Téléphonie Mobile : la moitié de la planète sera équipée en 2018

Date de dernière mise à jour : le 20 juin 2016 à 20 h 06 min

Voici une statistique étonnante que nous livre l’AFP aujourd’hui puisque pas moins de la moitié de la population mondiale devrait avoir un téléphone portable d’ici à 2018. Ce qui surprend le plus c’est qu’on ne parle pas seulement de la possession d’un mobile ou smartphone, mais bien de la souscription à une offre. Ces chiffres ont été révélés par l’association GSMA lundi juste pour l’ouverture du Mobile World Congress 2013 de Barcelone. Une nouvelle marquante pour le plus grand salon international de la planète.

Pour rappel, la GSMA est le plus gros regroupement des acteurs du milieu de la téléphonie mobile qui recense pas moins de 850 opérateurs répartis sur 218 pays. Ses informations sont donc très fiables puisque directement puisées à la source. On sait ainsi que ce sont 3,2 milliards d’abonnés qui sont enregistrés, ce qui inclue les forfaits, mais aussi les offres libres de types mobi-cartes. Si l’on considère les tendances qui prévoient 700 millions de nouveaux abonnés d’ici à 2017, on peut considérer qu’on aura dépassé les quatre milliards en 2018.

Les observateurs prévoient que le plus fort de la croissance avenir se fera en Afrique où l’on devrait enregistrer +25 % de chiffres d’affaires pour les opérateurs de téléphonie mobile (70 milliards de dollars), alors que l’Asie arrivera juste après avec un petit +4 %, mais qui équivaut tout de même à 80 milliards de dollars. Fait surprenant l’Europe devrait décliner. En cause, la régulation des tarifs, mais aussi la crise économique qui n’épargne aucun secteur. On a d’ailleurs pu observer un recul cette année avec une baisse du chiffre d’affaires qui s’inscrit dans la continuité depuis 2008. L’Europe est ainsi passée de 248 milliards de dollars en 2008 à 216 milliards en 2012. La tendance devrait se confirmer pour les années à venir avec une baisse constante de 2 % tous les ans jusqu’en 2017.

Ce qui surprend c’est que les usagers consomment pourtant plus de services et utilisent plus leurs mobiles alors qu’ils dépensent moins. L’étude n’en dit pas plus, mais on imagine que les forfaits tout compris (tout gratuit, SMS, MMS …) ainsi que la tendance au freemium sur les marchés d’application y sont pour beaucoup.

Seul point positif pour le secteur de la téléphonie mobile, l’arrivée de la 4G qui devrait redonner un second souffle et favoriser une nouvelle croissance. Non pas que les gens vont se ruer dessus (il faut déjà attendre que les déploiements soit effectifs), mais les offres premium devraient permettre une augmentation du prix par utilisateur et offrir un chiffre d’affaires supérieur à celui estimé.

D’après vous, l’arrivée de nouveaux produits tels que les Google Glass, les premiers ordinateurs sous Android ou même les phablettes peuvent relancer la téléphonie mobile ? Êtes-vous étonné de constater que le vieux continent soit en déclin face aux marchés émergents ?

via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Paint : Microsoft va finalement sauver le logiciel culte !

Microsoft Paint ne disparaîtra finalement pas de Windows : la firme de Redmond a réagi dans un communiqué à la véritable déferlante de soutiens nostalgiques qui ont envahi le web après l’annonce de la mise à la retraite de l’application….

Flash Player : Adobe accepte enfin sa défaite et tuera Flash en 2020

Adobe va tuer Flash et propose déjà aux développeurs, responsables de sites web et publicitaires d’abandonner définitivement ce format si décrié au profit de standards ouverts comme le HTML5. Depuis maintenant un an, plusieurs navigateurs tels que Chrome, Edge et…

cc1573d24426a7ba4cb15a3505d29666^^^^^^^^