus esclaves de la Techno, on en est déjà a un Stade ou le postier en sait bien plus que notre voisin sur nous.

    • Antoine Brq

      Volontaire ? LOL

      Cher Régis, quand vous irez voir votre banque, et que cette dernière, via sa filiale de mutuelle, dont vous êtes client, vous dira “vous êtes diabétique, mais votre hémoglobine glyquée, là, hum, le taux n’est pas très stable depuis quelques mois, c’est un risque pour nous, nous allons revoir notre taux d’assurance pour votre prêt”.

      Là, tu verra sur l’assurance est au meilleur prix … pour toi !

      Les données de santé aux mutuelles, c’est pour mieux adapter à chaque patient les cotisations. Les mutuelles veulent assurer la santé comme on assure une voiture ou une maison : en fonction du risque individuel.
      Moi je paye certainement moins chère mon assurance voiture, qui dors dans un garage, en campagne, qu’une personne assurant la même dans le 93, sans garage, dans la rue…

      Et pour en revenir au volontariat : où est le volontariat quand tout sera fait pour obliger le patient à adhérer à ce système ?

  • Pierre Dalla Rosa

    Le probleme des geeks toujours vouloir tout. En tant que geek je me suis tourné vers la martian notifier. Moins de 100 euros, 7. jours d autonomie, un réglage des notifications tres simple (je ne mets que les emails/sms/tel. Compatible ios/android au cas ou je veuille changer. Permet de declancher photo,music, rejeter un appel ou decrocher. Elle est tres simple et de bonne taille avec bracelet taille standard. Je vous la recommande. Pas la plus high tech, mais vraiment très bien au quotidien, surtout si comme moi votre telephone fait plus de 6pouces, on sort le telephone que lorsque c est necessaire :).

  • Je n’aime pas trop les extraits d’articles de loi sortis de leur contexte. Vous avez un lien svp? Je n’ai rien vu de tel dans le projet de loi numéro 2302 déposé par Valls.

  • psgced

    Très intéressant comme retour et je partage ta vision !
    En revanche tu soulève un point qui m’intéresse fortement cest l’utilisation du GPS en moto, voila un usage qui pourrait m’être utilile ! Moi qui pensais que tout le reste serait inintéressant sa cest le truc j’y ai jamais pensé ;)

  • Poufies

    Pas terrible. Pour les notifications il suffit de les désactiver sur la montre lorsque l’une se présente et par la suite on ne la reçoit plus sur la montre. Du genre les notifications le figaro, bah tu les desactives et puis voilà. Si il y a tant de notifications c’est pas de la montre que ça vient mais du téléphone. Ce ne sont que des outils et il suffit d’apprendre à les utiliser.
    Pour la récolte de données, que ce soit montre ou pas, c’est pareil, les données sont récoltées par le téléphone aussi.

  • Mj

    Donc si je comprends bien le rédacteur de l’article si je passe ma vie au fast food la sécu et la mutuelle peuvent me dire bein non on ne te rembourse pas les frais médicaux tout ça à cause d’une montre connecté ???? Bein suffit de l’éteindre avant de rentrer dans le fast food non ??? Mais qui dit qu’il ne le font pas déjà avec nos smartphones ? Y a pas que les montres connectées qui peuvent envoyer des info jusqu’à preuve du contraire !

    • Antoine Brq

      Te bile pas, avec la loi Santé, les mutuelles, en France, n’auront pas besoin des données des montres. Ils n’auront qu’à ouvrir le dossier médical partagé, alimenté (par obligation légale) par les médecins (qui ne veulent pas, mais bon, la loi va les obliger).

    • Atlas

      Chez Google les données vont certainement être revendues aux mutuelles. Chez Apple ce ne sera pas le cas. Comme d’hab quoi.

      • Jib0ums

        As tu des sources qui appuient ce que tu viens de dire?

        • Pesmerga

          Il n’en a aucune. Comme tous les autres qui en parlent ici, c’est de la paranoïa.

        • Atlas

          L’histoire des deux entreprises ne suffit pas? Il faudrait peut être se réveiller un jour. Google n’a jamais eu aucun scrupule à revendre toutes les données de ses utilisateurs.

          • Jib0ums

            Non l’histoire des deux entreprises ne me suffit pas non.. bien au contraire. Les deux ont toujours étés là pour faire de l’argent, peu importe les méthodes. Je dirais même qu’en terme de méthodes barbares, Apple à toujours été la plus innovante… Mais ce n’est que mon avis personnel j’en fait pas une vérité absolue ;)

          • Atlas

            On parle de leur histoire en termes de confidentialité évidemment.

