Taxe sur la copie privée : les tablettes y passent à leur tour

Date de dernière mise à jour : le 28 avril 2016 à 18 h 34 min

Au premier abord, on aurait pu se dire que cette nouvelle info ne concerne pas directement Android, mais à part l’iPad d’Apple qui tourne sous iOS, il serait difficile de citer le nom d’une tablette (mis à part les quelques modèles sous Windows 7) ne tournant pas sous Android. C’est donc des tablettes tactiles en général dont il est question. Celle-ci vont en effet être désormais soumises à la taxe sur la copie privée qui affecte déjà le marché des disques durs, clés USB ou autres supports de stockage de fichiers multimédias.

La taxe sera d’un montant dégressif en fonction de la capacité de stockage de la tablette et pourra aller jusqu’à 12€ sur les terminaux dotés d’une mémoire interne supérieure à 40 Go. Ainsi donc une tablette low-cost d’une capacité de stockage supérieure à un modèle haut de gamme doté d’une capacité de stockage inférieure enregistrera une augmentation de prix plus élevée.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article