Témoignage : habitué d’Android, j’utilise un iPhone 6S depuis 3 mois, voici mes impressions

Maj. le 9 mars 2016 à 17 h 56 min

Si vous nous lisez régulièrement, vous avez dû vous apercevoir qu’il nous arrivait de temps en temps de témoigner de certaines de nos expériences. Qu’il s’agisse de l’univers mobile ou numérique, nous aimons aussi vous faire des retours d’expérience.

iphone 6S ecran

Sur un marché du smartphone qui arrive à saturation, il est maintenant difficile de faire un choix, notamment à cause de prix élevés. Beaucoup d’utilisateurs ont déjà eu une expérience sur la plupart des systèmes. Il est donc vraiment difficile aujourd’hui de faire son choix, et la plupart du temps il y a une forte hésitation entre un smartphone Android ou un iPhone.

Habitué d’Android, je me suis donc mis dans la peau d’un utilisateur qui aurait souhaité switcher sur l’iPhone. Mon choix s’est porté sur l’iPhone 6S 64 Go, l’iPhone 6S Plus étant trop imposant à mon goût. Voici donc mes impressions concernant le dernier né d’Apple.

Du Nexus 5 à l’iPhone 6S

En ce qui me concerne, j’ai utilisé la plupart des OS du marché : Android, iOS, Windows Phone et BB10. J’utilise tous les jours de nombreux smartphones Android, mon métier de rédacteur pour Phonandroid me permettant de découvrir chaque jour de nouveaux appareils. A titre personnel, j’utilise un Nexus 5 qui convient parfaitement à mes besoins. Mais j’alterne régulièrement avec d’autres marques pour découvrir les surcouches de tous les constructeurs Android : Honor, Samsung, Huawei, Motorola, Sony, etc.

iphone 6S nexus 5X 16 Go

Par le passé, j’ai utilisé l’iPhone et également des Blackberry. J’utilise quotidiennement un Mac et j’ai également été utilisateur de l’iPad. Je connais donc l’univers Android mais également celui d’Apple. Je précise également qu’en bon passionné de high-tech je ne suis fermé à aucune technologie, à aucune marque, à aucun système.

En tant qu’utilisateur d’Android Marshmallow sur un Nexus 5, j’ai donc une expérience du système de Google en version pure. J’avais choisi un Nexus pour le suivi des mises à jour notamment, ainsi que pour la fluidité du système. Je ne voulais pas avoir à jongler avec les surcouches et à attendre les mises à jour des différents constructeurs.

En tentant cette expérience de l’iPhone, je passe donc de la version d’Android telle que Google l’a conçue à l’OS d’Apple tel qu’il l’a créé. Je pars donc sur les mêmes bases pour vous livrer mes impressions.

L’iPhone 6S est un très beau produit

La question du design est bien évidemment quelque chose de subjectif. Les goûts et les couleurs ne se discutent pas. Néanmoins, je dois bien reconnaître que le design de l’iPhone 6S m’a agréablement surpris. J’ai choisi le modèle « gris sidéral » en 64 Go. Le modèle 16 Go, c’est une vraie blague.

iphone 6s force touch

Le design m’a donc agréablement surpris. Les lignes sont très élégantes, il est très fin (ce qui n’est pas forcément un avantage) et son petit embonpoint est rassurant en main. On a vraiment l’impression de tenir un smartphone de qualité. A 860 euros, le contraire aurait été vraiment décevant. Je tiens tout de même à préciser que l’optique de l’appareil photo qui ressort à l’arrière n’est pas très rassurant. J’ai rapidement acheté un coque pour recouvrir l’iPhone 6S de peur de dégrader l’appareil photo.

Autre mauvaise impression : la prise en main. Elle est vraiment déplorable si l’on choisit de ne pas utiliser de coque. L’iPhone 6S est très glissant et ses bords arrondis n’arrangent rien à l’affaire. J’ai de grandes mains et pourtant l’appareil m’a souvent glissé des mains. Au bout d’une semaine il a même fait une chute d’1m50 face de l’écran la première, sur un sol en bitume par temps de pluie. Bonne surprise : l’iPhone 6S est comme neuf. Il n’a pas bougé d’un poil, même pas une petite rayure. Sur ce point j’ai été très rassuré.

