Surface Phone : une première image en fuite prouve que Microsoft va persister sur le mobile

Nokibar, leaker approuvé sur la scène Windows Phone, nous fait découvrir une nouvelle image du Surface Phone qui devrait être annoncé sous peu. Celui-ci prouve que Microsoft n’a pas encore totalement abandonné Windows 10 Mobile.

Dure maîtresse que celle du marché des smartphones, qui privilégie bien trop souvent les premiers venus à ceux souhaitant véritablement innover et proposer un écosystème performant. Microsoft en a fait les frais avec ses Windows Phone, qui n’ont jamais véritablement réussi à percer une fois passés à l’ère contemporaine des téléphones intelligents.

C’est bien simple : celui-ci a tout simplement décidé d’abandonner les smartphones, qui ne décollent pas malgré les nombreuses tentatives du constructeur. Et pourtant, malgré cette dernière déclaration officielle, un nouveau modèle continue de faire parler de lui.

Le Surface Phone, que les évangélistes de la marque n’en peuvent plus d’attendre, est apparu encore une fois aujourd’hui sur le compte baidu de nokibar, utilisateur s’étant déjà fait remarquer pour ses nombreuses fuites avérées vraies sur le secteur.

Selon lui, le téléphone sera bien équipé du mystérieux Qualcomm Snapdragon 830 (dont nous attendons encore l’annonce), d’un écran 5,7 pouces QHD et d’un capteur photo 20 MP Carl Zeiss. Il serait fourni d’office avec cette petite housse intégrant un clavier, et qui disposerait d’une fine batterie intégrée dans son dos. Il est attendu avec énormément de mémoire RAM et un espace de stockage colossal.

Celui-ci devrait cibler les professionnels, qui pourraient effectivement largement bénéficier du système Continuum de Windows 10, qui permet de brancher le téléphone en « mode PC » directement sur un écran tout en continuant d’utiliser son téléphone normalement.

Problème étant de savoir qui va l’acheter… La (quasi) seule marque l’ayant supportée, Nokia, part désormais sur Android après avoir été libérée du joug de la marque américaine. Mais peut-être réussiront-ils le même exploit qu’avec la Surface Pro, qui a connu un succès tel que toutes les marques de high-tech en proposent désormais une copie.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Kokyn

    À l’heure actuelle, on voit difficilement quel coup de maître pourrait permettre à Windows phone de s’imposer dans les années à venir.

    • Tholar

      Et c’est un gâchis total quand on voit la qualité de ce système. En fait, c’est un gâchis monstrueux, parce que Microsoft était quand même dans une position de précurseur, contrairement à ce que l’article indique, dans le domaine des smartphones, avec Windows Mobile. C’est juste qu’ils n’ont pas pris le virage imposé par Apple. Et que Google a vachement bien négocié.

      • Kokyn

        Disons que Apple se place sur un marché otarcique ou OS et produit son tous élaborés en interne et rien ne sort de la sphère.
        Android par son approche ouverte et permettant à tout de l’utiliser a récupéré tout le marché.
        Windows phone à voulu se lancer comme Android en permettant à tout constructeur de sortir un Windows Phone, mais Android était déjà trop présent sur ce créneau.
        La ils vont faire comme Apple, un os Microsoft et des téléphones Microsoft only. Sur le créneau du haut de gamme dans ce domaine, Apple les supplante il n’y arriveront pas. Reste le moyen et bas de gamme en mode Microsoft only qui devrait permettre de faire de bons smartphones moins cher tout en ayant un suivi similaire à ce que propose iOS.

  • lobo33

    Sur les téléphones ça me paraît cuit, mais sur les PC ou tablettes hybrides, c’est évident que MS va persister avec son Windows 10 totalement hybride. Tellement hybride que 10 à 20% des utilisateurs voient ou ont vu disparaître sans prévenir le menu « démarrer » (j’en suis).

  • Pierre-Henri POIRET

    La Surface est un excellent produit qui est selon moi le nec plus ultra en terme de mobilité.
    Il me tarde d’acheter ma version i5 avec clavier Bleu ciel :-)
    Quant au Surface Phone, tel que présenté, avec son étui folio faisant office de clavier, je trouve ça franchement pas mal d’un point de vue design. Et puis les composants m’ont l’air au top !
    Toutefois, je ne pense pas que nous pourrons lancer les applications Windows classiques sur un si petit écran (5,7″ pour utiliser Word ou Photoshop, à moins d’avoir une loupe, ça me parait compliqué)…
    Attendons des informations plus détaillées avant de faire des plans sur la comète.
    Je ne suis pas encore prêt de trouver un remplaçant à mon Priv.
    Enfin, même si Windows Phone n’a jamais décollé, je trouve que Microsoft a fait de sérieux efforts avec Windows 10, la Surface, Office 365. L’éco-système devient franchement cohérent et orienté professionnel et productif !

    • Zizigoulou

      Un mec, qui dit exactement ce que je pense, et qui a le priv comme moi.
      Ce monde est plein de surprise.

    • Turlututu

      Continuum.
      Même si à priori, le téléphone ne fera tourner que des applications du Store.

      • Pierre-Henri POIRET

        Ce Surface Phone pourrait intéresser les Pro, s’il intégre une version bien optimisée d’Office 365, un beau client mail voire un Hub à la Blackberry et une finition haut de gamme, il pourrait faire la différence. Il n’aura pas de mal à lutter contre un Iphone trop restrictif et non productif, plus beau qu’utile…

  • Si le processeur est en x86 et autoruse la virtualisation il est certain qu’il prendra une bonne place dans ma boîte à outils.

    • Samsara

      Malheureusement non.
      C’est vrai que le Surface Phone devrait être sous processeur X86 avec au moins un dual boot W10 Mobile/W10 desktop avec sortie HDMI pour en faire un vrai ordinateur ,ça laisserait les smartphones iOS/Android au grand public et permettrait à Microsoft de s’imposer en milieu pro.

  • Turlututu

    Clavier minuscule inutilisable mais pas de stylet alors que Microsoft semble investir massivement dans cette technologie ? J’y crois pas trop.

  • TrollMan

    Mais c’est quoi cette mode d’écrans surdimensionnés sérieux