Street View : Google photographie les fonds marins

Date de dernière mise à jour : le 17 mai 2016 à 17 h 34 min

Lundi prochain marquera le World Ocean Day, c’est à dire la journée internationale des océans. Afin de souligner l’importance de ces étendues d’eau couvrant 70 % de la surface de la planète, le service Google Street View a repris son masque et son tuba.

Cette année, le service de Google qui a pour habitude de cartographier les villes du monde entier s’est offert des escales aux Bahamas et à Bali avant de revenir, trois ans après sa première visite, sur la Grande barrière de corail en Australie. C’est bien entendu dans l’optique de nous alerter sur les dégâts que l’homme peut causer à l’environnement que cette initiative a été prise :

Générant la quasi-totalité de la vie sur terre, les mers et les océans sont les sources de notre existence. Ils contrôlent tout, de la météo avec les précipitations à l’oxygène que nous respirons. Malgré le rôle crucial qu’ils tiennent, leurs états se modifient à un rythme affolant, la faute aux changements climatiques, à la pollution et à la surpêche. C’est actuellement un des plus graves enjeux auquel nous devons faire face.

Photographier les fonds marins est un moyen de surveillance intéressant évidemment déjà employé. Utile à la sensibilisation des internautes du monde entier, il peut également s’avérer être un bon poste de contrôle seulement les spécialistes des mers disposent de peu de moyens. L’aide apportée par Google à ces endroits idylliques facilite l’identification des modifications et des menaces encourues.

En plus des superbes images prises avec l’aide du projet XL Catlin Seaview Survey, du bureau des sanctuaires marins attaché à la National Oceanic and Atmospheric Administration et de la Chagos Conservation Trust, Google Street View a pu également photographier les littoraux et certaines îles, ajoutant ainsi près de 40 lieux maritimes à sa base de données. D’ailleurs si vous êtes pris d’une envie d’évasion à moindre coût, vous pouvez en profiter pour voyager grâce à la réalité virtuelle du Google Cardboard.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article