En terme de design, l’iPhone 6S est donc un bon produit, très élégant mais sa prise en main est vraiment déplorable. Habitué à mon Nexus 5 et sa coque grip qui accroche parfaitement en main, il n’y a pas photo.

Appareil photo, écran et personnalisation : les déceptions

Je commence tout de suite par les déceptions de l’iPhone 6S. Cela semble logique mais le manque de personnalisation sur iOS est un vrai point noir selon moi. La fermeture du système a ses avantages mais elle a des limites.

Ainsi, les widgets n’existent plus. Je les utilisais beaucoup sur mon Nexus 5 et j’ai donc dû apprendre à faire sans. Pas de personnalisation non plus du côté des thèmes. Ce n’est peut-être qu’un détail pour certains mais changer de thème m’évite de me lasser de l’interface de mon smartphone. Globalement l’interface d’iOS est figée et on ne peut pas faire grand chose pour que cela corresponde à l’utilisateur. C’est une vraie déception pour l’utilisateur Android que je suis même si je m’y attendais.

ios 8 personnalisation widgets

L’autre déception, et pour le coup je ne m’y attendais absolument pas, c’est l’appareil photo. Je ne sais pas si ce sont les commentaires ultra positifs des utilisateurs et de certains médias, ou le fait que j’utilise le plus souvent un « vrai » appareil photo, mais celui de l’iPhone 6S m’a vraiment déçu.

Attention, l’iPhone 6S est doté d’un très bon appareil photo, mais je m’attendais clairement à mieux. Pour avoir testé de nombreux produits, dont certains à des prix bien inférieurs, je peux vous dire que certains concurrents de l’iPhone 6S n’ont pas à rougir, bien au contraire. Je pense bien évidemment au Galaxy S6 ou encore au Sony Xperia Z5. Le LG G4 bien évidemment fait bien mieux selon moi. Et le Galaxy S7 ou le LG G5 sont bien partis pour faire encore mieux.

Le principal reproche que je fais à l’appareil photo c’est le rendu des couleurs. Pour moi, elles sont un peu trop ternes. C’est dommage. En basse luminosité c’est la vraie déception pour moi. Et lorsque les objets sont en mouvement, il est difficile de faire un bon cliché, il faut vraiment s’y prendre en plusieurs fois, c’est dommage.

Il est certain que par rapport à mon Nexus 5, l’iPhone 6S est très largement meilleur, mais je pensais que le smartphone d’Apple me ferait ranger mon appareil photo lors de certaines sorties comme j’ai pu le faire certaines fois avec des produits concurrents. Ce n’est pas le cas. Par contre, j’ai bien aimé la petite fonction Live Photo. J’imaginais que ça ne serait que gadget, mais finalement ça fait son effet. Mais il n’y a rien de nouveau, d’autres constructeurs l’avaient fait auparavant.

iphone 6s capteur frontal flash

Enfin, l’écran m’a également déçu. Je trouve d’abord le ratio taille-écran très moyen. Les bandes supérieures et inférieures sont trop imposantes ce qui ne facilite pas la prise en main, surtout lorsqu’il s’agit de déverrouiller le smartphone avec le lecteur d’empreintes.

Pour le rendu des couleurs c’est du bon travail même si des concurrents font mieux. L’écran du Galaxy S6 Edge est par exemple bien au dessus de celui de l’iPhone 6S. J’ai pu comparer en direct le rendu des couleurs entre l’iPhone 6S et le Galaxy S6 Edge d’une amie, il n’y a pas photo. Mais attention, l’écran de l’iPhone 6S reste un excellent écran. Les angles de vision sont très bons, la luminosité est excellente.

Galaxy S7 Edge iPhone 6S Plus

Certains diront que le rendu des couleurs est plus fidèle à la réalité que sur les smartphones de Samsung. Ce n’est pas complètement faux. Les noirs sont moins profonds et les couleurs moins vives. Disons qu’il y a plus de justesse dans le rendu des couleurs sur l’iPhone 6S, mais il y a plus de plaisir à regarder l’écran d’un Galaxy S6 Edge.

iOS, 3D Touch, applications, autonomie : les bonnes surprises

L’iPhone 6S n’a pas que des défauts. Bien au contraire. Il est même surprenant sur de nombreux points. À commencer par son système iOS. Je pensais que la fermeture du système m’handicaperait bien plus que cela, mais finalement, il reste très efficace. Apple a fait un gros travail sur son système mobile, on sent qu’il a pris de la maturité. iOS est fluide et redoutable au quotidien. Sa simplicité permet d’accéder rapidement à ce que l’on cherche en quelques clics seulement.