  • 1messager

    Rien ne vaut une vrai montre classique et élégante.

  • Nicolas

    Question d’un utilisateur de Apple Watch aux utilisateurs de Samsung Wear. On ne peux pas sélectionner les notifications souhaitées ou pas?

  • stitch9108

    Il ne faut pas acheter la moto 360 et se plaindre après de l’autonomie.
    J’ai la LG Watch R depuis 1 an et je ne m’en lasse pas. Je me sens nu sans elle. Elle tient deux journées avec l’écran activé en permanence sans problème et en une demi heure, elle est chargée. J’ai juste à la poser sur son petit dock en rentrant du boulot. Sur un an, ce n’est arrivé qu’une seule fois que je tombe à court.
    J’ai testé la moto 360 qu’on a au boulot cette semaine pour me faire un avis parce que celui qui l’utilisait jusque là l’a tapée dans une armoire pour mettre une Sony à la place car il en avait marre.
    Effectivement, la Moto est un calvaire. Elle est lourde. Avec écran éteint, elle vide sa batterie 2 fois plus vite que ma LG qui a l’écran allumé en permanence (j’ai porté les deux en même temps pendant une journée pour faire le test). Son écran est beau mais tue la batterie. Et puis, l’appeler 360 alors que ce n’est pas un rond parfait, c’est de la blague. Cette bande noire me dérange tout le temps.
    Hier soir, j’ai aussi plaqué cette bouse pour revenir à ma G Watch R. Quel bonheur. Tout aussi élégante, plus légère, toujours allumée, plus performante (oui parce que je n’ai pas dit que la moto a un processeur aussi vieux que les montres mécaniques), …

    Je trouve personnellement qu’une bonne smartwatch est très intéressante. Pour quelqu’un qui reçoit des centaines de notifications par jour, c’est super de les voir au poignet plutôt que de sortir son smartphone pour voir que Pierre Dupont vous invite à jouer à Candy Crush. Pour les activités sportives aussi c’est un outil très pratique.
    Après, il faut faire un choix. Si vous voulez du design et rien d’autre, la moto 360 et l’Apple Watch sont là. Si vous voulez quelque chose de bien pensé, il y a Sony, LG, Huawei, …
    Quant à la Pebble. J’attends d’avoir testé. Le concept est très bon. J’aimerais essayé cet écosystème.

    C’est mon avis personnel en tant que personne qui a une smartwatch depuis un an et qui n’est pas prêt d’abandonner. Quand on revient à une montre normale (j’ai dû le faire pour des exams), on a le reflex de regarder son poignet quand notre téléphone vibre dans la poche. Ça me prouve que moi j’en tire une utilité. Je ne suis jamais incommodé par les vibrations de la montre. Au contraire. Parfois je ne sens pas mon smartphone et je suis heureux que ma montre m’annonce qu’on me sonne.

  • stitch9108

    Il y a le mode silencieux, le mode priorité et même le mode avion comme sur smartphone. On peut gérer ça comme on veut. Je n’ai jamais été incommodé par le nombre de notifications au poignet (pourtant, j’en ai beaucoup). Au contraire, ça m’évite de sortir mon smartphone pour rien.
    Pour l’autonomie, le rédacteur a choisi la pire montre de sa catégorie avec la Apple Watch. Le processeur est trop vieux et l’écran bouffe énormément. Les autres montres utilisent généralement un Snapdragon 400 et un écran OLEP ou AMOLED. Une combisaison gagnant. Je tiens les deux journée sans problème. Le dock de la LG G Watch R est tout petit et charge la montre en 30 minutes. Je rentre du boulot, la pose le temps d’aller lire quelques mails et regarder une vidéo et c’est fait. En un an, je ne suis tombé à cours qu’une seule fois.

    Les smartwatches ont une mauvaise réputation parce que l’on s’obstine à regarder la moto 360 et la Apple Watch alors qu’elles rassemblent le pire imaginable.

  • leswitcheur

    En fait, après lecture, je me dis qu’on est ici face à deux soucis qui ne sont pas du fait de la montre : l’absence de documentation, car ce que je lis ici relève cruellement d’une méconnaissance des possibilités de la montre, et deuxièmement d’une paranoïa assez aigüe.

    Possesseur d’une LG G Watch depuis près de 6 mois, je ne ressens aucune de ces contraintes : seules les apps qui me semblent importantes me délivrent des notifications (que je suis libre de regarder ou pas, elles n’insistent pas jusqu’à ce que je les regarde, contrairement à ce que j’ai lu). Concernant l’autonomie, là aussi lire la doc aide beaucoup, et la désactivation du mode Always On (qui ne sert à rien, pourquoi laisser allumé un écran quand on ne le regarde pas ?) doublera voire triplera l’autonomie.

    Pour le coup de la revente des données concernant la santé connectée, je trouve cela osé de balancer cela comme ça, sur des on-dit. Car rien, hormis des reportages à sensation, ne permet ne serait-ce que d’y penser. Dans le pire des cas, on n’utilise pas les fonctions liées à la santé. Après tout, achète-t-on une montre dans ce but ? Les trackers d’activité et les vraies montres sportives sont nettement plus efficaces dans ce domaine. Et si vraiment cela vous effraie toujours, un simple ceinture cardio fera parfaitement le job.
    Bref, dire comme ça “les données SERONT revendues”, je me demande ce qui vous permet d’en être aussi sûr. Un conditionnel serait bien plus approprié.

    Quoi qu’il en soit, si vous avez des problèmes cardiaques héréditaires, si votre mutuelle doit être au courant, dites-vous bien que ce ne sera certainement pas à cause de votre montre…

  • Atlas

    Ca ne te derange pas d’avoir une pub Bang and Olufsen ou Attling sur ton poignet?

  • Jeromin Rebatet

    Le rédacteur ne m’a pas l’air de bien cerner le sujet … Rien ne vaut l’Apple Watch :)

    Sans blague, on ne peut de critiquer un produit sans le maitriser totalement.
    J’en oubli le complot avec les sociétés d’assurances –‘ Ah ça, je dis débranche internet tout de suite !

  • Twade

    Totalement en désaccord avec vous.
    Il est possible de paramétrer la plupart des smartwatch dont celle de Sony. Donc le problème viendrait plutôt de la marque et non pas de la montre en général. ?

  • Sideness J

    Tout le monde parle de l’autonomie, mais bon, les vraies montres automatiques à plusieurs centaines (voire milliers d’euros) durent pas plus de 24h si on les secoue pas un peu haha !
    J’ai eu pendant 1 an une LG G Watch et depuis 2 mois une moto360. Pour ce qui est de l’autonomie, des qu’on va se coucher, on pose la montre sur son socle, rien de plus simple.
    On peut trier les applis qui affichent les notifs pour pas être envahi. On peut aussi regler la vibration.
    Perso, j’adore les montres connectées. Je trouve que ça permet de trier les infos utiles ou urgentes de celles qui ne le sont pas, et de ce fait, ne pas sortir sont téléphone de sa poche pour un rien.
    De plus, elles sont super utiles pour le sport !
    Bref, encore une histoire de point de vue, mais dans mon cas, j’apprécie enormement les smartwatchs.

  • Alex V.

    ” Car les données récupérées par les constructeurs seront revendues aux assurances et mutuelles. ”

    SOURCES ?

    • Romain Vitt

      Comme dit dans l’article, ces informations viennent d’une conversation avec un ami médecin. C’est d’ailleurs notamment pour ce genre de pratiques que les médecins se battent aujourd’hui contre la nouvelle loi de santé.

  • digic

    LOL oui “les données sont accessibles aux financeurs de la santé” l’aricle parle des données de la carte vitale hein ^^ , pas des montre connectées lol.
    rien de plus logique que la mutuelle récupère les informations au moment de l’acte médical pour procéder au remboursement , plutot qu’attendre que ce soit la sécu qui les lui transmettent comme c’est le cas aujourd’hui !

    Dans les deux cas la mutuelle connait tout tes problèmes de santés puisque elle rembourse l’acte médical et ton ordonnance.

    Enfin pour votre information (et en tant que porteur de montre connecté depuis un an )

    1/ Le capteur cardiaque n’est pas fiable
    2/ On l’utilise quand on fait du sport , la montre ne sait si les 120BPM sont du a un pic dans une activité physique ou a une personne qui souffre d’une hypertension ! pour le savoir il faudrait qu un cardiologue vous pose un ” holter” qui est un appareil qui va procéder a un “ECG” cad un electro cardiogramme sur une période de 48 heures minimum en continu , cette appareil utilise des électrodes placé sur votre poitrine et n’a rien mais alors rien du tout a voir avec une montre connecté !
    3/Ca fait un bail que les téléphones sont équipés de podomètres ( pas très fiable non plus ) mais la bizarrement ca n’inquiétait personne…
    4/ Quand vous achetez votre cartouche de clopes avec votre CB vous n’avez pas peur que la banque vous dénonce à la mutuelle ?
    5/ Quand votre téléphone vous geolocalise près d’un bar , vous n’avez pas peur que le fabricant du smartphone vous dénonce a la mutuelle ?

    Bref , jusqu’à preuve du contraire , rien , ni aucun texte de loi ne permet a des organismes privés de piller vos données personnelles sans votre consentement.

    • nicolaszc

      Si on croise les données du capteur cardiaque avec celle des capteurs de mouvement on peut savoir si la fréquence cardiaque a été prise au repos ou en phase d’effort.

      • digic

        le capteur de mouvement est incapable de savoir si tu bouges ton poignet ou si tu sautes d’un avion… ensuite il y a bien un podomètre censé faire la difference entre la marche et la course avec la encore une fiabilité douteuse.

        Enfin il n’y pas de lien entre le mouvement et le capteur cardiaque , c’est pourquoi après avoir demandé a la montre de prendre le rythme cardiaque il faut préciser à la main dans l’appli si la mesure à été prise au repos ou lors d’un exercice vu que la montre ne sait pas le faire toute seule !

        Après voila ce qui est triste c’est qu on surfe sur la peur des gens, l’auteur affirme que les données des montres conectés seront revendues a des organismes privés , ça ne repose absolument sur rien , c’est un hoax !

        La loi est on ne peut plus claire et contrairement a certains commentaires je n’essaie pas d’enfumer les lecteurs avec des interprétation pour le moins douteuses qui servent mon petit intérêt personnel

        Donc voila ce que dit la loi :

        “Les traitements informatiques de données personnelles qui présentent des risques particuliers d’atteinte aux droits et aux libertés doivent, avant leur mise en oeuvre, être soumis à l’autorisation de la CNIL.

        Le non-accomplissement des formalités auprès de la CNIL est sanctionné de 5 ans d’emprisonnement et 300 000€ d’amende.art. 226-16 du code pénal

        La finalité des traitements

        Un fichier doit avoir un objectif précis.

        Les informations exploitées dans un fichier doivent être cohérentes par rapport à son objectif.

        “Les informations ne peuvent pas être réutilisées de manière incompatible avec la finalité pour laquelle elles ont été collectées. ”

        Tout détournement de finalité est passible de 5 ans d’emprisonnement et de 300 000 € d’amende.art. 226.21 du code pénal

        La confidentialité des données

        “Seules les personnes autorisées peuvent accéder aux données personnelles contenues dans un fichier. Il s’agit des destinataires explicitement désignés pour en obtenir régulièrement communication et des «tiers autorisés»ayant qualité pour les recevoir de façon ponctuelle et motivée (ex. : la police, le fisc).”

        La communication d’informations à des personnes non-autorisées est punie de 5 ans d’emprisonnement et de 300 000 € d’amende.

        La divulgation d’informations commise par imprudence ou négligence est punie de 3 ans d’emprisonnement et de 100 000 € d’amende.art. 226-22 du code pénal

  • tom

    Bonjour,
    Je trouve l’article de Romain Vitt lamentable dans le sens ou l’analyse négative ne porte que sur la fréquence des notifications qui obligent l’utilisateur à traiter l’information, et de devenir esclave de la montre…Alors que ces notifications sont paramétrables !…

    De plus, le gros avantage d’une montre connectée est d’utiliser les fonctions de santé, qui n’ont pas été activées ni utilisées lors de ce test d’un mois.

    Côté objectivité et intérêt de l’article, passez votre chemin…

  • digic

    Je ne sais si vous êtes au courant , mais dans le cadre d’un contrat de prévoyance ( obligatoire pour un salarié ) il y un questionnaire de santé long comme le bras a remplir ( pathologie , opérations , traitements , fractures etc tout y passe ) , dans le cas d’un credit important ( immobilier etc ) idem , c’est aussi le cas d’une mutuelle après un certain age .
    Enfin si votre mutuelle rembourse votre tri thérapie , ou votre chimiothérapie , vous pensez vraiment qu’elle ne comprends pas de quoi vous souffrez ?
    Quelles sont les affections de longues durées qui ne nécessitent ni traitements ni médecins spécialistes ? ( et qui donc échapperait à la mutuelle ? )

    Maintenant mon avis en tant que particulier vivant en France et ayant vécu dans d’autres pays , c’est qu’en France quand on attrape une rhino on ressort avec une ordonnance de 20 produits , et une semaine d’arrêt maladie.

    En suède , aux USA , et en Angleterre ( je ne peux pas me prononcer pour les autres pays ) , on ressorts avec de l’aspirine , et des horaires aménagées qui permettent de venir bosser une heure plus tard et repartir une ou deux heures plus tôt.

    Le cout n’est pas le même , mais cet abus du système de santé ( tant du coté du patient que du praticien ) accélère le déremboursement des médicaments et par conséquent la flambée du prix des mutuelles , et comme d’habitude ceux qui font des efforts pour se montrer raisonnable payent pour l’irresponsabilité des autres , qui considèrent la secu comme une yes card !

    • Antoine Brq

      Faux ! La loi européenne est claire : pour adhérer à une assurance santé (et non de prévoyance, qui intègre un volet financier comme la dépendance) aucun questionnaire de santé : l’âge et le sexe sont les seules données pour établir un tarif.
      Vous confondez un peu les contrats. Mais je vous rassure, c’est normal, tout est fait pour bien mélanger le tout.
      D’ailleurs, demain, avec la mutuelle obligatoire, les gens ne sauront plus ce qui relève de l’assurance santé, de la complémentaire et même de la sur-complémentaire (bha, oui, faudra passer par là pour être bien soigné)

  • “à moins de vivre à l’étranger et de consulter des médecins hors système français, vous serez concerné.” Je ne suis donc pas concerné.

  • En débat parlementaire, sur l’article 47, il a été précisé que ces données seraient “constituées de telle sorte que l’identification directe ou indirecte des personnes concernées y soit impossible”.

    • Antoine Brq

      Il a été démontré par de nombreuses études que l’anonymation des données est impossible à 100%. A partir de quelques index (date de naissance, sexe, antécédents) il est très facile d’appairer les données. Il suffit d’avoir dans une base de donnée en index le nom et hop …

      Tapes “démonstration anonymisation données médicales impossibles” sur internet, les écrits ne manquent pas.

      Le CNOM (et même la CNIL, désormais d’ailleurs supprimée pour être fusionnée avec la CADA, vaste blague justement dans un but bien précis…) l’a mainte et mainte fois dénoncé !

  • jvachez

    J’en une Sony SmartWatch 2, je suis très déçu. La batterie ne tient pas toujours la journée même sans s’en servir. Les fonctionnalités sont trop limitées comme par exemple le manque de son pour téléphoner ou le manque de clavier pour répondre aux SMS. Le pire c’est Twitter, chaque fois que follow quelqu’un de nouveau il est automatiquement ajouté aux notifications, il faut que j’aille le supprimer mais pour le supprimer c’est la galère car la liste affiche le texte de l’utilisateur et non son pseudo. Pour le trouver dans une liste de 1000 followers bonjour la galère.

  • Wuyts Jonathan

    pour ma part j’avais une “smartwatch” chinoise a moins de 50 euros pour tester, bof bof trop gros trop rigide au poignet mais répondais a ma demande, ne pas avoir mon smartphone en main, j’ai donc décider de la revendre, et de m’acheter une samsung gear s2 classic et franchement je ne suis pas déçu choix des notifications les applis et autres, un exellent compagnon pour ne pas rester avec son smartphone sans cesse en poche ou en main

  • Andro-User

    J’ai une Sony Smartwatch 3 depuis un an et personnellement je ne suis pas effrayé par toute cette technologie. J’ai vécu depuis mon enfance dans le high technique et je suis dans l’informatique, cela ne me pose donc aucun problèmes. Mais le gars qui est “submergé” de notifications, c’est juste tiré par les cheveux ! Tu bloques les applications que tu veux et le tour est joué ! Il faut juste est curieux et prendre du temps pour savoir comment ça marche. Par ailleurs peut être que je suis dupe, je n’en sais rien mais tu désactives la géo-localisation et puis fini ! Personnellement je pense que c’est un peu de la mauvaise foi…

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
6f3c357eac77f11fbda3ac0cccf7f971xxxxxxxxxxxxxxxxxxx