Supprimer les applications préinstallées d’Android ? Bientôt une obligation légale en Corée

Date de dernière mise à jour : le 18 avril 2016 à 20 h 52 min

Si les constructeurs et opérateurs mobiles proposent chacun des applications installées par défaut sur les appareils qui viennent s’ajouter aux applications système d’Android dont les services de Google, celles-ci sont extrêmement difficiles à désinstaller. Toutefois du côté de la Corée du Sud, offrir à l’utilisateur la possibilité de supprimer ces applications natives sera bientôt une obligation légale pour tous les acteurs concernés.

Face à la multiplication des applications préinstallées sur les smartphones et tablettes Android, pas toujours utilies et qui bien souvent ralentissent le système, le gouvernement coréen s’apprête à publier de nouvelles guidelines parmi lesquelles l’obligation pour les constructeurs et les opérateurs de laisser le choix à l’utilisateur de désinstaller les bloatwares, obligation qui pourrait, par ailleurs s’étendre à certains services de Google.

Bloatware
En Corée, il sera bientôt possible de supprimer les bloatwares.

 La Corée veut supprimer les bloatwares sur les appareils Android

Théoriquement, cette obligation devrait contenir plusieurs exceptions parmi lesquelles les applications relatives à la connectivité sans fil, au Wifi et au NFC et les plateformes de téléchargement d’applications comme le Play Store. Les services de Google directement intégrés à Android comme Gmail ou Hangouts seront, en revanche visés par cette obligation.

A titre d’exemple, en Corée du Sud un Galaxy S4 contient 16 applications préinstallées provenant de Google, 39 provenant de Samsung et 25 émanant de l’opérateur dans le cas de SK Telecom. Avec cette nouvelle loi, près de la moitié d’entre elles pourront être désinstallées par l’utilisateur.

Fait assez troublant, si à notre niveau, c’est surtout l’intérêt du consommateur qui est en jeu dans la mesure où la suppression de ces bloatwares optimise considérablement la fluidité et la capacité de stockage des appareils, du côté de la Corée, ce sont également des considérations économiques qui semblent avoir motivé le gouvernement local dans sa démarche, cette personnalisation des appareils par les constructeurs étant considérée comme une forme de concurrence déloyale.

A quand la possibilité de supprimer totalement la surcouche logicielle pour revenir à une expérience stock Android ?

Via

Réagissez à cet article !
  • lynx2025

    Excellente idée en effet. Vivement que le Consommateur puisse un jour gérer le contenu de son appareil vraiment “a sa guise”…

    • Jean-Louis Pétrod

      Ce serait quand même la moindre des choses, malheureusement, ce n’est pas dans l’intérêt des constructeurs.

      • lynx2025

        pourquoi ne même pas penser à des versions sans OS pour laisser vraiment le choix, avec peut être des dual ou trial boot au choix, des appareils compatibles à tous les OS… quand faut rêver, faut rêver…

        • Jean-Louis Pétrod

          Trop d’enjeux contradictoires pour que ce soit possible.

  • alex

    J avoue que sa c est une bonne idée pck moi depuis la mai de ma galaxy note 8 j ai plein de merde d applications preinstalles comme tripadvisor,…

    • alex

      *maj

  • Vaykadji

    Ca devrait être obligatoire pour tous les OS, y compris l’OS nu qui ne devrait pas nécessiter de compte Google…

    • gégé

      Rien ne t’oblige à te connecter à ton compte Google au premier démarrage.

  • 2sfhim

    L’idéal étant sûrement que les opérateurs cessent de verrouiller définitivement le bootloader. Ça, c’est du vol de ne pas pouvoir contrôler complètement son téléphone, surtout quand les fabricants expliquent la manipulation pour les téléphones sans opérateur. Mais ce qui est proposé ici déjà un bon progrès.

  • Quentin Bouteiller

    Espérons que Bruxelles décide de s’inspire de la Corée. Au moins histoire de pouvoir virer ces aspirateur à vie privée que sont Facebook (pré-installé chez Sony) et Google+ de son smartphone

  • Meitantei Conan

    Avec les phones routés, c’est possible depuis longtemps. ;)

    • geodroid

      mais bien sur mon lapin ,c’est possible mais il faut rooter

      • Meitantei Conan

        Contrainte imposante.

  • Axos

    Ceux qui se plaignent des applications inutiles, il suffit de root, et si vous n’aimez pas la rom, mettez une custom…

    • geodroid

      J’adore ceux qui disent ” yaka rooter et yaka installer une autre rom custom”
      a) ,pour un primo utilisateur ,il faut savoir ce que cela veut dire,
      b) Il faut ensute savoir faire sans risque de ” briquer” son mobile et devoir aller aller ” a poil et la corde au cou” renvoyer ledit mobile en SAV.
      c) savoir faire le root et le changement de roms sans perdre la garantie du beau joujou tout neuf qui coute la peau des fesses .
      Vous croyez vraiment que l’utilisateur lambda devrait encourir tous ces risques qui font ” jouir ” les spécialistes du bidouillage pour enlever quelques malheureux programmes de m***e ???.

  • Teddy Barbin

    Hmmm j’en salive déjà à l’idée de voir ça un jour apparaître en France ! Je me vois déjà sur mon Note 3 sans ce fichu Knox de m***e !!!

  • Biret

    Tout à fait d’accord. Il faudrait faire ça en France pour qu’on ne soit pas obligé de rooter pour desinstaller !

  • fdm1968

    voila une idée quel est bonne…vite quel arrive en France….si ça arrive un jour!!!

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
bf3b0797c884ad3e827ec1a00e0a89caSSSSSSSSSSSSS