Evidemment, ce n’est pas Android, on peut moins bidouiller, moins personnaliser, mais c’est tout simplement une autre expérience, un autre univers. Pour quelqu’un d’assez ouvert c’est acceptable, pour les autres certainement moins. Néanmoins, iOS propose de nombreux paramètres bien utiles comme la gestion des notifications poussée, la gestion des autorisations d’applications ou encore le mode économie d’énergie. Pour mon usage, et donc probablement pour celui de beaucoup d’utilisateurs, iOS se montre efficace.

La fonction 3D Touch, que je pensais gadget lors de l’annonce, apporte un vrai plus à l’expérience iOS. Il permet de gagner beaucoup de temps pour certaines choses. Il y a bien évidemment une phase d’apprentissage mais passé ce petit temps, tout fonctionne parfaitement. On accède encore plus facilement à des fonctions d’une application, le retour haptique se montrant particulièrement performant. On le sait, Apple n’a rien inventé, mais il a parfaitement intégré cette technologie à iOS et c’est une vraie réussite.

iphone 6s force 3d touch

D’autant que les développeurs intègrent de plus en plus le système dans leurs applications. Ces applications justement, sont nettement mieux optimisées que sur Android. C’était l’une de mes plus grandes surprises lorsque j’ai utilisé l’iPhone 6S. Apple a réussi à travailler main dans la main avec les développeurs pour proposer des applications au top.

Qui plus est, de nombreuses applications débarquent en avant-première sur iOS ce qui n’est pas pour me déplaire. Rayman est par exemple arrivé aujourd’hui même et je vais pouvoir y jouer alors qu’il n’est pas encore disponible sur Android. Autre exemple : je suis utilisateur du réseau social Ello et je n’avais aucune application sur Android pour ce réseau. Sur l’iPhone 6S j’en ai bien une.

Enfin, et c’est sans aucun doute ma plus grande surprise, l’iPhone 6S affiche une autonomie vraiment étonnante. Je ne vous cache pas que je dois le recharger tous les jours, comme c’est le cas avec la plupart des smartphones que j’ai pu utiliser. Mais à condition d’avoir un usage intensif. Pour un usage modéré, l’iPhone 6S peut largement tenir une journée et demie.

Pas plus tard qu’hier, j’ai par exemple utilisé modérément l’iPhone 6S et lorsque je l’ai branché à 00h14 pour être très précis, il disposait encore de 53% de batterie alors qu’il affichait 100% à 7h le matin. Apple a donc réussi à faire mieux sur ce point et ce n’est pas un mal.

iPhone 6S autonomie samsung

Moi qui étais habitué à un Nexus 5 qui n’est pas un modèle en terme d’autonomie, j’ai été plutôt agréablement surpris, l’iPhone étant souvent critiqué pour son autonomie. De tous les smartphones que j’ai pu tester, il n’est pas le pire, loin de là. Mais d’autres font mieux également.

L’iPhone 6S est redoutablement efficace mais…

Que retenir de cette expérience avec l’iPhone 6S ? Et bien d’abord que c’est un excellent smartphone, avec de nombreuses qualités. iOS a pris en maturité et l’expérience utilisateur est très agréable. Si un adjectif peut qualifier iOS, c’est « efficace ».

D’autant que je suis utilisateur de Mac et que la convergence des services est un vrai atout. Tout est optimisé pour offrir une bonne expérience. Le système d’Apple permet de faire simplement et rapidement tout ce que l’on souhaite. L’iPhone 6S est redoutable avec un hardware de qualité et un 3D Touch qui offre un vrai plus en terme d’expérience.

iphone 6s ecraser concurrents android

Néanmoins, l’iPhone 6S n’est pas dénué de défauts. Son appareil photo n’est pas si incroyable et la personnalisation est quasi inexistante. J’ai bien évidemment parlé de ce qui m’intéresse, de ce qui correspond à mes usages. D’autres verront certainement d’autres qualités et d’autres défauts au smartphone d’Apple. Mais après trois mois d’expérience, je suis agréablement surpris par le travail de la firme de Cupertino. Désormais, j’utilise mon Nexus 5 et un iPhone 6S. Pas de jaloux.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !